Formule 1 GP d'Autriche

De nouvelles tensions entre Christian Horner et Jos Verstappen

Le directeur de l'écurie Red Bull, Christian Horner, a nié avoir œuvré pour empêcher Jos Verstappen de prendre part à une course d'exhibition prévue en lever de rideau du Grand Prix d'Autriche, ce qui a déclenché un nouveau point de tension entre les deux hommes.

Jos Verstappen

Jos Verstappen

Photo de: Mark Sutton / Motorsport Images

Jos Verstappen a provoqué de nouveaux remous ce vendredi en accusant Christian Horner d'avoir agi pour empêcher sa participation prévue à la parade annuelle des légendes en marge du Grand Prix d'Autriche. Le Néerlandais devait rejoindre d'anciens pilotes de F1 comme Gerhard Berger, David Coulthard et Emerson Fittipaldi dans une course d'exhibition prévue dimanche, au volant d'une RB8 de 2012. Mais Verstappen Senior a affirmé qu'il avait été contraint de se retirer parce que Horner ne voulait pas qu'il soit filmé.

S'adressant au journal néerlandais De Telegraaf, Verstappen a ainsi déclaré : "Ces derniers jours, j'ai entendu de la part de plusieurs personnes que Christian Horner a fait tout ce qu'il pouvait pour s'assurer que je ne pilote pas. Je me suis alors dit : 'Qu'il me le dise en face'. Dans ce contexte, je ne veux plus le faire, je trouve cela très décevant."

Lire aussi :

Le père de Max Verstappen a également ajouté sur le site du magazine néerlandais Formula 1 : "J'en ai complètement terminé avec lui. On dirait une cour d'école. J'aurais pu piloter, mais je me suis retiré. Je trouve cela tellement puéril de la part de Horner. Cela en dit long sur lui, je pense."

Interrogé sur sa version des faits, Horner a assuré qu'il n'y avait pas eu de refus de son côté pour que Verstappen soit engagé dans cette course. "La parade des légendes est quelque chose qui est organisé par le circuit", a-t-il répondu. "Il n'y a pas eu de veto de mon côté ou quoi que ce soit de ce genre. Et je suis sûr que les légendes seront en action plus tard."

Les relations demeurent tendues entre Christian Horner et Jos Verstappen, le père de son pilote numéro un.

Les relations demeurent tendues entre Christian Horner et Jos Verstappen, le père de son pilote numéro un.

Photo de: Mark Sutton / Motorsport Images

Les critiques de Verstappen à l'égard de Horner ont déclenché de nouvelles discussions sur les tensions entre les deux hommes au sein du camp Red Bull. Après le Grand Prix de Bahreïn en début d'année, Verstappen avait averti que l'écurie risquait d'imploser si Horner restait à sa tête.

Interrogé sur ses relations avec Jos Verstappen, Horner a délibérément évité d'envenimer les choses. "Je n'ai jamais eu de problème avec les pères de nos pilotes par le passé, et quels que soient les problèmes de Jos, je n'ai vraiment rien à commenter", a simplement réagi le Britannique.

Horner a ensuite laissé entendre qu'il ne se souciait finalement pas beaucoup de la façon dont les choses s'étaient déroulées avec Verstappen père, car tout ce qui comptait pour lui était la manière dont les membres de l'équipe travaillaient ensemble.

Je ne peux pas contrôler les relations avec les pères des pilotes, mais je me concentre sur les performances de nos pilotes et de notre équipe.

"Ce qui m'intéresse, c'est la performance de l'équipe", a-t-il poursuivi. "Nous avons une équipe formidable et nous avons d'excellents pilotes. Avec Max, nous avons le meilleur pilote du monde et il est arrivé dans notre équipe alors qu'il n'était qu'un jeune homme. Il a mûri et grandi, même en taille. Il a grandi en tant que pilote et en tant qu'être humain. Et je pense que la façon dont il se comporte, la façon dont il travaille avec l'équipe est exceptionnelle. Et c'est ce qui m'intéresse le plus."

"On ne peut pas tout contrôler dans la vie", conclut Horner. "Je ne peux pas contrôler les relations avec les pères des pilotes, mais je me concentre sur les performances de nos pilotes et de notre équipe."

Rejoignez la communauté Motorsport

Commentez cet article
Article précédent Red Bull n'est "pas pressé" pour l'attribution du second baquet VCARB
Article suivant Leclerc stoppé en Qualifs Sprint par un problème d'anti-calage

Meilleurs commentaires

Abonnez-vous gratuitement

  • Accédez rapidement à vos articles favoris

  • Gérez les alertes sur les infos de dernière minute et vos pilotes préférés

  • Donnez votre avis en commentant l'article

Motorsport Prime

Découvrez du contenu premium
S'abonner

Édition

France France