Formule 1
03 juil.
-
05 juil.
Événement terminé
10 juil.
-
12 juil.
Événement terminé
17 juil.
-
19 juil.
EL1 dans
2 jours
31 juil.
-
02 août
EL1 dans
16 jours
C
GP du 70e Anniversaire
07 août
-
09 août
EL1 dans
23 jours
14 août
-
16 août
EL1 dans
30 jours
28 août
-
30 août
EL1 dans
44 jours
04 sept.
-
06 sept.
EL1 dans
51 jours
C
GP de Toscane
11 sept.
-
13 sept.
Prochain événement dans
57 jours
25 sept.
-
27 sept.
EL1 dans
71 jours

Honda est "allé au-delà" des attentes de Red Bull

partages
commentaires
Honda est "allé au-delà" des attentes de Red Bull
Par :
9 déc. 2019 à 13:35

La fébrilité qui entoure inévitablement un changement de motorisation s'est vite dissipée en 2019 pour Red Bull, qui estime que Honda a clairement dépassé ses espérances.

Avec trois victoires décrochées par Max Verstappen mais également neuf podiums et deux pole positions, Red Bull Racing a parfaitement négocié le virage du changement de motoriste cette année. L'arrivée du bloc Honda pour succéder à l'unité de puissance Renault avait fait l'objet d'une grosse communication de la part de l'écurie de Milton Keynes, parfois décriée et vue comme un recours à la méthode Coué, mais les résultats ont donné raison à Christian Horner et ses troupes.

Certes, l'objectif de cinq victoires qu'avait évoqué Helmut Marko n'a pas été atteint, mais celui-ci avait toujours été relativisé par Horner lui-même. Dans les faits, Red Bull a permis à Honda de retrouver le goût du succès, qui manquait au constructeur japonais en Formule 1 depuis 2006, et qu'il n'avait surtout jamais connu depuis son retour en 2015. En ce sens, la structure autrichienne dresse un bilan qui comble ses attentes et va même au-delà.

Lire aussi :

"Je pense que c'était une année de transition pour l'équipe", rappelle Christian Horner, directeur de Red Bull Racing. "Il a toujours été question que ça le soit, avec notre premier changement de motorisation en 13 ans. Le partenariat avec Honda a extrêmement bien fonctionné, dès le premier Grand Prix avec le podium à Melbourne. Vous savez, à chaque [nouveau] moteur introduit, nous étions toujours meilleurs." 

"La fiabilité a été solide. Nous n'avons connu qu'un seul abandon mécanique cette année, en Azerbaïdjan [avec Gasly], et nous nous sommes rapprochés du rythme lors de chaque introduction d'une évolution moteur. Il y a trois pole positions, même si nous n'en avons gardé que deux [suite à la pénalité au Mexique, ndlr], trois victoires, neuf podiums : c'est une performance vraiment impressionnante cette année. C'est vraiment allé au-delà de nos attentes et à de nombreux égards, les relations avec Honda ont été fantastiques. La fiabilité et la performance ont progressé avec chaque moteur."

L'An I de la collaboration avec Honda réussi, le plus dur va se présenter avec la nécessité de confirmer en 2020 et de faire encore mieux. Finalement, c'est peut-être là que se trouvera le tournant le plus décisif pour Red Bull, qui mise notamment sur la stabilité réglementaire pour devenir un "challenger" la saison prochaine.

"Mercedes a réalisé une nouvelle année très solide, ils sont toujours la référence, et on dirait que nous sommes vraiment plus proches", remarque Horner. "Dans l'ensemble, nous avons bien développé la voiture cette année. Honda a fait un excellent travail lors de chaque introduction sur l'unité de puissance, mais nous savons qu'il y a encore un écart à réduire avec Mercedes, et nous devons continuer à redoubler d'efforts."

Article suivant
McLaren ajuste encore son organisation technique

Article précédent

McLaren ajuste encore son organisation technique

Article suivant

Russell et Mercedes ont testé les pneus 18 pouces

Russell et Mercedes ont testé les pneus 18 pouces
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Pilotes Max Verstappen Boutique
Équipes Red Bull Racing Boutique
Auteur Basile Davoine