Racisme : Abiteboul appelle à la "vigilance" sur les actions de groupe

Alors que la Formule 1, les écuries et les pilotes multiplient les déclarations et initiatives dans le cadre de la lutte contre les discriminations raciales, Cyril Abiteboul se veut un fervent défenseur des prises de position individuelles et des actions concrètes mais estime qu'il faut se montrer "vigilant" quant aux "actions de groupe".

Racisme : Abiteboul appelle à la "vigilance" sur les actions de groupe

La Formule 1 a pleinement embrassé la cause de la lutte contre l'injustice raciale suite aux mouvements de protestation qui ont été la conséquence de la mort de George Floyd lors d'une arrestation par la police américaine. Des initiatives institutionnelles ont été lancées, comme la campagne de la discipline "#WeRaceAsOne", alors que Mercedes a été jusqu'à se passer de sa couleur historique, l'argent, pour privilégier une livrée noire tout en annonçant la mise en place d'un programme pour favoriser la diversité au sein de l'entreprise. 

Mais avant ces prises de position, c'est Lewis Hamilton qui avait été le premier à réagir aux événements américains, le Britannique se posant pour beaucoup en fer de lance d'une volonté de changement au sein de la discipline reine où il a été le premier pilote de couleur à courir en Grand Prix et l'un des deux seuls avec Pascal Wehrlein depuis 2007. Un combat pour la diversité et contre le racisme, matérialisé, entre autres, par la création d'une commission à l'initiative du sextuple Champion qui va effectuer des recherches sur les causes et solutions liées cette problématique, que Cyril Abiteboul a salué, au micro de Canal+ : "Oui, c’est important comme tout ambassadeur qu’ils prennent la parole à titre individuel sur des causes qui leur tiennent à cœur, en particulier s’ils ont une position crédible sur ces sujets-là et de fait, c’est le cas pour Lewis."

Lire aussi :

Pour le directeur général de Renault, c'est toutefois avant tout par des mesures concrètes qu'il faut prolonger ces prises de parole. "Nous, c’est là-dessus qu’on veut se concentrer : c’est bien évidemment encourager nos pilotes à titre individuel de prendre la parole là-dessus, et c’est ce que fait aussi quelqu’un comme Daniel Ricciardo, qui a aussi été assez actif sur le sujet, et ensuite c’est d’être vraiment très concentrés sur des actions concrètes, ne pas s’éparpiller sur de la communication."

"Des actions concrètes autour de la discrimination, autour également de tout ce qui peut réellement changer tous ces plafonds de verre qui peuvent exister, toutes ces barrières invisibles qui peuvent exister, notamment dans l’éducation. Que ce soit Renault en tant que groupe ou côté Renault Sport Racing, on a beaucoup d’actions et on va encore développer ça autour de l’éducation, en s’appuyant aussi sur les 30 nationalités qu’il y a dans notre équipe, pour vraiment expliquer ce que c’est que la Formule 1, que cette F1 doit être ouverte à tout le monde, pas uniquement à quelques happy few qui sortent des bonnes universités en Angleterre ou en France, mais extrêmement ouverte. C’est ce qu’on va faire autour de ce programme tourné vers l’éducation, c’est ce qu’on fait aussi avec notre académie de jeunes pilotes qui a vu toute sorte de nationalités défiler et qu’on va bien évidemment continuer de faire."

Aussi quand il lui est demandé s'il est en faveur d'actions collectives symboliques, avec la possibilité évoquée de voir les pilotes poser un genou à terre avant la course du GP d'Autriche, le dirigeant français se montre plus réservé : "Moi je soutiens les actions individuelles. Je pense qu’il faut être vigilant sur les actions de groupe, mais les actions individuelles bien évidemment il faut que ce soit des causes à porter par des ambassadeurs."

partages
commentaires
Le DAS de Mercedes jugé légal, réclamation rejetée pour Red Bull

Article précédent

Le DAS de Mercedes jugé légal, réclamation rejetée pour Red Bull

Article suivant

Le programme TV du GP d'Autriche 2020

Le programme TV du GP d'Autriche 2020
Charger les commentaires
Pourquoi Mercedes semble dans le match sur un "circuit Red Bull" Prime

Pourquoi Mercedes semble dans le match sur un "circuit Red Bull"

Mercedes a terminé les essais du vendredi au Hungaroring avec un net écart sur Red Bull grâce au rythme de Valtteri Bottas qui a dominé les EL2. Mais il y a d'autres raisons pour lesquelles l'équipe des Flèches d'Ébène est satisfaite de ses progrès jusqu'à présent sur un circuit que de nombreux observateurs considèrent comme favorable à Red Bull.

Formule 1
31 juil. 2021
Les mystères soulevés par le rejet de la requête de Red Bull Prime

Les mystères soulevés par le rejet de la requête de Red Bull

Le rejet par la FIA de la demande de Red Bull de réexaminer l'accident du Grand Prix de Grande-Bretagne entre Lewis Hamilton et Max Verstappen a peu surpris dans le monde de la Formule 1.

Formule 1
30 juil. 2021
À quel point les F1 de 2022 seront-elles différentes du modèle présenté ? Prime

À quel point les F1 de 2022 seront-elles différentes du modèle présenté ?

La F1 de 2022 présentée ces derniers jours ne se retrouvera pas à l'identique sur la grille la saison prochaine. Les équipes ont la liberté de mettre leur patte dans plusieurs zones clés, et elles ne vont pas s'en priver.

Formule 1
28 juil. 2021
Les signes de la très bonne santé de la F1 Prime

Les signes de la très bonne santé de la F1

Le calendrier de la Formule 1 est peut-être encore perturbé par la pandémie qui affecte les voyages, mais, selon Mark Gallagher, le business lui-même est fondamentalement fort grâce à la rivalité épique sur la piste et à l'arrivée constante de nouveaux sponsors.

Formule 1
27 juil. 2021
L'avantage inattendu de la course sprint Prime

L'avantage inattendu de la course sprint

Le test des courses sprint en Formule 1 à Silverstone a suscité des réactions mitigées samedi, mais il restait à savoir quel serait son impact sur le Grand Prix de dimanche. Alors que les fans s'émerveillaient du départ de Fernando Alonso, une leçon clé permettait d’anticiper l’accident survenu à Copse le lendemain.

Formule 1
25 juil. 2021
Les conséquences cachées du crash de Verstappen Prime

Les conséquences cachées du crash de Verstappen

Les limitations budgétaires mises en place en 2021 n'ont de cesse d'amener les équipes de pointe à devoir faire de nouveaux compromis pour limiter les dépenses. Ceux-ci sont particulièrement ressentis en situations d'accidents causant d'importants dégâts.

Formule 1
24 juil. 2021
Comment Lawrence Stroll va faire gagner Aston Martin Prime

Comment Lawrence Stroll va faire gagner Aston Martin

Lawrence Stroll est un homme qui aime obtenir ce qu'il veut. Et, en ce moment, ce qu'il veut par-dessus tout, c'est faire de son équipe de Formule 1, Aston Martin, des gagnants et des Champions du monde.

Formule 1
22 juil. 2021
Théo Pourchaire : ses débuts en F2, ses espoirs de titre... et son permis ! Prime

Théo Pourchaire : ses débuts en F2, ses espoirs de titre... et son permis !

Après un week-end bien chargé avec trois courses à Silverstone, quoi de mieux qu'une escale dans le studio londonien de Motorsport.tv ? Théo Pourchaire nous a fait le plaisir de nous rendre visite et s'est exprimé sans tabou sur un grand nombre de sujets, qu'il s'agisse de Formule 1, de Formule 2... ou de son permis de conduire !

FIA F2
21 juil. 2021