Réactions
Formule 1 GP de Monaco

Sainz : "Bizarre" que je sois aussi loin du rythme à Monaco

Carlos Sainz n'a pas connu une première journée aisée à Monaco, l'Espagnol peinant à comprendre ses difficultés sur un tracé qu'il considère comme l'un de ceux qui lui réussissent le mieux.

Carlos Sainz, Ferrari SF-24

Dixième des Essais Libres 1 et sixième des Essais Libres 2, la première journée de Carlos Sainz au Grand Prix de Monaco 2024 a nettement contrasté avec celle de Charles Leclerc, son équipier chez Ferrari. Le Monégasque a en effet signé le cinquième temps des EL1 mais surtout la référence de ce vendredi avec 1'11"278 lors de la seconde séance.

Le meilleur temps de Sainz l'a renvoyé à près de sept dixièmes du chrono de Leclerc, alors qu'une demi-seconde séparait les deux hommes en EL1. "J'ai vraiment eu du mal sur un tour aujourd'hui", a reconnu le vainqueur du GP d'Australie. "Nous n'avons tout simplement pas été en mesure d'extraire le maximum de performance des pneus mediums ou tendres sur un tour. Et puis, pour une raison ou une autre, nous avons rapidement décroché lors du long relais, alors oui, il y a quelque chose à comprendre, mais j'espère que nous trouverons des réponses demain."

Sainz a indiqué que des expérimentations au niveau des réglages durant l'après-midi avaient contribué à le placer dans une situation difficile : "Nous nous sommes un peu perdus avec les changements de réglages au début des EL2, ce qui m'a fait prendre un peu de retard pendant toute la durée des EL2. Au bout du compte, j'ai eu l'impression de me rattraper un peu trop tard, donc j'espère que demain ça ira mieux, mais ce n'est pas le début de week-end idéal. J'espère que demain je serai plus en forme."

"En général, Monaco est l'un de mes meilleurs circuits, c'est pourquoi ce qui s'est passé aujourd'hui est bizarre, d'une certaine manière", a-t-il ajouté. "En même temps, quand je vois que je suis probablement le plus lent [parmi les écuries de pointe] sur les longs runs, il y a quelque chose à comprendre et si nous mettons tout en place, nous devrions être au point d'ici demain." Puis il a ajouté, en espagnol qu'il s'agissait "peut-être du vendredi le plus compliqué à Monaco jusqu'à présent, en dix ans".

Avec Pablo Elizalde

Lire aussi :

Rejoignez la communauté Motorsport

Commentez cet article
Article précédent Hamilton a connu hier sa "meilleure journée en piste" en 2024
Article suivant La F1 envisage un droit d'entrée de 600 M$ pour les nouvelles équipes

Meilleurs commentaires

Il n'y a pas de commentaire pour le moment. Souhaitez-vous en écrire un ?

Abonnez-vous gratuitement

  • Accédez rapidement à vos articles favoris

  • Gérez les alertes sur les infos de dernière minute et vos pilotes préférés

  • Donnez votre avis en commentant l'article

Motorsport Prime

Découvrez du contenu premium
S'abonner

Édition

France