Ricciardo : Un "déclic de maturité en piste" pour Verstappen

Faisant partie, comme les deux candidats au titre 2021, des pilotes les plus populaires parmi les fans de F1 selon le récent sondage mondial tenu auprès de ceux-ci, Daniel Ricciardo est un observateur attentif des progrès réalisés par son ancien équipier.

Ricciardo : Un "déclic de maturité en piste" pour Verstappen

Ex-équipier de Max Verstappen chez Red Bull pendant trois saisons, Daniel Ricciardo sait à quel point le Néerlandais est rapide, et à quel point le pilote qui s'affiche cette année comme un très sérieux candidat au titre face à Lewis Hamilton a évolué tant dans son pilotage que dans sa gestion de l'ensemble des aspects d'un championnat depuis la saison 2018, qui a également vu l'Australien quitter Red Bull Racing pour prendre la direction de Renault pour les saisons 2019 et 2020.

Pas avare de considération pour ce que réalise celui sur lequel s'est pleinement tournée l'équipe de Milton Keynes, Ricciardo estime que le jeune homme, qui compte désormais 138 engagements en Grand Prix, est à un niveau de "maturité en piste" désormais différent, faisant de lui un adversaire encore plus redoutable.

"Il l'a montré toute l'année, mais aussi ces dernières années", commence-t-il, interrogé sur le sujet au Texas. "Il y eu cette étape dans le début de carrière de Max où il avait la vitesse, mais il y avait encore quelques erreurs – appelons ça comme ça –, ou un peu d'excès d'anxiété ou d'empressement. Mais il a rapidement réglé cela", note le pilote McLaren, qui affronte désormais un autre jeune talent prometteur en la personne de Lando Norris chez McLaren.

"Je pense que c'était en 2018, l'année où il a appris de cela… Sa deuxième moitié de saison a été vraiment solide et l'on pouvait en quelque sorte voir ce déclic de maturité sur la piste. Ces dernières saisons ont été assez immenses pour lui."

Lire aussi :

Max Verstappen dispose selon Ricciardo des armes pour lutter contre le Champion du monde en titre et lui ravir une couronne mondiale qu'il accapare depuis 2017.

"Bien que Lewis ait l'expérience d'avoir déjà gagné des titres mondiaux, je ne vois pas vraiment cela comme un avantage maintenant", estime en effet Ricciardo. "Je pense qu'ils en sont tous les deux capables ; Lewis l'a prouvé, mais je pense que Max en est capable. Il a suffisamment la tête sur les épaules désormais, et il l'a prouvé avec certaines des courses qu'il a faites cette année ; je suis donc à un point où je suis impatient de voir comment ça va se dérouler. Évidemment, je ne fais pas partie de cette bataille et, d'un point de vue de fan, vous voulez que cela aille jusqu'au bout, mais ils ont été très proches l'un de l'autre toute l'année. C'était beau à voir et je pense que Max est capable de le faire, donc le temps nous le dira."

Daniel Ricciardo occupe de son côté la huitième position du Championnat du monde des pilotes, à une vingtaine d'unités du duo Ferrari qui se tient en un demi-point.

Lire aussi :

partages
commentaires
Red Bull croit que Mercedes ne fait rien d'illégal en ligne droite
Article précédent

Red Bull croit que Mercedes ne fait rien d'illégal en ligne droite

Article suivant

Hamilton : Mercedes a "perdu du terrain" lors des EL2

Hamilton : Mercedes a "perdu du terrain" lors des EL2
Charger les commentaires
Ces facteurs "FE" qui peuvent influencer la lutte Hamilton-Verstappen Prime

Ces facteurs "FE" qui peuvent influencer la lutte Hamilton-Verstappen

Mercedes a mené la danse lors des essais de la première course de Formule 1 à Djeddah, où Red Bull n'était pas dans le rythme, tant sur les tours lancés que sur les longs relais. Mais, si Max Verstappen peut inverser la tendance samedi, des facteurs familiers à la Formule E pourraient être décisifs dans un nouveau duel serré avec Lewis Hamilton.

Pourquoi Djeddah est le plus grand saut dans l'inconnu depuis longtemps Prime

Pourquoi Djeddah est le plus grand saut dans l'inconnu depuis longtemps

Les dirigeants de la Formule 1 ont toujours été très sélectifs dans les mots qu'ils ont utilisés pour décrire l'état de préparation du nouveau circuit qui accueille le Grand Prix d'Arabie saoudite.

Formule 1
3 déc. 2021
Patrons et membres d'écurie : la vie sous haute pression Prime

Patrons et membres d'écurie : la vie sous haute pression

La pression est forte sur Red Bull et Mercedes, alors que débute le sprint final de la saison. La manière dont les deux équipes gèrent cette pression sera un facteur déterminant pour l'attribution des titres pilotes et constructeurs.

Formule 1
2 déc. 2021
L'inspirant témoignage de résilience de Robert Kubica Prime

L'inspirant témoignage de résilience de Robert Kubica

Quand on regarde la deuxième carrière de Robert Kubica en Formule 1, la tristesse peut vite prendre le dessus. Mais dans un tel contexte, les performances et les résultats ne sont pas ce qu'il y a de plus important…

Formule 1
1 déc. 2021
Ces champions que l'on a rarement vus en tête (2/2) Prime

Ces champions que l'on a rarement vus en tête (2/2)

Il est déjà arrivé 22 fois que le pilote couronné en Formule 1 ne soit pas celui qui a parcouru le plus de kilomètres en tête cette saison-là. Si Lewis Hamilton est sacré à Abu Dhabi, il rejoindra ce clan étonnant. En voici dix exemples parmi les plus marquants.

Formule 1
28 nov. 2021
Ces champions que l'on a rarement vus en tête (1/2) Prime

Ces champions que l'on a rarement vus en tête (1/2)

Il est déjà arrivé 22 fois que le pilote couronné en Formule 1 ne soit pas celui qui a parcouru le plus de kilomètres en tête cette saison-là. Si Lewis Hamilton est sacré à Abu Dhabi, il rejoindra ce clan étonnant. En voici dix exemples parmi les plus marquants.

Formule 1
27 nov. 2021
Ces erreurs que Red Bull ne peut plus commettre face à Mercedes Prime

Ces erreurs que Red Bull ne peut plus commettre face à Mercedes

OPINION : L'écurie Red Bull a disposé du package le plus rapide pendant la majeure partie de l'année 2021, mais lors de plusieurs épreuves de la dernière ligne droite, elle a gaspillé le potentiel de la RB16B. Deux Grands Prix avant la fin de saison, elle ne peut pas se permettre de le faire à nouveau avec Lewis Hamilton qui réduit l'écart sur Max Verstappen au classement des pilotes.

Formule 1
26 nov. 2021
Pourquoi l'aileron Red Bull fait des vagues Prime

Pourquoi l'aileron Red Bull fait des vagues

Le DRS oscillant de Red Bull a fait parler de lui lors du Grand Prix du Qatar. Plus précisément, c'est une des configurations de l'aileron arrière de l'équipe qui pose problème.

Formule 1
25 nov. 2021