Formule 1 GP de Bahreïn

Russell : Alonso sera un plus grand outsider que Ferrari en course

Pour George Russell, c'est surtout vers Fernando Alonso qu'il faut se tourner pour trouver un véritable challenger pour la troisième place lors de la course du Grand Prix de Bahreïn 2023 de F1.

Fernando Alonso, Aston Martin AMR23

Auteur du sixième temps des qualifications, à six dixièmes de la pole position de Max Verstappen, George Russell estime que la menace en course pourrait plus pencher du côté de l'Aston Martin de Fernando Alonso, cinquième, que des Ferrari de Charles Leclerc et de Carlos Sainz, respectivement troisième et quatrième.

Alonso a signé le meilleur temps des EL2 et EL3 du Grand Prix de Bahreïn, apparaissant pour certains comme un potentiel candidat à la pole, avant qu'ils ne soient ramenés sur terre par les Red Bull et les Ferrari qui ont enfin montré leur vrai potentiel. Toutefois, l'Espagnol s'est offert le luxe de devancer les deux Mercedes et, pour Russell, l'AMR23 pourrait être redoutable sur les longs relais. Surtout face à une Scuderia Ferrari qui peine dans ce domaine.

Interrogé par Motorsport.com sur l'éventualité de voir Mercedes dépasser les Ferrari en course et de jouer le podium, Russell s'est plutôt focalisé sur l'Espagnol au moment d'aborder la plus grande menace à ce plan : "Leur rythme de course est toujours un peu moins bon que leur rythme de qualifications. Nous, c'est le contraire. Donc, en se qualifiant trois dixièmes derrière [Ferrari] alors qu'ils ont probablement été la voiture la plus rapide sur un seul tour, je pense que nous sommes en bonne position pour nous battre pour cette P3. Mais pour être honnête, Fernando est probablement plus un outsider que Ferrari."

Le Britannique a ajouté que la cinquième place sur la grille pour Alonso et la huitième pour Lance Stroll, blessé, était moins bonnes que ce qu'il aurait pu prédire, compte tenu des performances de l'Aston AMR23 aux essais. "J'attendais un peu plus d'eux, pour être honnête. J'ai été un peu surpris que nous soyons si proches avec tout le rythme qu'ils ont montré."

"Je pense que c'était une bonne séance pour nous. C'est intéressant de voir à quel point ils étaient compétitifs lors des essais, mais en fin de compte, les qualifications sont le premier moment où on peut vraiment se faire une idée. Je dirais que, pour ce week-end, c'est à peu près là où nous nous attendions à être."

Lire aussi :

Rejoignez la communauté Motorsport

Commentez cet article

Voir aussi :

Article précédent Ce que les données GPS disent de Red Bull, Ferrari et Aston Martin
Article suivant Ocon neuvième : "Le maximum qu'on pouvait faire"

Meilleurs commentaires

Abonnez-vous gratuitement

  • Accédez rapidement à vos articles favoris

  • Gérez les alertes sur les infos de dernière minute et vos pilotes préférés

  • Donnez votre avis en commentant l'article

Motorsport Prime

Découvrez du contenu premium
S'abonner

Édition

France France