Programme - Tout ce qu'il faut savoir sur les essais de Bahreïn

Horaires, circuit, météo, pilotes en piste : Motorsport.com vous donne les clés pour ne rien manquer des essais de Bahreïn, à la veille du premier roulage officiel des F1 2021.

Programme - Tout ce qu'il faut savoir sur les essais de Bahreïn

Les moteurs vont de nouveau rugir et l'asphalte se réchauffer ! Cette fin de semaine, de vendredi à dimanche, l'ensemble du plateau F1 2021 sera réuni à Bahreïn pour l'unique galop d'essais rendu possible avant l'ouverture de la saison. Crise du coronavirus et ses conséquences obligent, avec notamment le gel partiel des châssis et la volonté réaffirmée de réduire les coûts, les traditionnels essais hivernaux ne dureront que trois jours. C'est donc un défi de taille qui attend chaque écurie, avec un programme condensé durant lequel toute perte de temps et de kilométrage aura des répercussions.

Lire aussi :

Pour faciliter l'organisation logistique, c'est sur le circuit de Sakhir qu'ont lieu ces essais, et non à Barcelone comme l'on en avait pris l'habitude ces dernières années. Deux semaines avant le Grand Prix d'ouverture sur ce même circuit, la décision a fait consensus.

Horaires et programme

Les essais hivernaux auront lieu sur trois jours, du vendredi 12 au dimanche 14 mars. Chaque jour, la piste ouvrira à 10h, heure locale, jusqu'à 14h. Une pause-déjeuner d'une heure entrecoupera la journée, avant une deuxième partie du roulage de 15h à 19h. En heure française, les F1 rouleront donc de 8h à 12h puis de 13h à 17h. Ces horaires peuvent être aménagés selon les circonstances.

Les horaires des essais de Bahreïn

Les écuries décident librement de leur programme de roulage, de leur quantité de carburant embarqué et des pneus utilisés. Libre à elles de communiquer ou non ces informations. Elles peuvent utiliser des pièces non conformes et rouler dans "l'illégalité", par exemple sous le poids minimum. Le seul impératif est de rouler avec une monoplace qui a passé avec succès l'ensemble des crash-tests FIA. Les pièces moteurs utilisées n'entrent pas dans le quota prévu pour la saison et chaque équipe peut donc théoriquement en monter autant qu'elle le souhaite. Le recours au DRS est également laissé à l'appréciation des écuries.

Le circuit et les temps au tour

Le Circuit International de Sakhir est varié et se prête bien aux besoins des écuries pour tester leurs monoplaces. On le sait, plusieurs configurations de piste sont disponibles sur place. Pas de révolution toutefois, c'est le tracé habituel du Grand Prix de Bahreïn qui sera proposé pour les trois journées d'essais. Cette version dite "Grand Prix" est longue de 5,412 km et comporte 15 virages ainsi que quatre lignes droites

Le record du tour est très récent puisqu'il a été établi fin novembre par Lewis Hamilton, en 1'27"264 lors des qualifications du Grand Prix de Bahreïn 2020. Le tour le plus rapide en course remonte en revanche à la première édition, en 2004, signé par Michael Schumacher en 1'30"252. L'année dernière, Max Verstappen avait réalisé le meilleur tour en course en 1'32"014.

Météo

Le choix de Bahreïn facilite les conditions de piste puisque la météo ne devrait pas être source de préoccupation ce week-end. Dans le désert, la pluie est une menace quasi inexistante. Côté mercure, la température pourrait monter au-dessus des 30°C le vendredi, puis chuter autour de 23°C avec un ciel plus couvert pour le samedi et le dimanche. Les séances s'achèveront a la tombée de la nuit mais il ne s'agira pas d'un handicap puisque le circuit est équipé de puissants projecteurs permettant de rouler en nocturne.

Sebastian Vettel, Ferrari SF1000

Les équipes et les pilotes en piste

Les dix écuries du plateau seront au rendez-vous des essais. Neuf d'entre elles ont déjà présenté leur nouvelle monoplace, tandis que Haas le fera quelques minutes avant l'ouverture de la piste, vendredi matin (6h30, heure française). Avec seulement trois jours de roulage, les alternatives sont réduites pour répartir le temps de piste entre les pilotes. Certaines équipes communiquent un plan précis, mais celui-ci peut être modifié au cours du week-end en fonction des événements.

Écurie Vendredi 12 mars Samedi 13 mars Dimanche 14 mars
Mercedes

Finland V. Bottas

United Kingdom L. Hamilton

United Kingdom L. Hamilton

Finland V. Bottas

Finland V. Bottas

United Kingdom L. Hamilton

Red Bull
Netherlands M. Verstappen Mexico S. Pérez

Mexico S. Pérez

Netherlands M. Verstappen

McLaren

Australia D. Ricciardo

United Kingdom L. Norris

Australia D. Ricciardo

United Kingdom L. Norris

United Kingdom L. Norris

Australia D. Ricciardo

Aston Martin

Germany S. Vettel

Canada L. Stroll

Germany S. Vettel

Canada L. Stroll

Canada L. Stroll

Germany S. Vettel

Alpine

France E. Ocon

 

Spain F. Alonso

France E. Ocon

Spain F. Alonso

Ferrari

Monaco C. Leclerc

Spain C. Sainz

Spain C. Sainz

Monaco C. Leclerc

Monaco C. Leclerc

Spain C. Sainz

AlphaTauri

France P. Gasly

Japan Y. Tsunoda

Japan Y. Tsunoda

France P. Gasly

France P. Gasly

Japan Y. Tsunoda

Alfa Romeo

Finland K. Räikkönen

Italy A. Giovinazzi

Italy A. Giovinazzi Finland K. Räikkönen
Haas

Germany M. Schumacher

Russian Federation N. Mazepin

Russian Federation N. Mazepin

Germany M. Schumacher

Germany M. Schumacher

Russian Federation N. Mazepin

Williams

Israel R. Nissany

 

Canada N. Latifi United Kingdom G. Russell

partages
commentaires
Charles Leclerc baptise la Ferrari SF21

Article précédent

Charles Leclerc baptise la Ferrari SF21

Article suivant

Domenicali aux pilotes : "Ne tirez pas une balle dans le pied de la F1"

Domenicali aux pilotes : "Ne tirez pas une balle dans le pied de la F1"
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Événement Essais hivernaux
Auteur Basile Davoine
À Imola, gros point d'interrogation sur la hiérarchie Prime

À Imola, gros point d'interrogation sur la hiérarchie

Mercedes a pris l'ascendant sur Red Bull lors des essais libres à Imola vendredi, mais les performances restent très serrées. L'écurie Championne du monde ne prend rien pour acquis, et les données difficilement lisibles confirment que cette méfiance est légitime.

Formule 1
17 avr. 2021
Ferrari progresse, mais il en faudra plus pour Leclerc Prime

Ferrari progresse, mais il en faudra plus pour Leclerc

La Scuderia Ferrari a débarqué à Imola après une bonne performance lors de la manche d’ouverture à Bahreïn. Mais pour Charles Leclerc, il reste encore du travail pour que Ferrari retrouve la place qu'elle mérite.

Formule 1
16 avr. 2021
Quels enjeux majeurs pour le GP d'Émilie-Romagne ? Prime

Quels enjeux majeurs pour le GP d'Émilie-Romagne ?

En Formule 1, trois semaines d’attente entre deux courses paraissent être une éternité. Avec un calendrier 2021 déjà modifié, les équipes se rendent à Imola pour reprendre la compétition après une manche d’ouverture exaltante à Bahreïn. Voici les différents enjeux et scénarios attendus pour ce Grand Prix d’Émilie-Romagne.

Formule 1
15 avr. 2021
Pourquoi la nouvelle structure de Williams épouse la tendance Prime

Pourquoi la nouvelle structure de Williams épouse la tendance

Williams a résisté à la marée pendant de nombreuses années mais l'ère du propriétaire-exploitant est révolue depuis longtemps.

Formule 1
14 avr. 2021
Le fond plat en Z est-il l'idéal en 2021 ? Prime

Le fond plat en Z est-il l'idéal en 2021 ?

Les équipes de Formule 1 semblent divisées concernant la meilleure solution pour les nouvelles règles sur le fond plat. Une fois de plus, deux tendances radicalement opposées apparaissent. Désormais, une question se pose : le tableau dressé lors du premier Grand Prix permet-il déjà d'indiquer qui est sur la bonne voie et qui ne l'est pas ?

Formule 1
13 avr. 2021
AlphaTauri sera-t-elle la surprise de 2021 ? Prime

AlphaTauri sera-t-elle la surprise de 2021 ?

Serait-il possible qu'AlphaTauri soit la grande surprise de la saison 2021 de Formule 1 ? Ce qui a été montré lors du Grand Prix de Bahreïn le suggère clairement.

Formule 1
13 avr. 2021
Quand Stirling Moss donnait une leçon sur le pilotage Prime

Quand Stirling Moss donnait une leçon sur le pilotage

Remémorons-nous quelques souvenirs marquants de Stirling Moss, légende du sport automobile, qui nous a quittés l'an dernier à l'âge de 90 ans.

Formule 1
12 avr. 2021
Le faible rake met Aston Martin à la croisée des chemins Prime

Le faible rake met Aston Martin à la croisée des chemins

Aston Martin peut-elle se sortir du trou dans lequel la réglementation aérodynamique de 2021 l'a envoyée ? Cette question, l'écurie britannique ne peut pas encore y répondre. En revanche, les récentes performances de Mercedes offrent un signe d'encouragement.

Formule 1
11 avr. 2021