Formule 1 GP d'Espagne

Gasly déplore le non-respect de la consigne d'Alpine par Ocon à Montréal

Pierre Gasly a ouvertement critiqué l'attitude d'Esteban Ocon au Grand Prix du Canada, où Alpine avait décidé d'utiliser une consigne d'équipe.

Pierre Gasly, Alpine A524
Aston Martin AMR24 détails techniques
Charles Leclerc, Scuderia Ferrari
Lewis Hamilton, Mercedes-AMG F1 Team
RB F1 Team VCARB 01 détails techniques
Zhou Guanyu, Stake F1 Team Kick Sauber
Carlos Sainz, Scuderia Ferrari
George Russell, Mercedes-AMG F1 Team
Aston Martion AMR24 couvert
Yuki Tsunoda, Visa Cash App RB F1 Team, joue au football
Lando Norris, McLaren F1 Team, Oscar Piastri, McLaren F1 Team, arrivent sur le circuit
Charles Leclerc, Scuderia Ferrari, et Mick Schumacher, pilote de réserve, Mercedes-AMG F1 Team
Détails techniques de la RB20 de Red Bull Racing
Daniel Ricciardo, Visa Cash App RB F1 Team
Kevin Magnussen, Haas F1 Team, Ayao Komatsu, Team Principal, Haas F1 Team
Détail de l'aile arrière de la Ferrari SF-24
Ailes avant de l'Aston Martin AMR24
Détails techniques du McLaren MCL38
Fernando Alonso, Aston Martin F1 Team
Lance Stroll, Aston Martin F1 Team
Daniel Ricciardo, Visa Cash App RB F1 Team, Carlos Sainz, Scuderia Ferrari, Fernando Alonso, Aston Martin F1 Team, Kevin Magnussen, Haas F1 Team, Valtteri Bottas, Stake F1 Team Kick Sauber
Valtteri Bottas, Stake F1 Team Kick Sauber
Carlos Sainz, Scuderia Ferrari
Esteban Ocon, Alpine F1 Team
Pierre Gasly, Alpine F1 Team
Détail latéral de la Ferrari SF-24
Aile arrière McLaren MCL38
Diffuseur Ferrari SF-24
Sergio Perez, Red Bull Racing
Nico Hulkenberg, Haas F1 Team
Frederic Vasseur, directeur de l'équipe et directeur général de la Scuderia Ferrari
Oscar Piastri, McLaren F1 Team
Charles Leclerc, Scuderia Ferrari
Max Verstappen, Red Bull Racing
Fernando Alonso, Aston Martin F1 Team
Aile arrière de la Mercedes W15
RB F1 Team VCARB 01 détails techniques
Aile arrière du RB F1 Team VCARB 01
RB F1 Team VCARB 01 arrière
RB F1 Team VCARB 01 détails techniques
Lando Norris, McLaren F1 Team
Max Verstappen, Red Bull Racing
Nico Hulkenberg, Haas F1 Team, signe un autographe pour un fan
Max Verstappen, Red Bull Racing, s'adresse aux médias
Les fans soutiennent Sergio Perez et Red Bull Racing
Détails techniques de la RB20 de Red Bull Racing
46

Une fois encore, les pilotes Alpine abordent un week-end de Grand Prix à la suite d'une polémique. Après l'épisode brûlant de l'accrochage à Monaco, c'est celui d'une consigne d'équipe à la perception très différente de part et d'autre qui a noirci le tableau au Canada, malgré une double entrée dans les points. Et une fois de plus, les deux Français entament leur nouveau rendez-vous en assurant que tout est réglé en interne. Le sentiment de cohabitation plus que de coopération demeure perceptible à l'aube du Grand Prix d'Espagne.

Interrogé sur l'échange des positions aux 9e et 10e rangs en fin de course à Montréal, Pierre Gasly assure ce jeudi dans le paddock catalan que "C'est fait, nous passons à autre chose et tout va bien". Pourtant, il prend encore le temps de déplorer ce qui s'est passé.

"Oui, c'est dommage", insiste-t-il. "Personnellement, je pense que nous avions une chance d'aller chercher la huitième place. Malheureusement, Esteban a mis deux tours pour faire l'échange [de positions], et Ricciardo a creusé cet écart de deux secondes. Donc oui, c'est tout simplement dommage que ça ne se soit pas fait immédiatement quand l'équipe l'a demandé, car nous pouvions nous battre pour deux points supplémentaires. C'est tout."

Ocon aura le châssis le plus léger à Barcelone

Alpine a fait tourner les châssis pour le GP d'Espagne.

Alpine a fait tourner les châssis pour le GP d'Espagne.

Photo de: Glenn Dunbar / Motorsport Images

Informé, lors de sa rencontre avec la presse, de la déception affichée publiquement par son coéquipier, Esteban Ocon n'a pas souhaité mettre davantage d'huile sur le feu. "Je ne ferai aucun commentaire à ce sujet", promet-il. "Je pense qu'il est important d'aller de l'avant et de se concentrer sur ce week-end. Ce qui s'est passé au Canada, c'est du passé."

Questionné sur un apaisement en interne après l'épisode de Montréal, il s'en tient à sa ligne. "Je ne veux pas revenir sur le Canada", martèle-t-il. "Comme je l'ai dit, je me concentre sur ici, c'est tout ce que je peux vous dire."

Esteban Ocon souligne en revanche la promesse tenue par son patron Bruno Famin, qui avait déclaré il y a quelques jours que les deux pilotes seraient traités équitablement pour la suite de la saison. Alpine ayant pour contrainte de composer avec un châssis plus lourd que l'autre, c'est cette fois Ocon qui profitera du plus léger pour le Grand Prix d'Espagne. "Nous avons fait la rotation", confirme-t-il. "Et c'est probablement de là que vient la déclaration sur l'égalité de traitement. Je vais donc avoir la voiture de Pierre."

"Il y a beaucoup de sujets autour de l'égalité de traitement. Bruno a dit dans la presse que nous aurons une égalité de traitement, ce qui est évidemment important pour bien terminer la saison. Ce sera le cas. Nous avons été rassurés sur ce point. Nous allons donc aller de l'avant, tourner la page du Canada et nous concentrer à nouveau."

Quant à d'éventuelles "règles d'engagement" en interne si jamais les deux pilotes Alpine se retrouvent à la lutte en piste pour une position, le sujet n'a visiblement pas été abordé ces derniers jours. "Non, il n'en a pas été question", conclut Esteban Ocon.

Lire aussi :

Rejoignez la communauté Motorsport

Commentez cet article
Article précédent Vasseur : "Pas sûr que ça irait plus vite si je ne souriais pas"
Article suivant Ocon cherche "un environnement où l'on se sent soutenu" pour 2025

Meilleurs commentaires

Abonnez-vous gratuitement

  • Accédez rapidement à vos articles favoris

  • Gérez les alertes sur les infos de dernière minute et vos pilotes préférés

  • Donnez votre avis en commentant l'article

Motorsport Prime

Découvrez du contenu premium
S'abonner

Édition

France France