Russell : Ce qui s'est passé à Abu Dhabi motive Mercedes

Le pilote Mercedes George Russell a déclaré que sa nouvelle écurie faisait montre "de motivation et de feu" dans sa quête d'une revanche après la défaite au championnat pilotes de Lewis Hamilton lors des derniers tours du GP d'Abu Dhabi.

Après trois saisons d'apprentissage de la F1 chez Williams, George Russell a enfin été appelé par Mercedes pour rejoindre son écurie d'usine en 2022, lui qui fait partie du programme junior de la marque. Cette suite logique dans la carrière sans fausse note du Britannique intervient dans un contexte particulier pour le constructeur, qui pour la première fois depuis 2014 a connu une défaite dans l'un des championnats mis en jeu.

En effet, dans une fin de course controversée, Lewis Hamilton, qui dominait alors le GP d'Abu Dhabi, a été privé de la victoire et donc du titre 2021 par une série d'événements, dont l'application partielle du règlement par le directeur de course Michael Masi, au profit de Max Verstappen. Pour Russell, qui eu l'opportunité de beaucoup travailler avec ses ingénieurs et de passer du temps dans le simulateur, de la défaite dans ces circonstances est née une farouche motivation.

"Comme j'ai passé beaucoup de temps avec l'équipe avant de rejoindre Williams en Formule 1 en tant que pilote junior, j'ai l'impression de déjà bien connaître tout le monde", a-t-il déclaré dans une interview vidéo publiée par Mercedes. "Nous sommes donc passés directement aux choses sérieuses, pour comprendre la nouvelle voiture, pour comprendre les défis, et pour essayer de nous préparer du mieux possible pour la saison à venir. Et je pense qu'après la conclusion de l'année dernière, il y a tellement de motivation et de feu dans toute l'usine pour rebondir. Et c'est incroyable à voir pour moi."

George Russell dans le mulet de la Mercedes W10 aux essais d'Abu Dhabi

George Russell dans le mulet de la Mercedes W10 aux essais d'Abu Dhabi

Quant à ce à quoi il faut s'attendre durant cette campagne qui intervient après une refonte complète du Règlement Technique, Russell estime que tout est tellement ouvert qu'il doit avant tout se concentrer sur sa propre forme. "Mon espoir pour 2022 est de vraiment tirer le maximum pour moi et l'équipe qui m'entoure. Je pense que ça va être une année de développement très intéressante. Et je pense que c'est vraiment là que toute la performance va se trouver cette année."

"Mais en termes de résultat, je ne crois vraiment pas que vous puissiez évoquer un objectif ou un chiffre, parce que personne ne sait où il se trouvera au moment de la première course. Vous devez vous fixer des micro-objectifs : où vais-je m'améliorer moi-même ? Où est-ce que je vais progresser avec la voiture ? Et si vous faites chaque aspect correctement, vous vous donnez les meilleures chances d'atteindre l'objectif logique."

Lire aussi :

Rejoignez la communauté Motorsport

Commentez cet article
Article précédent Tsunoda : J'étais une "grosse feignasse" début 2021
Article suivant Stroll : "On ne peut pas inventer des règles à la fin d'une course"

Meilleurs commentaires

Il n'y a pas de commentaire pour le moment. Souhaitez-vous en écrire un ?

Abonnez-vous gratuitement

  • Accédez rapidement à vos articles favoris

  • Gérez les alertes sur les infos de dernière minute et vos pilotes préférés

  • Donnez votre avis en commentant l'article

Motorsport Prime

Découvrez du contenu premium
S'abonner

Édition

France