Formule 1
26 sept.
-
29 sept.
Événement terminé
10 oct.
-
13 oct.
Événement terminé
24 oct.
-
27 oct.
Événement terminé
01 nov.
-
03 nov.
Événement terminé
14 nov.
-
17 nov.
Événement terminé
C
GP d'Abu Dhabi
28 nov.
-
01 déc.
EL1 dans
10 jours

Mercedes savoure ses victoires après des "gifles" en qualifs

partages
commentaires
Mercedes savoure ses victoires après des "gifles" en qualifs
Par :
1 nov. 2019 à 18:20

Sevrée de pole positions depuis Hockenheim, l'écurie Mercedes reste redoutable le dimanche en course, et reste sur trois succès consécutifs malgré le rythme supérieur des Ferrari en qualifications.

Assuré du titre mondial des constructeurs depuis Suzuka, Mercedes sait également depuis que l'un de ses deux pilotes sera sacré, peut-être même dès ce week-end avec une très grosse opportunité pour Lewis Hamilton à Austin. Pourtant, l'écurie allemande a dû gérer le retour au premier plan de Ferrari après la trêve estivale, la Scuderia se montrant quasiment intraitable dans l'exercice des qualifications.

Depuis Spa-Francorchamps, et lors des six derniers Grands Prix, une Ferrari s'est toujours élancée en pole position, y compris la semaine dernière suite à la pénalité infligée à Max Verstappen à Mexico. Dans le clan Mercedes, la dernière pole remonte ainsi au Grand Prix d'Allemagne, fin juillet. Pourtant, en course la firme à l'Étoile a su mettre à mal la domination sur un tour de Ferrari, ce qui a une nouvelle fois été démontré le week-end dernier. Et finalement, dans un tel contexte, la victoire est encore plus savoureuse 

Lire aussi :

"En rythme pur, ils [Ferrari] ont le package le plus rapide pour le moment", estime Toto Wolff, directeur de Mercedes. "Mais le dimanche, ça ne semble pas bien se mettre en place pour eux. Nous aimons ça. Nous voulons vraiment continuer ainsi. Peut-être que prendre occasionnellement une gifle en qualifications nous aide à progresser."

"Je crois que c'est une formidable récompense pour l'équipe de pouvoir encore rester unie collectivement et d'avoir ce niveau de performance qui nous met en position de nous battre pour gagner les courses le dimanche, au moment où ça compte. Mais ce n'est pas toujours génial de savoir que l'on ne pourra pas se qualifier devant."

La semaine dernière au Mexique, Mercedes a réussi à triompher avec Lewis Hamilton, pourtant parti troisième sur la grille de départ. La clé aura été stratégique, avec une part de risque pour faire fonctionner une stratégie à un seul arrêt avec un deuxième relais très long. Cependant, Toto Wolff ne met pas ce type de succès que sur le compte des têtes pensantes de l'écurie de Brackley, mais sur un ensemble qui demeure la référence du plateau.

"Je ne pense pas que ce soit uniquement dû au fait d'être plus malin", assure-t-il. "Nous avons une voiture très forte en course le dimanche, avec beaucoup de rythme. C'est la raison pour laquelle nous pouvons faire un overcut ou un undercut. Ajoutez de grands pilotes et une bonne stratégie, et vous avez ce qui nous a permis de gagner ces trois courses [Sotchi, Suzuka, Mexico]. Mais il nous manque clairement quelque chose au niveau du rythme le samedi."

Article suivant
EL1 - Verstappen appliqué, Mercedes très discret

Article précédent

EL1 - Verstappen appliqué, Mercedes très discret

Article suivant

Ferrari aimerait affiner l’écriture des règles F1 2021

Ferrari aimerait affiner l’écriture des règles F1 2021
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Tags toto wolff
Auteur Basile Davoine