Formule 1
24 oct.
-
27 oct.
Événement terminé
01 nov.
-
03 nov.
Événement terminé
14 nov.
-
17 nov.
Événement terminé
28 nov.
-
01 déc.
Événement terminé

Red Bull a "fait le contraire de McLaren" avec Honda

partages
commentaires
Red Bull a "fait le contraire de McLaren" avec Honda
Par :
11 déc. 2018 à 17:05

Si le clan Red Bull ne cesse de clamer son optimisme en vue du passage au moteur Honda, c'est non seulement en vertu des données qui auraient été récoltées en 2018 avec Toro Rosso, mais également au nom de l'approche nouvelle empruntée par l'écurie.

Pierre Gasly, Red Bull Racing RB14
Sean Gelael, Toro Rosso STR13 Honda
Christian Horner, Team Principal, Red Bull Racing, en conférence de presse
Stoffel Vandoorne, McLaren Honda
Sean Gelael, Toro Rosso STR13 Honda

Depuis son retour en Formule 1 avec McLaren en 2015, Honda a enchaîné les désillusions et peine à se hisser au niveau de la concurrence, que ce soit sur le plan de la fiabilité ou de la performance. La saison écoulée a tout de même permis d'entrevoir des progrès solides côté nippon, mais qui restent à confirmer à l'échelon d'une écurie de pointe, ce à quoi est destiné le tandem nouvellement formé avec Red Bull Racing.

À Milton Keynes, on a déjà affirmé que l'échange serait productif et constructif avec ce nouveau partenaire, avec une orientation claire, presque "à l'ancienne" : chez Red Bull, tout ce que l'on veut, c'est de la puissance ! En ce sens, Christian Horner estime que l'approche est opposée à celle qu'avait adoptée McLaren ces dernières années et qui s'était soldée par un échec.

Lire aussi :

"Nous avons fait le contraire de McLaren", assure le directeur de Red Bull Racing au micro de Sky Sports. "Nous [leur] avons dit : 'Allez-y, construisez le meilleur moteur possible, puis dites-nous quelle taille de radiateurs vous voulez et nous nous adapterons'. Nous voulons que Honda privilégie la puissance sur le packaging [du moteur]."

"Nous voyons énormément de progrès encourageants qui sont faits. Mois après mois, ils comblent vraiment l'écart avec Mercedes et Ferrari. Ce qui nous encourage vraiment, ce sont les progrès effectués par Honda. C'est positif pour la F1."

Ces progrès font parler Red Bull ainsi que Max Verstappen depuis des mois maintenant, et le discours se poursuivra sans aucun doute pendant l'hiver. Renault y a vu une communication outrancière, d'autres un optimisme feint, et seul le verdict de la piste au printemps pourra trancher. Le pilote néerlandais, lui, assumant récemment ses critiques envers le Losange et sa manière de procéder qui ne changera pas, veut donner du sens aux preuves à sa disposition.

"Le moteur pour l'année prochain est complètement nouveau", rappelle-t-il auprès de Ziggo Sport. "Il est au banc d'essais depuis un moment, mais c'est un peu long d'attendre. Je pense que les perspectives sont bonnes par rapport à ce que nous avions jusqu'à présent. C'est vraiment beaucoup mieux."

Article suivant
C'était un 11 décembre : Schumacher face à un avion de chasse

Article précédent

C'était un 11 décembre : Schumacher face à un avion de chasse

Article suivant

Sainz : "Ce ne sera pas le jour et la nuit" chez McLaren

Sainz : "Ce ne sera pas le jour et la nuit" chez McLaren
Charger les commentaires