Mercedes s'attend à ce que Red Bull réplique en Hongrie

Mercedes se prépare à ce que Red Bull représente un plus grand défi sur le Hungaroring qu'en Autriche, Toto Wolff étant persuadé que le tracé sinueux va joueur en faveur de la RB16.

Mercedes s'attend à ce que Red Bull réplique en Hongrie

Après les deux courses disputées sur le Red Bull Ring, Mercedes est largement en tête du classement constructeurs et a démontré à Spielberg que le rythme de sa W11 était supérieur à celui de ses plus proches concurrentes, les RB16 de la structure autrichienne. Si le GP d'Autriche a été rendu plus imprévisible par trois interventions du Safety Car et des problèmes de fiabilité, la course de Styrie a été plus calme et a vu Mercedes signer un doublé facile.

Mais Mercedes ne tient rien pour acquis et s'attend à ce que Red Bull réplique en Hongrie, sur une piste sinueuse et parmi les plus lente de l'année, qui pourrait donc convenir aux monoplaces pilotées par Max Verstappen et Alexander Albon. "Je pense que là où nous avons perdu du temps sur Red Bull, ce sont dans les [virages] lents, surtout dans les virages 3 et 4, ça semble être notre point faible", a déclaré Toto wolff, le directeur exécutif de Mercedes.

Lire aussi :

"Partout ailleurs, dans les lignes droites et les virages rapides, nous sommes plus rapides. Il faut juste continuer le développement et pousser pour comprendre la voiture. Budapest est un terrain de jeu totalement différent. Beaucoup d'appui, beaucoup de ces virages lents et à moyenne vitesse. Nous verrons comment ça se passera là-bas."

Même si les prévisions météo montrent pour le moment des températures raisonnables pour ce week-end et des risques de pluie, Wolff redoute que les fortes chaleurs qui sont communes à Mogyoród puissent éventuellement jouer contre son écurie. "Je suis 100% convaincu que [Red Bull] va être très fort en Hongrie. C'est une piste où, historiquement, ils sont très performants. Nous y avons progressé également ces dernières années, mais c'est toujours un week-end difficile."

"Les fortes températures sont peut-être un petit peu notre talon d'Achille, et de ce que j'ai vu sur nos prévisions météo, ça pourrait monter jusqu'à 30°C dimanche. Nous devons bien nous préparer, mettre toute notre concentration sur Budapest et ensuite en tirer le meilleur."

L'an passé, Verstappen avait signé sa toute première pole position en carrière sur le Hungaroring et avait longtemps mené la course sous la pression de Lewis Hamilton avant qu'un pari stratégique n'offre au Britannique l'opportunité de dépasser le Néerlandais à quelques tours de la fin.

Lire aussi :

Le sextuple Champion du monde, qui compte sept succès en Hongrie depuis 2007, s'attend également à ce que Red Bull oppose une plus grande résistance qu'en Autriche. "C'est un circuit sur lequel les Red Bull sont vraiment bonnes habituellement, je pense qu'ils ont mené la course ici l'an passé, donc ça ne va pas être simple."

"Nous allons sur un circuit qui est plutôt fait de [virages à] moyenne et basse vitesses. Ça devrait bien leur convenir, donc la bataille va être plus serrée. Dans le virage 3 [à Spielberg], les Red Bull n'arrêtaient pas de nous faire du mal. Elles y étaient plus fortes que nous et dans le virage 4 [aussi] il me semble. Il y a des domaines dans lesquels nous pouvons progresser."

"C'est une équipe fantastique, et ils font du vrai bon travail. Je ne sais pas où ils sont plus faibles que nous actuellement, si c'est en puissance moteur ou en appui, mais je les vois comme nos principaux rivaux tout au long de la saison."

partages
commentaires

Voir aussi :

Vettel chez Aston Martin : un pari osé ou un choix sensé ?

Article précédent

Vettel chez Aston Martin : un pari osé ou un choix sensé ?

Article suivant

Hamilton veut que la F1 soit "créative" avec les courses jumelles

Hamilton veut que la F1 soit "créative" avec les courses jumelles
Charger les commentaires
Pourquoi l'expansion de McLaren contribue à sa renaissance en F1 Prime

Pourquoi l'expansion de McLaren contribue à sa renaissance en F1

Dans les années 1960 et 1970, McLaren jonglait avec des engagements en F1, en Endurance et à Indianapolis, tout en concevant des F3 et des F2. Aujourd'hui, l'équipe retrouve ses racines, se développe en IndyCar et en Extreme E tout en poursuivant sa renaissance en F1, tandis que la Formule E et le WEC sont à l'étude. Mais n'est-ce pas trop, trop tôt ? Stuart Codling en discute avec Zak Brown.

Innovations bannies : le double diffuseur de Brawn GP Prime

Innovations bannies : le double diffuseur de Brawn GP

La saison 2009 de Formule 1 est célèbre pour avoir vu l'arrivée et le triomphe immédiat de Brawn GP sur les cendres de l'équipe Honda, avec la victoire dans les deux championnats à la clé, scellée il y a 12 ans jour pour jour à Interlagos.

Formule 1
18 oct. 2021
Échanges radio, ou le danger d'une trop grande interprétation Prime

Échanges radio, ou le danger d'une trop grande interprétation

Lewis Hamilton a répondu aux articles le disant "furieux" contre Mercedes après des échanges radio houleux lors du Grand Prix de Turquie. Une mise au point qui rappelle à quel point les extraits radio diffusés en F1 peuvent aussi bien éclairer que déformer une situation réelle.

Formule 1
14 oct. 2021
Vettel : "Certains sujets sont trop importants pour être négligés" Prime

Vettel : "Certains sujets sont trop importants pour être négligés"

Près de quinze ans après son arrivée en Formule 1, Sebastian Vettel a bien changé. Le quadruple Champion du monde n'hésite plus à défendre les causes qui lui tiennent à cœur, telle la protection de l'environnement et des personnes LGBT. Quel avenir aura-t-il à son départ de la Formule 1 ? Le pilote Aston Martin s'est confié à plusieurs médias, dont Motorsport.com Italie.

Formule 1
13 oct. 2021
Comment les arrêts au stand sont devenus une forme d'art en F1 Prime

Comment les arrêts au stand sont devenus une forme d'art en F1

Les arrêts au stand en Formule 1 sont un mélange à vitesse accélérée de haute technologie et de performance humaine. Pat Symonds nous décrit comment cette science des gains marginaux rend les arrêts si rapides.

Formule 1
12 oct. 2021
Les notes du Grand Prix de Turquie 2021 Prime

Les notes du Grand Prix de Turquie 2021

Après le Grand Prix de Turquie, seizième manche de la saison 2021, nous avons attribué les notes suivantes aux pilotes.

Formule 1
11 oct. 2021
Pourquoi Mercedes est plus fort et plus faible qu'il n'y paraît Prime

Pourquoi Mercedes est plus fort et plus faible qu'il n'y paraît

Mercedes et Lewis Hamilton ont dominé la première journée du Grand Prix de Turquie 2021, sur la surface grandement améliorée du circuit d'Istanbul. Mais la position de l'équipe n'est pas tout à fait ce qu'elle semble être. Voici pourquoi.

Formule 1
9 oct. 2021
Le dilemme du cash derrière les choix du calendrier F1 Prime

Le dilemme du cash derrière les choix du calendrier F1

La promesse de Liberty Media selon laquelle toute nouvelle course s'ajoutant au calendrier doit apporter une valeur ajoutée aux fans, aux équipes et à la Formule 1 en général a été remise en question par de multiples facteurs, découlant tous de la pandémie de COVID-19. Mais avec un œil sur le bilan comptable, la F1 va-t-elle à l'encontre de ses promesses avec ses récents projets ?

Formule 1
8 oct. 2021