Mercedes déjà stoppé par des problèmes techniques à Bahreïn

Mercedes a raté le coup d'envoi des essais hivernaux à Bahreïn, Valtteri Bottas ne bouclant qu'un tour dans la première heure avant d'être victime d'une défaillance technique.

Mercedes déjà stoppé par des problèmes techniques à Bahreïn

Alors que le temps de roulage sera une denrée rare avec seulement trois journées d'essais hivernaux, Mercedes a raté son entrée en matière dès la première heure de test ce vendredi. Valtteri Bottas était le premier au volant de la W12 ce matin, avant de céder sa place à Lewis Hamilton cet après-midi, mais le Finlandais n'a pu boucler qu'un seul tour d'installation. L'écurie de Brackley a en effet découvert un problème nécessitant un changement complet de la boîte de vitesses sur sa nouvelle monoplace.

Rapidement, les paravents – autorisés uniquement en cas de problème technique – ont fait leur apparition devant le stand de la firme à l'étoile, où l'on s'active pour pouvoir reprendre le programme dès que possible. "Nous avons un problème de passages de rapport et nous remplaçons la boîte de vitesses afin de reprendre la piste, puis nous ferons le diagnostic du problème avec la première boîte", a confirmé l'équipe allemande. Un tel changement prend généralement entre 45 minutes et une heure, ce qui devrait permettre à Bottas de débuter enfin son programme avant la fin de la séance matinale, prévue à midi.

Lire aussi :

Cet incident est survenu alors que Mercedes a dévoilé au grand jour son nouveau fond plat, présentant des solutions inédites pour tenter de contourner la perte d'appui induite par la réglementation technique. La structure championne du monde avait gardé le secret jusqu'au bout, afin d'éviter d'être copiée trop rapidement par la concurrence.

Le contretemps vécu ce vendredi matin n'est évidemment pas rédhibitoire mais est tout de même non négligeable, alors que ces trois journées d'essais seront les seules avant de débuter la saison dans deux semaines, toujours à Bahreïn. Durant la première heure de roulage, toutes les écuries sont parvenues à prendre la piste, Kimi Räikkönen fixant la référence la plus rapide au volant de son Alfa Romeo après 60 minutes de séance. Plusieurs pilotes ont connu des blocages de roue ou des petites sorties de piste sans grandes conséquences.

Mercedes n'est toutefois pas la seule équipe en proie à des ennuis techniques, puisqu'après avoir bouclé sept tours, Mick Schumacher a été contraint de cesser son programme en raison de problèmes hydrauliques. L'écurie Haas va elle aussi procéder à un remplacement de sa boîte de vitesses.

Les essais se déroulent vendredi, samedi et dimanche avec deux séances par jour, de 8h à 12h puis de 13h à 17h.

partages
commentaires
Le fond plat de la Mercedes W12 enfin révélé à Bahreïn

Article précédent

Le fond plat de la Mercedes W12 enfin révélé à Bahreïn

Article suivant

Vettel aura un casque rose pour la bonne cause

Vettel aura un casque rose pour la bonne cause
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Événement Essais hivernaux
Catégorie Vendredi
Lieu Bahrain International Circuit
Pilotes Lewis Hamilton , Valtteri Bottas
Équipes Mercedes
Auteur Basile Davoine
À Imola, gros point d'interrogation sur la hiérarchie Prime

À Imola, gros point d'interrogation sur la hiérarchie

Mercedes a pris l'ascendant sur Red Bull lors des essais libres à Imola vendredi, mais les performances restent très serrées. L'écurie Championne du monde ne prend rien pour acquis, et les données difficilement lisibles confirment que cette méfiance est légitime.

Formule 1
17 avr. 2021
Ferrari progresse, mais il en faudra plus pour Leclerc Prime

Ferrari progresse, mais il en faudra plus pour Leclerc

La Scuderia Ferrari a débarqué à Imola après une bonne performance lors de la manche d’ouverture à Bahreïn. Mais pour Charles Leclerc, il reste encore du travail pour que Ferrari retrouve la place qu'elle mérite.

Formule 1
16 avr. 2021
Quels enjeux majeurs pour le GP d'Émilie-Romagne ? Prime

Quels enjeux majeurs pour le GP d'Émilie-Romagne ?

En Formule 1, trois semaines d’attente entre deux courses paraissent être une éternité. Avec un calendrier 2021 déjà modifié, les équipes se rendent à Imola pour reprendre la compétition après une manche d’ouverture exaltante à Bahreïn. Voici les différents enjeux et scénarios attendus pour ce Grand Prix d’Émilie-Romagne.

Formule 1
15 avr. 2021
Pourquoi la nouvelle structure de Williams épouse la tendance Prime

Pourquoi la nouvelle structure de Williams épouse la tendance

Williams a résisté à la marée pendant de nombreuses années mais l'ère du propriétaire-exploitant est révolue depuis longtemps.

Formule 1
14 avr. 2021
Le fond plat en Z est-il l'idéal en 2021 ? Prime

Le fond plat en Z est-il l'idéal en 2021 ?

Les équipes de Formule 1 semblent divisées concernant la meilleure solution pour les nouvelles règles sur le fond plat. Une fois de plus, deux tendances radicalement opposées apparaissent. Désormais, une question se pose : le tableau dressé lors du premier Grand Prix permet-il déjà d'indiquer qui est sur la bonne voie et qui ne l'est pas ?

Formule 1
13 avr. 2021
AlphaTauri sera-t-elle la surprise de 2021 ? Prime

AlphaTauri sera-t-elle la surprise de 2021 ?

Serait-il possible qu'AlphaTauri soit la grande surprise de la saison 2021 de Formule 1 ? Ce qui a été montré lors du Grand Prix de Bahreïn le suggère clairement.

Formule 1
13 avr. 2021
Quand Stirling Moss donnait une leçon sur le pilotage Prime

Quand Stirling Moss donnait une leçon sur le pilotage

Remémorons-nous quelques souvenirs marquants de Stirling Moss, légende du sport automobile, qui nous a quittés l'an dernier à l'âge de 90 ans.

Formule 1
12 avr. 2021
Le faible rake met Aston Martin à la croisée des chemins Prime

Le faible rake met Aston Martin à la croisée des chemins

Aston Martin peut-elle se sortir du trou dans lequel la réglementation aérodynamique de 2021 l'a envoyée ? Cette question, l'écurie britannique ne peut pas encore y répondre. En revanche, les récentes performances de Mercedes offrent un signe d'encouragement.

Formule 1
11 avr. 2021