Formule 1
C
GP d'Émilie-Romagne
18 avr.
Course dans
52 jours
09 mai
Prochain événement dans
69 jours
C
GP d'Azerbaïdjan
06 juin
Course dans
101 jours
C
GP du Canada
13 juin
Course dans
108 jours
C
GP d'Autriche
04 juil.
Prochain événement dans
125 jours
C
GP de Grande-Bretagne
18 juil.
Course dans
143 jours
C
GP de Hongrie
01 août
Course dans
157 jours
C
GP de Belgique
29 août
Course dans
185 jours
C
GP des Pays-Bas
05 sept.
Course dans
192 jours
12 sept.
Course dans
199 jours
C
GP de Russie
26 sept.
Course dans
213 jours
C
GP de Singapour
03 oct.
Prochain événement dans
216 jours
10 oct.
Course dans
227 jours
C
GP des États-Unis
24 oct.
Course dans
241 jours
C
GP de Mexico
31 oct.
Course dans
248 jours
07 nov.
Course dans
255 jours

Red Bull change de réserviste pour le GP de Turquie

Le clan Red Bull doit faire appel à Jüri Vips pour endosser le costume de pilote de réserve ce week-end, à Istanbul.

partages
commentaires
Red Bull change de réserviste pour le GP de Turquie

Jüri Vips sera ce week-end le pilote réserviste des écuries Red Bull Racing et AlphaTauri dans le cadre du Grand Prix de Turquie. Le pilote estonien, âgé de 20 ans, se tiendra prêt en cas de pépin dans l'une ou l'autre équipe du giron Red Bull, qui ne pourra pas faire appel à ses habituels remplaçants. En effet, Sébastien Buemi est retenu à Bahreïn, où il participe à la dernière manche de la saison du WEC avec Toyota en LMP1. Quant à Sérgio Sette Câmara, il était supposé rouler en Super Formula au Japon, championnat qui fait escale ce week-end à Autopolis, avant de ne plus apparaître sur la liste des engagés.

Red Bull précise que Vips dispose de la Super Licence nécessaire pour courir en Grand Prix après avoir participé à un test de 300 km au volant d'une F1. Face à la crise sanitaire et mondiale, la FIA a récemment assoupli les règles d'attribution du précieux sésame, avec la possibilité d'attribuer des dérogations. "Les pilotes qui n'ont pas rassemblé les 40 points de Super Licence requis en raison de circonstances hors de leur contrôle ou pour des raisons de force majeure auront l'opportunité de faire évaluer leur cas par la FIA", dit le nouveau règlement, qui a profité à Vips.

Lire aussi :

Le pilote estonien vit une saison compliquée car la pandémie de COVID-19 a eu raison de son programme initial, qui devait lui permettre de courir en Super Formula. Il a toutefois renoué avec la compétition à la fin de l'été quand il a remplacé pendant quelques manches Sean Gelael chez DAMS en F2, en raison de la blessure du pilote indonésien. Il a notamment décroché la troisième place de la Course Sprint à Monza, début septembre.

Depuis le début de ce championnat 2020 très particulier, qui n'a été lancé que début juillet, la présence sur chaque circuit d'un pilote réserviste est devenue cruciale, notamment en raison des risques de voir un titulaire présenter à tout moment un test positif au COVID-19. Racing Point en a fait l'expérience à deux reprises, ayant dû faire appel à la dernière minute à Nico Hülkenberg pour remplacer Sergio Pérez à Silverstone puis Lance Stroll au Nürburgring.

Racing Point ne va plus apporter d'évolutions en 2020

Article précédent

Racing Point ne va plus apporter d'évolutions en 2020

Article suivant

Les courses de W Series auront lieu sur les GP de F1 en 2021

Les courses de W Series auront lieu sur les GP de F1 en 2021
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Événement GP de Turquie
Pilotes Jüri Vips
Équipes Red Bull Racing , AlphaTauri
Auteur Basile Davoine
Pourquoi la Red Bull 2021 n'a pas que quelques autocollants en plus Prime

Pourquoi la Red Bull 2021 n'a pas que quelques autocollants en plus

À première vue, la nouvelle Red Bull pour la saison 2021 de F1 semble très similaire à la monoplace de l'an passé, mais un examen attentif révèle qu'il y a en réalité beaucoup de choses intéressantes.

Ce que révèle la manière dont Alfa Romeo a dépensé ses jetons Prime

Ce que révèle la manière dont Alfa Romeo a dépensé ses jetons

Comme les autres monoplaces présentées jusque-là, l'Alfa Romeo C41 dévoilée ce lundi en Pologne s'apparente davantage à une évolution qu'à une révolution.

Formule 1
23 févr. 2021
Qualifs sur un tour : l'échec d'une idée qui avait du bon Prime

Qualifs sur un tour : l'échec d'une idée qui avait du bon

Apparues en 2003 en Formule 1, les qualifications sur un tour suscitèrent controverse et bricolage absurde. Pourtant, elles auraient pu faire la part belle à quelques principes malheureusement vite oubliés.

Formule 1
21 févr. 2021
Comment l'imposant projet Toyota F1 a capoté Prime

Comment l'imposant projet Toyota F1 a capoté

Alors que Honda s'apprête à quitter la Formule 1 (encore une fois !) fin 2021, retour sur les exploits d'un autre constructeur japonais qui a dépensé trop d'argent, s'est adapté trop lentement, a trop peu accompli et est parti trop tôt à cause d'une crise économique...

Formule 1
20 févr. 2021
Comment AlphaTauri s'est adapté aux nouvelles règles F1 Prime

Comment AlphaTauri s'est adapté aux nouvelles règles F1

AlphaTauri a présenté son AT02, et une nouvelle livrée, avec la volonté de s'installer dans la bataille du milieu de peloton. Même s'il y a peu de pièces totalement nouvelles sur le rendu informatique, quelques indices indiquent sans doute des changements à venir...

Formule 1
19 févr. 2021
Quand Ocon faisait une apparition infructueuse en FR3.5 Prime

Quand Ocon faisait une apparition infructueuse en FR3.5

Dans son ascension vers la Formule 1, Esteban Ocon a fait une apparition en Formule Renault 3.5 en parallèle de sa campagne victorieuse en F3 Europe. Ses deux meetings dans la discipline n'ont pas été couronnés de succès mais lui ont beaucoup appris.

Formula V8 3.5
18 févr. 2021
Comment Ferrari peut redresser la barre en 2021 Prime

Comment Ferrari peut redresser la barre en 2021

Après avoir menacé Mercedes pour le titre mondial à plusieurs reprises, Ferrari a connu en 2020 une dégringolade inédite depuis le début des années 1990. Il pourrait lui falloir un certain temps pour retrouver le droit chemin.

Formule 1
18 févr. 2021
L'influence de Mercedes sur la McLaren 2021 Prime

L'influence de Mercedes sur la McLaren 2021

McLaren est la première écurie de Formule 1 à montrer son jeu avec une version propulsée par Mercedes de la MCL35 qui a obtenu la troisième place du classement des constructeurs. Mais le moteur n'est pas le seul domaine où McLaren s'est inspiré des Champions en titre.

Formule 1
16 févr. 2021