Sirotkin fait son retour chez Renault

Sergey Sirotkin va faire son retour chez Renault F1 Team au poste de pilote de réserve pour la saison 2019 de Formule 1.

Sirotkin fait son retour chez Renault
Charger le lecteur audio

Sergey Sirotkin faisait déjà partie de l'écurie Renault en tant que pilote de développement en 2016 puis réserviste en 2017. Il avait alors participé à de nombreuses séances d'essais, dont six en Essais Libres 1.

Sirotkin s'est ensuite lancé dans l'aventure Williams, mais sa première saison en Formule 1 n'a pas été à la hauteur de ses attentes, notamment en raison d'une monoplace peu compétitive. Le Russe s'est classé bon dernier du général, avec un petit point au compteur.

Lire aussi :

Son mécène SMP Racing n'a pas souhaité renouveler l'expérience en 2019 dans ces conditions, et Sirotkin s'est ainsi retrouvé sur la touche. Il va toutefois courir en LMP1 – justement chez SMP – pour les trois dernières courses de la saison 2018-19, dont les 24 Heures du Mans, et retrouve donc son rôle de pilote de réserve chez Renault.

"Avec le retour de Sergey, nous disposons d’un élément ayant disputé une saison complète en Formule 1", se félicite Cyril Abiteboul, directeur général de Renault Sport Racing. "Ses connaissances seront bénéfiques dans le développement de notre ensemble."

"Il sera intéressant d’observer la progression de Renault dans le développement de la voiture au cours de l’an dernier", renchérit Sirotkin. "La saison passée, nous étions rivaux et je ne pouvais pas voir le travail mené en coulisses."

Jack Aitken, pilote d'essais Renault F1

Le retour de Sirotkin a pour conséquence la rétrogradation de Jack Aitken, réserviste l'an passé, au poste de pilote d'essais. Protégé de Renault depuis 2016, Aitken conserve le soutien du Losange malgré une première saison difficile en F2 (11e avec une victoire, quand son coéquipier George Russell était sacré), et c'est lui qui aura le privilège de tester la R.S.19 lors des essais réservés aux rookies.

"Cette saison, j’ai hâte d’essayer la Renault R.S.19 lors des essais rookie et de donner le meilleur de moi-même pour développer l’ensemble, de quelque manière que ce soit", déclare l'Écossais-Coréen. "Il y avait beaucoup à apprendre l’année dernière, mais je me sens désormais prêt à faire le travail et à obtenir les résultats escomptés tout en continuant mon parcours de développement au sein de Renault."

Guan Yu Zhou, nouveau membre de la Renault Sport Academy et transfuge de Ferrari, aura le rôle de pilote de développement. Aitken et Zhou disputeront tous deux la saison 2019 de Formule 2, chez Campos et UNI-Virtuosi respectivement.

partages
commentaires
Live - Suivez les essais de Barcelone en direct
Article précédent

Live - Suivez les essais de Barcelone en direct

Article suivant

Alonso pilotera la F1 de McLaren cette année

Alonso pilotera la F1 de McLaren cette année
Charger les commentaires
Comment Mercedes évolue avec son nouveau directeur technique Prime

Comment Mercedes évolue avec son nouveau directeur technique

Mike Elliott a pris le poste de directeur technique chez Mercedes il y a moins d'un an, apportant sa propre approche sans révolution.

Le maestro qui a ouvert la voie à Schumacher et Hamilton Prime

Le maestro qui a ouvert la voie à Schumacher et Hamilton

Juan Manuel Fangio, sans égal sur la piste et en dehors, a été le premier à définir ce qu'était un grand pilote de Formule 1. Nigel Roebuck retrace l'histoire d'un remarquable champion.

Formule 1
21 janv. 2022
Pourquoi Ricciardo a changé d'avis sur le simracing Prime

Pourquoi Ricciardo a changé d'avis sur le simracing

Pendant de longues années, Daniel Ricciardo n'avait pas une haute estime de la course virtuelle, plus connue sous le nom de simracing. Mais le pilote McLaren a aujourd'hui un avis bien différent.

Formule 1
19 janv. 2022
Quand Jackie Stewart a rejeté les avances de Ferrari Prime

Quand Jackie Stewart a rejeté les avances de Ferrari

S'étant établi comme vainqueur en Grand Prix lors de ses deux premières saisons en Formule 1, Jackie Stewart a connu une campagne 1967 désastreuse avec BRM, ce qui l'a mené à rencontrer Ferrari, finalement sans rejoindre la Scuderia... Il est alors devenu invincible avec Ken Tyrrell.

Formule 1
11 janv. 2022
Le rôle clé qu'a joué Szafnauer chez Aston Martin Prime

Le rôle clé qu'a joué Szafnauer chez Aston Martin

Le départ d'Otmar Szafnauer représente la fin d'une ère pour l'écurie basée à Silverstone, actuellement connue sous le nom d'Aston Martin.

Formule 1
6 janv. 2022
L'histoire oubliée de la première course d'un Verstappen avec Hamilton Prime

L'histoire oubliée de la première course d'un Verstappen avec Hamilton

La rivalité de Lewis Hamilton avec Max Verstappen a marqué la saison 2021. Le septuple Champion du monde a de nouveau affronté le plus célèbre des noms néerlandais en sports mécaniques, mais la première fois, c'était quand il avait onze ans, face au père de Verstappen, Jos.

Kart
4 janv. 2022
Les exploits de Montoya : Monaco, Indianapolis, Le Mans Prime

Les exploits de Montoya : Monaco, Indianapolis, Le Mans

Rares sont les pilotes modernes qui ont triomphé dans autant de compétitions que Juan Pablo Montoya, victorieux de sept Grands Prix de Formule 1, triomphal à deux reprises aux 500 Miles d'Indianapolis et même trois fois aux 24 Heures de Daytona, sans oublier la NASCAR et les 24 Heures du Mans.

Formule 1
30 déc. 2021
Les exploits de Montoya : l'ascension vers la F1 Prime

Les exploits de Montoya : l'ascension vers la F1

Rares sont les pilotes modernes qui ont triomphé dans autant de compétitions que Juan Pablo Montoya, victorieux de sept Grands Prix, triomphant à deux reprises aux 500 Miles d'Indianapolis et même trois fois aux 24 Heures de Daytona, sans oublier la NASCAR et les 24 Heures du Mans. Le Colombien revient sur ces grands succès, à commencer par ceux de son ascension vers la Formule 1.

Formule 1
29 déc. 2021