Mercedes : "Bien trop de voitures" sont plus rapides que nous

Au sortir des essais hivernaux 2021, l'équipe Mercedes affirme avoir du pain sur la planche après trois journées qui ont montré, selon ses données, qu'elle n'était pas au niveau de Red Bull voire d'autres écuries.

Mercedes : "Bien trop de voitures" sont plus rapides que nous

Les essais de Bahreïn n'ont pas été de tout repos pour Mercedes. Alors que le constructeur allemand a eu l'habitude, ces dernières années, d'être comme un rouleau compresseur qui enchaînait les kilomètres de façon solide, les deux premières journées à Sakhir ont été perturbées par des problèmes techniques et des soucis d'instabilité à l'arrière.

La dernière journée de ces essais a au contraire vu l'équipe aligner les tours sans coup férir, mais c'est désormais du côté des données récoltées que se logent les inquiétudes. Autant sur les longs que sur les courts relais, Mercedes juge ne pas être au top, notamment vis-à-vis de Red Bull Racing qui a vécu un week-end plutôt tranquille et a même impressionné.

Lire aussi :

Andrew Shovlin, le responsable de l'ingénierie de piste de la structure septuple Championne du monde, a ainsi expliqué : "Nous avons fait un peu de progrès au niveau de l'équilibre avec beaucoup de carburant et la voiture était plus prévisible, mais nous pouvons voir à partir des données que nous avons recueillies au cours des derniers jours que sur le rythme de course, nous ne sommes pas aussi rapides que Red Bull."

Peut-être pire encore, le rythme sur les runs courts place selon lui Mercedes dans une situation encore plus reculée dans l'hypothétique hiérarchie de cette pré-saison : "Le travail avec moins de carburant a donné une image plus confuse, nous n'avons pas suffisamment progressé et nous devons revoir notre approche car bien trop de voitures étaient devant nous en termes de rythme aujourd'hui."

"Ces dernières années, nous avons eu des problèmes de rythme lors des essais hivernaux et nous avons réussi à faire de bons progrès avant la première course, mais nous avons assurément du pain sur la planche cette fois-ci."

"Nous n'avons pas beaucoup de temps avant d'être de retour ici pour la course, donc nous avons planifié un programme de travail pour essayer de comprendre certains de nos problèmes et nous ne laisserons rien de côté dans nos efforts pour trouver plus de vitesse au cours des dix prochains jours."

Mercedes va retrouver la piste dès cette semaine avec une journée de tournage promotionnel qui sera réalisée à Bahreïn. Elle a été la seule écurie à ne pas avoir effectué ce type de roulage avant le début des tests.

partages
commentaires
Stats Bahreïn - Le bilan détaillé des essais hivernaux 2021

Article précédent

Stats Bahreïn - Le bilan détaillé des essais hivernaux 2021

Article suivant

L'astuce du DRS qui aidé Tsunoda à signer son meilleur temps

L'astuce du DRS qui aidé Tsunoda à signer son meilleur temps
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Événement Essais hivernaux
Équipes Red Bull Racing , Mercedes
Auteur Fabien Gaillard
La force de Mercedes avec ses pneus est-elle sa plus grande faiblesse ? Prime

La force de Mercedes avec ses pneus est-elle sa plus grande faiblesse ?

Mercedes a quitté Imola en conservant la tête des deux classements généraux mais ne se fait aucune illusion sur la menace que représente Red Bull.

Les notes du Grand Prix d'Émilie-Romagne 2021 Prime

Les notes du Grand Prix d'Émilie-Romagne 2021

Après le Grand Prix d'Émilie-Romagne, deuxième manche de la saison 2021, nous avons attribué les notes suivantes aux pilotes.

Formule 1
19 avr. 2021
À Imola, gros point d'interrogation sur la hiérarchie Prime

À Imola, gros point d'interrogation sur la hiérarchie

Mercedes a pris l'ascendant sur Red Bull lors des essais libres à Imola vendredi, mais les performances restent très serrées. L'écurie Championne du monde ne prend rien pour acquis, et les données difficilement lisibles confirment que cette méfiance est légitime.

Formule 1
17 avr. 2021
Ferrari progresse, mais il en faudra plus pour Leclerc Prime

Ferrari progresse, mais il en faudra plus pour Leclerc

La Scuderia Ferrari a débarqué à Imola après une bonne performance lors de la manche d’ouverture à Bahreïn. Mais pour Charles Leclerc, il reste encore du travail pour que Ferrari retrouve la place qu'elle mérite.

Formule 1
16 avr. 2021
Quels enjeux majeurs pour le GP d'Émilie-Romagne ? Prime

Quels enjeux majeurs pour le GP d'Émilie-Romagne ?

En Formule 1, trois semaines d’attente entre deux courses paraissent être une éternité. Avec un calendrier 2021 déjà modifié, les équipes se rendent à Imola pour reprendre la compétition après une manche d’ouverture exaltante à Bahreïn. Voici les différents enjeux et scénarios attendus pour ce Grand Prix d’Émilie-Romagne.

Formule 1
15 avr. 2021
Pourquoi la nouvelle structure de Williams épouse la tendance Prime

Pourquoi la nouvelle structure de Williams épouse la tendance

Williams a résisté à la marée pendant de nombreuses années mais l'ère du propriétaire-exploitant est révolue depuis longtemps.

Formule 1
14 avr. 2021
Le fond plat en Z est-il l'idéal en 2021 ? Prime

Le fond plat en Z est-il l'idéal en 2021 ?

Les équipes de Formule 1 semblent divisées concernant la meilleure solution pour les nouvelles règles sur le fond plat. Une fois de plus, deux tendances radicalement opposées apparaissent. Désormais, une question se pose : le tableau dressé lors du premier Grand Prix permet-il déjà d'indiquer qui est sur la bonne voie et qui ne l'est pas ?

Formule 1
13 avr. 2021
AlphaTauri sera-t-elle la surprise de 2021 ? Prime

AlphaTauri sera-t-elle la surprise de 2021 ?

Serait-il possible qu'AlphaTauri soit la grande surprise de la saison 2021 de Formule 1 ? Ce qui a été montré lors du Grand Prix de Bahreïn le suggère clairement.

Formule 1
13 avr. 2021