Ocon révèle avoir été "très malade" en raison d'un virus cet hiver

Esteban Ocon a révélé qu'un virus pulmonaire "inquiétant" avait eu un impact sur sa préparation hivernale avant la nouvelle saison de F1, mais il affirme avoir depuis retrouvé la forme.

Esteban Ocon, Alpine F1 Team, en conférence de presse

Tout au long de l'année 2022, Esteban Ocon s'est concentré sur son entraînement physique afin de débloquer plus de performance dans la voiture, ce qui a contribué à sa saison la plus réussie en F1 à ce jour. Bien qu'il ne soit pas parvenu à monter sur le podium, il a enregistré son meilleur total de points sur une campagne à ce jour, ce qui lui a permis d'atteindre la huitième place au classement pilotes pour le compte d'Alpine.

Mais à la suite de la finale de la saison à Abu Dhabi, Ocon a révélé avoir été "très malade" en raison d'un virus pulmonaire qui a eu un impact sur son entraînement et a engendré une importante baisse de sa forme physique. "Pendant un mois et demi, je n'ai pas vraiment pu retrouver le niveau de forme physique que j'étais censé avoir", a expliqué le vainqueur du GP de Hongrie 2021 lors de la présentation de la nouvelle Alpine A523 ce jeudi.

"Mais nous avons fait un excellent travail avec mon équipe, avec mes entraîneurs, pour revenir au niveau de forme que j'avais l'année précédente. Je me sens bien maintenant. Mais en si peu de temps, ces virus sont violents. Tout le monde doit faire attention, évidemment."

Esteban Ocon et Pierre Gasly

Esteban Ocon et Pierre Gasly

Ocon a précisé qu'il était "désormais de retour à 100%", mais a avoué que la situation avait été "inquiétante pendant un moment" car il n'a pas pu effectuer son entraînement habituel pendant six semaines. "J'étais capable de faire certaines choses, mais mon cardio était au plus haut [rien qu'] en marchant par exemple. C'était aussi grave que ça", a-t-il ajouté.

"Nous étions donc assez inquiets, mais nous avons tout fait pour que je récupère aussi vite que possible et que je passe en mode d'entraînement complet lorsque je me sentirais mieux, et alors j'ai considérablement progressé. Mais pendant un long moment, ça a plafonné, et c'est là que nous avons commencé à nous inquiéter."

L'ancien coéquipier d'Ocon, Fernando Alonso, a vu sa préparation hivernale impactée en 2021 par un accident de vélo qui l'a empêché de s'entraîner pendant plusieurs semaines, tandis qu'une opération chirurgicale supplémentaire lié à cet accident a ensuite interrompu sa préparation pour 2022.

Toutefois, Ocon a déclaré que les résultats de ses tests physiques de pré-saison démontraient qu'il était "mieux sur la plupart des données qu'en 2022", suggérant qu'il était donc de retour au sommet de sa forme. "C'était juste un moment effrayant qui ne se terminait pas. Le corps humain est une machine très étrange. Ce n'est pas une machine, c'est pourquoi nous ne pouvons pas le réparer aussi rapidement que nous réparerions la voiture, ce qui est assez pénible parfois. Mais c'est comme ça."

Lire aussi :

Rejoignez la communauté Motorsport

Commentez cet article

Voir aussi :

Article précédent Mercedes a bouclé "sans aucun problème" son shakedown
Article suivant Vergne : Ocon et Gasly, "deux pilotes de pointe" pour Alpine

Meilleurs commentaires

Abonnez-vous gratuitement

  • Accédez rapidement à vos articles favoris

  • Gérez les alertes sur les infos de dernière minute et vos pilotes préférés

  • Donnez votre avis en commentant l'article

Motorsport Prime

Découvrez du contenu premium
S'abonner

Édition

France France