Sainz et Norris au volant de F3 à Silverstone

Afin de retrouver le rythme, Carlos Sainz et Lando Norris sont actuellement à Silverstone où ils parcourent le tracé britannique au volant de F3.

À un peu plus de deux semaines du premier Grand Prix de la saison 2020 de F1, en Autriche, les équipes multiplient les occasions de faire rouler leurs pilotes pour retrouver le rythme, plus de trois mois après les derniers essais hivernaux à Barcelone. Avec le report ou l'annulation des dix premières épreuves initialement programmées cette année en raison de la pandémie de COVID-19 et des mesures prises par les autorités pour tenter de lutter contre, les circuits et les usines ont longtemps été fermés empêchant, de fait, tout travail d'entraînement.

L'allègement de ces mesures depuis plusieurs semaines en Europe a permis à un certain nombre de structures de pouvoir effectuer un roulage minimum, que ce soit pour redonner du rythme aux pilotes, pour s'habituer aux nouveaux protocoles qui seront mis en place dès le 3 juillet pour la tenue des courses en période de coronavirus ou encore pour effectuer un shakedown plus ou moins basique. Ainsi, Mercedes et Renault ont par exemple utilisé leur monoplace 2018 pour offrir à leurs pilotes un roulage quasi illimité sur deux journées, respectivement à Silverstone et au Red Bull Ring, alors que Racing Point et Ferrari ont utilisé la voiture 2020 pour un roulage plus limité.

Lire aussi :

Du côté de McLaren, il a rapidement été clair que l'utilisation d'une F1, ancienne ou actuelle, allait être compliquée. En effet, avec la quarantaine de 14 jours imposée aux voyageurs entrant sur le territoire britannique, il était très difficile d'espérer pouvoir faire venir du personnel depuis l'usine moteur de Renault, à Viry-Châtillon, pour faire fonctionner l'unité de puissance des voitures de Woking. 

Toutefois, dans le but de ne pas les laisser sans un roulage en monoplace avant la rentrée, l'écurie a organisé un test avec ses deux pilotes, Carlos Sainz et Lando Norris, au volant de F3 de l'équipe Carlin sur le tracé de Silverstone. La pluie à accueilli les deux hommes, comme le montre la vidéo postée par l'écurie ci-dessus. Le 3 juin dernier, Norris avait déjà roulé au volant d'une F3 sur le circuit du Northamptonshire.

 

partages
commentaires
Leclerc a piloté la Ferrari SF1000 dans les rues de Maranello

Article précédent

Leclerc a piloté la Ferrari SF1000 dans les rues de Maranello

Article suivant

Marko et Hamilton : les dessous d'une fake news

Marko et Hamilton : les dessous d'une fake news
Charger les commentaires
Bottas, dans le piège et sur un fil Prime

Bottas, dans le piège et sur un fil

Le Grand Prix de France n'est qu'une preuve de plus du rôle à la fois central que pourrait occuper mais aussi des problèmes que risque de poser (et de se poser) Valtteri Bottas chez Mercedes.

Les notes du Grand Prix de France 2021 Prime

Les notes du Grand Prix de France 2021

Après le Grand Prix de France, septième manche de la saison 2021, nous avons attribué les notes suivantes aux pilotes.

Formule 1
21 juin 2021
Qu'est-ce qui empêche les Américains de courir en F1 ? Prime

Qu'est-ce qui empêche les Américains de courir en F1 ?

Lors des 25 dernières années, deux Américains seulement ont couru en Formule 1, sans marquer le moindre point. Qu'est-ce qui explique ce manque de succès dans la catégorie reine du sport automobile ?

Formule 1
20 juin 2021
Frédéric Vasseur, le capitaine idéal pour un navire en F1 Prime

Frédéric Vasseur, le capitaine idéal pour un navire en F1

Deux dixièmes places lors des dernières courses ont permis à Alfa Romeo de se hisser en tête de la lutte parmi les écuries de fond de peloton, mais à plus long terme, l'équipe basée en Suisse a des ambitions bien plus grandes. Avec les nouvelles règles de 2022 qui devraient équilibrer les choses, le patron de l'écurie, Frédéric Vasseur, a de bonnes raisons d'être optimiste, comme il l'a expliqué à Motorsport.com dans une interview exclusive.

Formule 1
19 juin 2021
Comment Ferrari a donné tort à Charles Leclerc Prime

Comment Ferrari a donné tort à Charles Leclerc

Ferrari a impressionné en signant la pole position à Monaco et à Bakou. Voici comment la Scuderia a redressé la barre après une saison 2020 difficile.

Formule 1
18 juin 2021
Ces moments de joie qui soulignent le problème majeur de la F1 Prime

Ces moments de joie qui soulignent le problème majeur de la F1

Les victoires tant attendues des anciens pilotes de Formule 1 Marcus Ericsson et Kevin Magnussen le week-end dernier, respectivement en IndyCar et en IMSA, ont rappelé à la F1 ce qui lui manque. Mais avec les nouvelles règles visant à équilibrer le plateau, l'optimisme renaît quant à la possibilité pour davantage de pilotes de lutter pour des succès autrefois inespérés.

Formule 1
17 juin 2021
Ces ruses autour des pneus qui vont désormais être interdites Prime

Ces ruses autour des pneus qui vont désormais être interdites

Les conclusions de Pirelli sur les défaillances des pneus à Bakou n'ont pas complètement rejeté la faute sur les équipes, mais la fermeté de la réponse de la FIA laisse peu de place au doute.

Formule 1
16 juin 2021
L'heure a sonné pour l'outil de conception le plus fiable de la F1 Prime

L'heure a sonné pour l'outil de conception le plus fiable de la F1

Le travail en soufflerie constitue le fondement du développement aérodynamique d’une Formule 1. Cependant, les progrès de la recherche virtuelle annoncent la disparition de cet outil coûteux et compliqué.

Formule 1
15 juin 2021