Ocon cherche "un environnement où l'on se sent soutenu" pour 2025

Esteban Ocon n'a pas encore d'annonce à faire mais il affiche sa sérénité quant à sa future destination pour 2025.

Esteban Ocon, Alpine
Aston Martin AMR24 détails techniques
Charles Leclerc, Scuderia Ferrari
Lewis Hamilton, Mercedes-AMG F1 Team
RB F1 Team VCARB 01 détails techniques
Zhou Guanyu, Stake F1 Team Kick Sauber
Carlos Sainz, Scuderia Ferrari
George Russell, Mercedes-AMG F1 Team
Aston Martion AMR24 couvert
Yuki Tsunoda, Visa Cash App RB F1 Team, joue au football
Lando Norris, McLaren F1 Team, Oscar Piastri, McLaren F1 Team, arrivent sur le circuit
Charles Leclerc, Scuderia Ferrari, et Mick Schumacher, pilote de réserve, Mercedes-AMG F1 Team
Détails techniques de la RB20 de Red Bull Racing
Daniel Ricciardo, Visa Cash App RB F1 Team
Kevin Magnussen, Haas F1 Team, Ayao Komatsu, Team Principal, Haas F1 Team
Détail de l'aile arrière de la Ferrari SF-24
Ailes avant de l'Aston Martin AMR24
Détails techniques du McLaren MCL38
Fernando Alonso, Aston Martin F1 Team
Lance Stroll, Aston Martin F1 Team
Daniel Ricciardo, Visa Cash App RB F1 Team, Carlos Sainz, Scuderia Ferrari, Fernando Alonso, Aston Martin F1 Team, Kevin Magnussen, Haas F1 Team, Valtteri Bottas, Stake F1 Team Kick Sauber
Valtteri Bottas, Stake F1 Team Kick Sauber
Carlos Sainz, Scuderia Ferrari
Esteban Ocon, Alpine F1 Team
Pierre Gasly, Alpine F1 Team
Détail latéral de la Ferrari SF-24
Aile arrière McLaren MCL38
Diffuseur Ferrari SF-24
Sergio Perez, Red Bull Racing
Nico Hulkenberg, Haas F1 Team
Frederic Vasseur, directeur de l'équipe et directeur général de la Scuderia Ferrari
Oscar Piastri, McLaren F1 Team
Charles Leclerc, Scuderia Ferrari
Max Verstappen, Red Bull Racing
Fernando Alonso, Aston Martin F1 Team
Aile arrière de la Mercedes W15
RB F1 Team VCARB 01 détails techniques
Aile arrière du RB F1 Team VCARB 01
RB F1 Team VCARB 01 arrière
RB F1 Team VCARB 01 détails techniques
Lando Norris, McLaren F1 Team
Max Verstappen, Red Bull Racing
Nico Hulkenberg, Haas F1 Team, signe un autographe pour un fan
Max Verstappen, Red Bull Racing, s'adresse aux médias
Les fans soutiennent Sergio Perez et Red Bull Racing
Détails techniques de la RB20 de Red Bull Racing
46

Assuré de quitter Alpine à l'issue de la saison, Esteban Ocon continue de travailler sur son avenir avec son management et son entourage. S'il est annoncé chez Haas pour 2025, rien n'est encore fait, tandis que d'autres pistes ne sont peut-êtres pas encore totalement abandonnées. Dans l'immédiat, tant que rien n'est ficelé, le principal intéressé n'est pas en mesure d'en dire davantage, malgré son optimisme.

"Il y a de bonnes discussions en ce moment, je suis satisfait de la manière dont se déroulent les choses", assure-t-il dans le paddock de Barcelone, à la veille du Grand Prix d'Espagne. "Nous l'annoncerons au moment opportun, il n'y a rien à annoncer pour l'instant. Je laisse mon équipe de management s'occuper de tout ça et je suis très concentré sur ce que j'ai à faire en piste."

Signer chez Haas impliquerait de rejoindre une écurie indépendante, quand un baquet chez Audi, par exemple, permettrait à Esteban Ocon de rester dans le giron d'un constructeur. Le pilote français ne voit toutefois pas les choses de manière aussi binaire, insistant également sur ce qu'il attend de sa future écurie.

"Je pense que c'est plus complexe que ça", avance-t-il. "Je n'entrerai pas dans les détails mais il y a beaucoup de choses à examiner en profondeur. Il y a beaucoup de projets différents sur la grille et il est important d'y regarder de plus près pour voir comment les choses vont évoluer à l'avenir. C'est ce dont nous discutons."

"Je pense que le plus important est d'avoir un environnement où l'on se sent soutenu, où l'on se sent bien, où l'on a l'impression que tout le monde travaille dans le même sens. Il n'y a rien à demander de plus. Ce qui est important, c'est de savoir quels sont le projet et l'objectif pour l'avenir. Mais s'il y a tous les bons ingrédients, il n'y a pas de raison de dire non."

Ocon est impatient de mesurer les effets du règlement 2026.

Ocon est impatient de mesurer les effets du règlement 2026.

Photo de: Andy Hone / Motorsport Images

Particulièrement mouvant, notamment dans l'attente de la décision d'un Carlos Sainz annoncé entre Williams et Audi, le marché des transferts est également conditionné par le pari à faire pour la saison 2026, qui verra l'introduction de la nouvelle réglementation technique.

"La saison 2026 sera intéressante parce qu'il y aura beaucoup moins de liberté sur le plan aérodynamique", observe Esteban Ocon. "À partir de là,  il s'agira de savoir qui a la meilleure suspension, le meilleur moteur... tout cela jouera un rôle important. Je ne pense pas que ce sera comme la Formule E, mais si ça s'en rapproche, alors on devrait voir une grille très serrée, et je suis très enthousiaste à l'idée de voir ça."

En quittant Alpine, Esteban Ocon va par ailleurs libérer un baquet que son employeur va devoir attribuer, sans en faire une priorité actuellement. Sans surprise, le pilote français a une préférence pour son successeur...

"J'en ai parlé avec l'équipe, je parle très souvent avec Mick [Schumacher]", confesse-t-il. "Ce que je sais, c'est qu'il mérite une place en Formule 1. C'est aussi un très bon ami à moi. J'espère le revoir sur la grille de départ."

Lire aussi :

Rejoignez la communauté Motorsport

Commentez cet article
Article précédent Gasly déplore le non-respect de la consigne d'Alpine par Ocon à Montréal
Article suivant Sainz veut régler son avenir : "Il est temps de prendre une décision"

Meilleurs commentaires

Abonnez-vous gratuitement

  • Accédez rapidement à vos articles favoris

  • Gérez les alertes sur les infos de dernière minute et vos pilotes préférés

  • Donnez votre avis en commentant l'article

Motorsport Prime

Découvrez du contenu premium
S'abonner

Édition

France France