Les pilotes envisagent de poser le genou au sol sur la grille

Les pilotes pourraient afficher leur solidarité avec le mouvement Black Lives Matter lorsqu'ils seront réunis sur la grille de départ du premier Grand Prix de la saison, dimanche.

Les pilotes envisagent de poser le genou au sol sur la grille

Dans le cadre du vaste mouvement actuel qui dénonce et combat le racisme aux quatre coins du monde, la Formule 1 a lancé une campagne baptisée #WeRaceAsOne dont le but est d'améliorer l'inclusion et la diversité en son sein. Pour sa part, Mercedes a décidé d'adopter une livrée noire pour l'ensemble de la saison 2020, soutenant ainsi un message antiraciste porté par l'écurie.

Lire aussi :

Une autre manifestation de la solidarité de la F1 avec les mouvements de dénonciation de l'injustice raciale pourrait impliquer dimanche les pilotes, qui pourraient poser le genou au sol sur la grille de départ du Grand Prix d'Autriche, première épreuve d'une saison retardée qui s'apprête enfin à débuter. Ils s'inscriraient ainsi dans la lignée des joueurs de Premier League qui, ce mois-ci, ont effectué ce geste hautement symbolique avant le coup d'envoi de leurs matchs en signe de solidarité avec le mouvement Black Lives Matter.

Lando Norris a ainsi révélé que les pilotes de F1 discutaient de l'éventualité de suivre ce mouvement et de poser le genou au sol avant la course qui sera disputée dimanche en Autriche. "Certains des pilotes en ont déjà parlé", a expliqué le pilote McLaren à PA Sport. "Si nous le faisons, toute la grille devrait le faire. Cela sera discuté après le briefing des pilotes avec le GPDA vendredi. Nous ferons notre possible pour montrer que nous nous soucions de tous et que nous respectons tout le monde. Nous ferons ce qu'il faut le moment venu."

Directeur de McLaren F1, Andreas Seidl a fait savoir que l'écurie soutiendrait ses pilotes s'ils souhaitent faire ce geste avant la course. "Nous soutenons bien évidemment toutes les initiatives actuelles", a-t-il déclaré lors d'une conférence téléphonique avec une sélection de médias, mardi. "Nous sommes très unis. Nous laissons à nos pilotes la totale liberté de décider la position qu'ils doivent adopter avec les différentes initiatives qui sont en discussion en ce moment."

McLaren souhaite plus de diversité parmi ses employés

En dévoilant lundi sa nouvelle livrée pour la saison 2020, Mercedes a affirmé son intention d'aller vers plus de diversité au sein de son équipe, révélant que seuls 3% de ses effectifs s'identifient comme appartenant à une minorité ethnique. Seidl indique que McLaren est également activement impliqué dans des projets similaires, visant à améliorer la diversité au sein de son personnel.

"Le racisme et la discrimination n'ont clairement pas leur place chez McLaren", déclare-t-il. "La culture que nous avons au sein de notre équipe fait que nous voulons clairement valoriser chaque membre ou la contribution de chaque membre de l'équipe, et ce en offrant des chances égales à chacun."

Lire aussi :

"Nous menons de nombreuses initiatives différentes pour soutenir des minorités ou des groupes qui sont actuellement sous-représentés dans notre organisation, afin qu'ils obtiennent simplement de meilleures opportunités, qu'ils aient la chance d'intégrer notre équipe. Nous examinons nos processus de recrutement et de promotion au sein de notre organisation. La religion à laquelle appartient une personne, la couleur de sa peau, son mode de vie, son genre, etc, n'ont tout simplement aucune importance pour nous. Nous soutenons fermement toutes les initiatives que la Formule 1 met en place en ce moment."

partages
commentaires

Voir aussi :

Départ de Cowell : Mercedes "réinvente" son département moteur

Article précédent

Départ de Cowell : Mercedes "réinvente" son département moteur

Article suivant

Honda va apporter un moteur évolué en Autriche

Honda va apporter un moteur évolué en Autriche
Charger les commentaires
Frédéric Vasseur, le capitaine idéal pour un navire en F1 Prime

Frédéric Vasseur, le capitaine idéal pour un navire en F1

Deux dixièmes places lors des dernières courses ont permis à Alfa Romeo de se hisser en tête de la lutte parmi les écuries de fond de peloton, mais à plus long terme, l'équipe basée en Suisse a des ambitions bien plus grandes. Avec les nouvelles règles de 2022 qui devraient équilibrer les choses, le patron de l'écurie, Frédéric Vasseur, a de bonnes raisons d'être optimiste, comme il l'a expliqué à Motorsport.com dans une interview exclusive.

Comment Ferrari a donné tort à Charles Leclerc Prime

Comment Ferrari a donné tort à Charles Leclerc

Ferrari a impressionné en signant la pole position à Monaco et à Bakou. Voici comment la Scuderia a redressé la barre après une saison 2020 difficile.

Formule 1
18 juin 2021
Ces moments de joie qui soulignent le problème majeur de la F1 Prime

Ces moments de joie qui soulignent le problème majeur de la F1

Les victoires tant attendues des anciens pilotes de Formule 1 Marcus Ericsson et Kevin Magnussen le week-end dernier, respectivement en IndyCar et en IMSA, ont rappelé à la F1 ce qui lui manque. Mais avec les nouvelles règles visant à équilibrer le plateau, l'optimisme renaît quant à la possibilité pour davantage de pilotes de lutter pour des succès autrefois inespérés.

Formule 1
17 juin 2021
Ces ruses autour des pneus qui vont désormais être interdites Prime

Ces ruses autour des pneus qui vont désormais être interdites

Les conclusions de Pirelli sur les défaillances des pneus à Bakou n'ont pas complètement rejeté la faute sur les équipes, mais la fermeté de la réponse de la FIA laisse peu de place au doute.

Formule 1
16 juin 2021
L'heure a sonné pour l'outil de conception le plus fiable de la F1 Prime

L'heure a sonné pour l'outil de conception le plus fiable de la F1

Le travail en soufflerie constitue le fondement du développement aérodynamique d’une Formule 1. Cependant, les progrès de la recherche virtuelle annoncent la disparition de cet outil coûteux et compliqué.

Formule 1
15 juin 2021
Comment Pérez fait face à la complexe culture Red Bull Prime

Comment Pérez fait face à la complexe culture Red Bull

Sergio Pérez a passé la majorité de sa carrière à piloter en milieu de peloton, se demandant s'il aurait un jour une chance d'accéder à une équipe de pointe. Red Bull lui a donné cette opportunité, et bien que la vie au sommet soit difficile, le vainqueur de Bakou fait tout ce qu'il faut pour s'entendre avec Max Verstappen.

Formule 1
14 juin 2021
Quand Kubica gagnait et Honda faisait d'Alonso sa cible n°1 Prime

Quand Kubica gagnait et Honda faisait d'Alonso sa cible n°1

Le Grand Prix du Canada 2008 s'était apparenté à de véritables montagnes russes en piste comme en dehors, et avait été absolument passionnant à couvrir depuis le paddock. Voici pourquoi.

Formule 1
13 juin 2021
Un calendrier de 23 Grands Prix en péril Prime

Un calendrier de 23 Grands Prix en péril

Après l’annonce de l’annulation du Grand Prix de Singapour à cause des restrictions sanitaires en vigueur, la Formule 1 cherche des alternatives pour conserver un calendrier de 23 courses. Mais ce projet audacieux est-il voué à l’échec ?

Formule 1
12 juin 2021