Sainz pas au départ : McLaren attend les réponses de Renault

Le moteur de Carlos Sainz doit être analysé par Renault pour comprendre ce qui a privé le pilote McLaren de prendre le départ du Grand Prix de Belgique.

Sainz pas au départ : McLaren attend les réponses de Renault

Nico Hülkenberg avait connu pareille mésaventure lors du Grand Prix de Grande-Bretagne, cette fois c'est Carlos Sainz qui a passé ce mauvais moment. Avant même le Grand Prix de Belgique, le pilote espagnol n'a pas pu rejoindre la grille de départ en raison d'un problème détecté sur son unité de puissance. Qualifié septième, il n'a pas pu participer à la course.

Lire aussi :

McLaren a rapidement fait savoir qu'un souci sur le bloc Renault de la MCL35 avait ensuite provoqué une défaillance d'échappement, privant son pilote d'un 109e départ en Formule 1. Dans l'immédiat, l'écurie de Woking n'a pas davantage de réponses et attend les conclusions de son motoriste, d'abord pour comprendre ce qui s'est passé, puis pour savoir si les éléments moteur peuvent être conservés pour la suite de la saison.

"Nous devons attendre l'analyse de Renault sur ce problème spécifique", précise Andreas Seidl, directeur de McLaren. "Nous avons repéré un problème interne au niveau de l'unité de puissance, qui a ensuite eu pour conséquence d'endommager l'arrière de la monoplace et l'échappement. C'est évidemment décevant pour Carlos ainsi que pour nous de ne même pas pouvoir prendre le départ. Mais c'est comme ça, et nous devons attendre l'analyse pour savoir également quelles sont les conséquences, s'il y a une chance de récupérer cette unité de puissance ou si c'est une défaillance rédhibitoire."

"Une occasion manquée"

McLaren n'a donc pu compter que sur Lando Norris pour porter ses espoirs en course, et le Britannique s'est plutôt bien acquitté de sa tâche. Dixième sur la grille, il a terminé septième et pris de précieux points qui permettent même à l'écurie britannique de subtiliser la troisième place du championnat constructeurs à Racing Point. Cependant, Seidl regrette les points probablement gâchés par l'abandon prématuré de Sainz.

Lando Norris, McLaren MCL35, Daniil Kvyat, AlphaTauri AT01, et Sebastian Vettel, Ferrari SF1000

"C'est une occasion manquée, car nous aurions pu avoir deux voitures bien placées pour marquer des points très importants, c'est décevant", rumine Seidl. "Le rythme de la voiture était plutôt encourageant et nous avons pu prendre des points à Racing Point et à Ferrari. Nous sommes de retour à la troisième place du championnat constructeurs, c'est bien, et pour la suite c'est bien d'avoir une voiture qui peut se battre contre nos rivaux. Ça dépendra aussi des caractéristiques de piste, mais c'est bien d'être à la bagarre, d'avoir une voiture et deux pilotes qui peuvent se battre."

Pour Sainz, le désamour avec Spa-Francorchamps se confirme, lui qui n'a vu le drapeau à damier du Grand Prix de Belgique qu'à deux reprises en six participations, n'y inscrivant qu'un petit point avec Toro Rosso en 2017.

"C'est difficile pour Carlos", regrette Seidl. "C'est une grosse déception pour lui, mais c'est pareil pour nous, pour l'équipe. Malheureusement, cela fait partie de la course automobile et c'est important de s'en tenir aux faits, d'analyser ce qui n'a pas été, ce qui s'est passé, en tirer les leçons et faire en sorte que ça ne se reproduise pas. Le bon point, c'est que nous courons à nouveau dans même pas une semaine."

partages
commentaires
Se battre avec Ferrari ne satisfait pas Haas

Article précédent

Se battre avec Ferrari ne satisfait pas Haas

Article suivant

Maigre récolte pour Racing Point, qui s'interroge avant Monza

Maigre récolte pour Racing Point, qui s'interroge avant Monza
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Événement GP de Belgique
Catégorie Course
Lieu Spa-Francorchamps
Pilotes Carlos Sainz Jr.
Équipes McLaren
Tags andreas seidl
Auteur Basile Davoine
Monaco : Pourquoi Villeneuve a échoué là où son père a triomphé Prime

Monaco : Pourquoi Villeneuve a échoué là où son père a triomphé

Au volant de la meilleure monoplace du plateau, Jacques Villeneuve n'a pas marqué le moindre point au Grand Prix de Monaco en 1996 et en 1997, avec deux des pires courses de sa carrière. Son père Gilles s'était pourtant illustré en Principauté.

Les notes du Grand Prix d'Espagne 2021 Prime

Les notes du Grand Prix d'Espagne 2021

Après le Grand Prix d'Espagne, quatrième manche de la saison 2021, nous avons attribué les notes suivantes aux pilotes.

Formule 1
10 mai 2021
Red Bull a besoin que Verstappen fasse moins d'erreurs Prime

Red Bull a besoin que Verstappen fasse moins d'erreurs

Affronter la grande puissance de Mercedes et son atout Lewis Hamilton a toujours exigé le meilleur de Red Bull et de Max Verstappen. Mais après avoir commis quelques erreurs supplémentaires lors du Grand Prix du Portugal, le pilote néerlandais a montré les failles qu’il doit combler s’il veut lutter pour le titre jusqu’à la fin de la saison.

Formule 1
8 mai 2021
L'ascension éclair de Yuki Tsunoda racontée par ceux qui l'ont épaulé Prime

L'ascension éclair de Yuki Tsunoda racontée par ceux qui l'ont épaulé

Yuki Tsunoda impressionne pour sa première saison F1, comme il l'a fait durant ses brefs passages en F3 puis en F2. Motorsport.com a interrogé le principal intéressé et ceux qui l'ont entouré, afin de comprendre ce qui le rend si spécial...

Formule 1
7 mai 2021
Alonso : "Je suis content de tout ce que je vois en F1" Prime

Alonso : "Je suis content de tout ce que je vois en F1"

Lors d'une table ronde en petit comité en marge du Grand Prix du Portugal, Fernando Alonso a évoqué son retour en Formule 1, l'avenir de la catégorie reine et son évolution depuis ses débuts en 2001, entre autres. Entretien.

Formule 1
6 mai 2021
Pourquoi McLaren souhaite changer la façon de voter en F1 Prime

Pourquoi McLaren souhaite changer la façon de voter en F1

La semaine dernière, Zak Brown, PDG de McLaren, a écrit une lettre ouverte dans laquelle il expose en détail ses idées sur la direction que prend la Formule 1.

Formule 1
5 mai 2021
Les subtiles évolutions qui maintiennent Red Bull dans le coup Prime

Les subtiles évolutions qui maintiennent Red Bull dans le coup

Au Portugal, Red Bull n’a pas été à la hauteur de Mercedes. Pourtant, le résultat du Grand Prix ne reflète pas le potentiel de l’écurie. Avec de nouvelles évolutions apportées, Red Bull affiche de belles promesses pour le reste d’une saison qui s’annonce bien plus indécise que les précédentes.

Formule 1
4 mai 2021
Les notes du Grand Prix du Portugal 2021 Prime

Les notes du Grand Prix du Portugal 2021

Lewis Hamilton s'est imposé pour la deuxième fois de la saison 2021. Après le Grand Prix du Portugal, troisième manche du championnat, voici les notes attribuées aux pilotes.

Formule 1
3 mai 2021