"Pas un seul tour en confiance" pour Verstappen

Max Verstappen est en délicatesse avec le comportement de sa Red Bull à Melbourne, où sa deuxième place sur la grille de départ masque selon lui ces difficultés.

Max Verstappen, Red Bull Racing RB18

Photo de: Mark Sutton / Motorsport Images

Deuxième des qualifications du Grand Prix d'Australie, Max Verstappen n'est pas satisfait. Contrarié par une Red Bull au comportement délicat tout au long des essais libres, notamment samedi matin lors des EL3, le Champion du monde est satisfait de se retrouver en deuxième place mais estime ne pas avoir de quoi se réjouir. Un temps à la lutte pour la pole position face à Charles Leclerc, il a finalement concédé près de trois dixièmes au leader du championnat dans l'exercice du tour rapide, soit l'écart le plus important entre le premier et le deuxième sur la grille depuis le début de la saison. 

"Ce n'est pas bien", déplore le pilote Red Bull. "Je ne me suis pas vraiment senti bien de tout le week-end jusqu'à présent. Je pense qu'il n'y a pas eu un seul tour où je me suis senti en confiance, donc c'est un peu difficile. Bien sûr, la deuxième place reste un bon résultat, mais je n'avais tout simplement pas cet excellent feeling pour aller à la limite. Nous essaierons d'analyser ça."

"Probablement qu'en rythme de course, les choses se stabiliseront un peu, mais pour moi, ce week-end, c'est allé dans tous les sens. Je suis naturellement content d'être deuxième, mais évidemment, je pense qu'au niveau de l'équipe nous en voulons plus."

Privée de pole position, l'écurie Red Bull Racing peut toutefois se réjouir d'un résultat d'ensemble meilleur que Ferrari, puisque Sergio Pérez a accroché la troisième place sur la grille. Un résultat néanmoins en sursis puisque le Mexicain pourrait être sanctionné pour ne pas avoir respecté un drapeau jaune en Q1, lorsque George Russell est sorti de la piste devant lui. 

"C'était bien", résume le poleman de Djeddah pour le moment. "En Q1 et en Q2 ça s'est bien passé. Et avec tous les drapeaux rouges, c'est toujours très dur de garder la dynamique. Je regrette un peu la décision que nous avons prise en Q3 avec notre stratégie pneumatique, mais je pense que la troisième place est une bonne position de départ pour demain."

"Je pense qu'une course difficile nous attend. Avant tout, j'espère que nous donnons beaucoup de plaisir aux Australiens car nous sommes samedi et les tribunes sont déjà pleines. Espérons que demain nous leur offrirons une belle course."

Lire aussi :

Rejoignez la communauté Motorsport

Commentez cet article
Article précédent Latifi met en cause Stroll dans l'accrochage des qualifs
Article suivant Alonso avait la pole en ligne de mire sans son crash

Meilleurs commentaires

Il n'y a pas de commentaire pour le moment. Souhaitez-vous en écrire un ?

Abonnez-vous gratuitement

  • Accédez rapidement à vos articles favoris

  • Gérez les alertes sur les infos de dernière minute et vos pilotes préférés

  • Donnez votre avis en commentant l'article

Motorsport Prime

Découvrez du contenu premium
S'abonner

Édition

France