Formule 1 GP d'Émilie-Romagne

Jos Verstappen a "apprécié" voir Max prendre un tour à Hamilton

Après le Grand Prix d'Émilie-Romagne 2022 de F1, Jos Verstappen a déclaré avoir "apprécié" que son fils Max prenne un tour à Lewis Hamilton "après tout ce qui s'est passé" en 2021.

Dans un Grand Prix par ailleurs peu animé malgré les conditions climatiques, l'une des images fortes aura été le tour pris par le leader et vainqueur Max Verstappen à Lewis Hamilton, classé 13e à l'arrivée. Un moment symbolique, après une saison 2021 marquée par la lutte acharnée entre les deux hommes pour le titre mondial.

Ce moment, qui a particulièrement été mis en avant par la réalisation TV de l'épreuve, appuyant cette phase par l'affichage de l'écart entre les deux pilotes, la diffusion d'un extrait radio où il était indiqué au Britannique qu'il allait devoir s'écarter pour faire place au Néerlandais ou encore par le gros plan sur Toto Wolff dans le stand Mercedes, n'est évidemment pas passé inaperçu dans le clan Red Bull.

Dans un billet sur le site officiel de son fils, Jos Verstappen a reconnu avoir pris plaisir à voir cette situation se produire, voyant ceci comme une sorte de revanche après "tout ce qui s'est passé" en 2021. "Max a passé un excellent week-end à Imola. Je l'ai trouvé incroyablement fort. Il n'a pas fait une seule erreur, il était solide et complètement en contrôle."

"Red Bull a clairement fait un pas dans la bonne direction. Bien sûr, nous savions que la voiture serait améliorée en Italie, mais avec les conditions météorologiques, il était difficile de faire une comparaison. Mais nous pouvons assurément conclure que nous nous sommes renforcés."

"Honnêtement, j'ai apprécié de voir Max prendre un tour à Hamilton, après tout ce qui s'est passé l'année dernière. Hamilton a vraiment eu du mal, alors que son coéquipier George Russell semblait être plus équilibré. Ce n'est pas souvent que vous avez l'occasion de prendre un tour à une Mercedes."

Un commentaire qui n'est évidemment pas sans rappeler la remarque d'Helmut Marko dimanche soir qui, sur Sky Sports, avant lancé "Peut-être qu'il aurait dû arrêter l'année dernière", en référence aux rumeurs sur l'hypothétique retraite de Hamilton pendant l'hiver, quand la question de l'état d'esprit supposé du #44 au moment du dépassement lui a été posée.

Quand à Christian Horner, le directeur de Red Bull, il a préféré une approche plus diplomatique quand il lui a été demandé s'il s'agissait d'un événement significatif : "Non, pas vraiment. Il est évident que Lewis n'a pas connu un super week-end, mais nous étions très concentrés sur notre course et nous essayions d'engranger le maximum de points."

"C'était évidemment un fait de la course mais, à ce moment-là, nous regardions les nuages et [nous nous demandions] si la pluie allait tomber dans la dernière partie de la course ou non ? Nous étions plus concentrés sur cela."

Quant au directeur exécutif de Mercedes, Toto Wolff, il a suggéré que ce moment serait mis en avant dans la prochaine saison de la série Netflix "Drive to Survive", mais tient à endosser la responsabilité de cette situation. "C'est une scène pour Netflix, je pense, n'est-ce pas ? Au bout du compte, en tant que responsable de cette équipe, je dois aussi essuyer les critiques pour le fait que nous ne sommes pas performants en ce moment. Cela fait partie du problème."

"Nous avons remporté huit titres de Champion du monde d'affilée, mais nous sommes très mal partis cette année. Une part du travail consiste à être félicité et à être critiqué. C'est comme ça que ça marche."

Lire aussi :

Avec Jonathan Noble, Luke Smith et Christian Nimmervoll

Rejoignez la communauté Motorsport

Commentez cet article
Article précédent Opinion - Ross Brawn, d'éminence grise à chevalier noir
Article suivant Malchanceux, Alonso estime qu'il devrait "avoir 25 ou 30 points"

Meilleurs commentaires

Il n'y a pas de commentaire pour le moment. Souhaitez-vous en écrire un ?

Abonnez-vous gratuitement

  • Accédez rapidement à vos articles favoris

  • Gérez les alertes sur les infos de dernière minute et vos pilotes préférés

  • Donnez votre avis en commentant l'article

Motorsport Prime

Découvrez du contenu premium
S'abonner

Édition

France