Mercedes s'attend à ce que Red Bull réplique en Hongrie

Mercedes se prépare à ce que Red Bull représente un plus grand défi sur le Hungaroring qu'en Autriche, Toto Wolff étant persuadé que le tracé sinueux va joueur en faveur de la RB16.

Mercedes s'attend à ce que Red Bull réplique en Hongrie

Après les deux courses disputées sur le Red Bull Ring, Mercedes est largement en tête du classement constructeurs et a démontré à Spielberg que le rythme de sa W11 était supérieur à celui de ses plus proches concurrentes, les RB16 de la structure autrichienne. Si le GP d'Autriche a été rendu plus imprévisible par trois interventions du Safety Car et des problèmes de fiabilité, la course de Styrie a été plus calme et a vu Mercedes signer un doublé facile.

Mais Mercedes ne tient rien pour acquis et s'attend à ce que Red Bull réplique en Hongrie, sur une piste sinueuse et parmi les plus lente de l'année, qui pourrait donc convenir aux monoplaces pilotées par Max Verstappen et Alexander Albon. "Je pense que là où nous avons perdu du temps sur Red Bull, ce sont dans les [virages] lents, surtout dans les virages 3 et 4, ça semble être notre point faible", a déclaré Toto wolff, le directeur exécutif de Mercedes.

Lire aussi :

"Partout ailleurs, dans les lignes droites et les virages rapides, nous sommes plus rapides. Il faut juste continuer le développement et pousser pour comprendre la voiture. Budapest est un terrain de jeu totalement différent. Beaucoup d'appui, beaucoup de ces virages lents et à moyenne vitesse. Nous verrons comment ça se passera là-bas."

Même si les prévisions météo montrent pour le moment des températures raisonnables pour ce week-end et des risques de pluie, Wolff redoute que les fortes chaleurs qui sont communes à Mogyoród puissent éventuellement jouer contre son écurie. "Je suis 100% convaincu que [Red Bull] va être très fort en Hongrie. C'est une piste où, historiquement, ils sont très performants. Nous y avons progressé également ces dernières années, mais c'est toujours un week-end difficile."

"Les fortes températures sont peut-être un petit peu notre talon d'Achille, et de ce que j'ai vu sur nos prévisions météo, ça pourrait monter jusqu'à 30°C dimanche. Nous devons bien nous préparer, mettre toute notre concentration sur Budapest et ensuite en tirer le meilleur."

L'an passé, Verstappen avait signé sa toute première pole position en carrière sur le Hungaroring et avait longtemps mené la course sous la pression de Lewis Hamilton avant qu'un pari stratégique n'offre au Britannique l'opportunité de dépasser le Néerlandais à quelques tours de la fin.

Lire aussi :

Le sextuple Champion du monde, qui compte sept succès en Hongrie depuis 2007, s'attend également à ce que Red Bull oppose une plus grande résistance qu'en Autriche. "C'est un circuit sur lequel les Red Bull sont vraiment bonnes habituellement, je pense qu'ils ont mené la course ici l'an passé, donc ça ne va pas être simple."

"Nous allons sur un circuit qui est plutôt fait de [virages à] moyenne et basse vitesses. Ça devrait bien leur convenir, donc la bataille va être plus serrée. Dans le virage 3 [à Spielberg], les Red Bull n'arrêtaient pas de nous faire du mal. Elles y étaient plus fortes que nous et dans le virage 4 [aussi] il me semble. Il y a des domaines dans lesquels nous pouvons progresser."

"C'est une équipe fantastique, et ils font du vrai bon travail. Je ne sais pas où ils sont plus faibles que nous actuellement, si c'est en puissance moteur ou en appui, mais je les vois comme nos principaux rivaux tout au long de la saison."

partages
commentaires

Voir aussi :

Vettel chez Aston Martin : un pari osé ou un choix sensé ?

Article précédent

Vettel chez Aston Martin : un pari osé ou un choix sensé ?

Article suivant

Hamilton veut que la F1 soit "créative" avec les courses jumelles

Hamilton veut que la F1 soit "créative" avec les courses jumelles
Charger les commentaires
Le défi colossal d'une écurie qui "mérite mieux" Prime

Le défi colossal d'une écurie qui "mérite mieux"

Qui mieux que le directeur technique d'Alfa Romeo pour décrire avec précision les enjeux majeurs auxquels est confrontée l'écurie pour préparer 2022 ? Motorsport.com s'est longuement entretenu avec Jan Monchaux.

Formule 1
20 sept. 2021
Vettel et Schumacher, un lien fort et précieux Prime

Vettel et Schumacher, un lien fort et précieux

Mick Schumacher n'est pas le seul "fils de" à avoir atteint la Formule 1, mais il y est parvenu en l'absence de son père ces dernières années. Pour Sebastian Vettel, Michael a été une idole d'enfance puis un mentor et désormais, l'Allemand joue le rôle de "grand frère" pour Mick. Que sait-on vraiment de la place qu'il occupe dans la progression du nouveau Schumacher ?

Formule 1
19 sept. 2021
L'autre incident du GP d'Italie dont la F1 devrait se soucier Prime

L'autre incident du GP d'Italie dont la F1 devrait se soucier

Le crash de Max Verstappen et Lewis Hamilton a fait les gros titres lors du Grand Prix d'Italie. Le Halo a permis au pilote Mercedes de ne pas être blessé, mais deux jours plus tôt, la Formule 1 avait déjà échappé au pire, cette fois-ci dans la voie des stands.

Formule 1
18 sept. 2021
Daniel Ricciardo, la transformation estivale Prime

Daniel Ricciardo, la transformation estivale

Entre les difficultés du printemps et sa victoire retentissante au Grand Prix d'Italie, Daniel Ricciardo s'est transformé d'une manière quasiment inattendue.

Formule 1
16 sept. 2021
Enrique Bernoldi, le rookie oublié de la cuvée 2001 Prime

Enrique Bernoldi, le rookie oublié de la cuvée 2001

En 2001, Kimi Räikkönen, Juan Pablo Montoya et Fernando Alonso, ayant tous mis fin au règne de Michael Schumacher, ont fait leurs débuts en Formule 1. Le quatrième rookie de l'année, Enrique Bernoldi, n'a pas connu une carrière aussi heureuse.

Formule 1
15 sept. 2021
Schumacher, futur roi de la F1 dès sa première saison Prime

Schumacher, futur roi de la F1 dès sa première saison

Il y a trente ans, Michael Schumacher réalisait des débuts étincelants en F1 à Spa, avec Jordan, avant de rapidement rejoindre Benetton pour le Grand Prix d'Italie. Ce transfert allait mener l'Allemand à sa première victoire un an plus tard et poser les bases de son ascension vers le titre, qu'il décrocherait en 1994.

Formule 1
14 sept. 2021
Les notes du Grand Prix d'Italie 2021 Prime

Les notes du Grand Prix d'Italie 2021

Après le Grand Prix d'Italie, quatorzième manche de la saison 2021, nous avons attribué les notes suivantes aux pilotes.

Formule 1
13 sept. 2021
La culture de Red Bull, un poids dans sa politique Prime

La culture de Red Bull, un poids dans sa politique

La stratégie par défaut de Red Bull, qui consiste à provoquer des réactions sur les réseaux sociaux chaque fois qu'elle ne parvient pas à obtenir ce qu'elle veut, fait beaucoup de bruit, mais n'a pas vraiment généré de résultats positifs pour l'équipe. Il est temps d'essayer une meilleure tactique.

Formule 1
12 sept. 2021