Verstappen : "On perd encore du temps en ligne droite, c'est un fait"

S'il ne peut que reconnaître les déficiences de la Red Bull RB15, en particulier au niveau du moteur Honda, Max Verstappen est convaincu que le meilleur reste à venir.

Verstappen : "On perd encore du temps en ligne droite, c'est un fait"

Jusqu'à présent, le début de saison de Max Verstappen est impeccable en tout point. Lors des trois premiers Grands Prix, le pilote Red Bull a largement dominé son nouveau coéquipier Pierre Gasly et est parvenu à vaincre au moins une Ferrari à chaque course, accrochant même le podium en Australie. Résultat : il occupe actuellement la troisième place du championnatPour autant, Verstappen est conscient que ce classement flatteur n'est pas forcément représentatif des forces en présence et que la Red Bull-Honda doit progresser dans tous les domaines.

"En général, nous pouvons être satisfaits de ces débuts", déclare le Néerlandais pour Motorsport.com. "Je pense que personne ne s'attendait à ce que nous jouions la victoire d'emblée ; je ne pense pas que ce soit réaliste. Avec un nouveau partenaire moteur, ça prend du temps."

"Je suis très satisfait de Honda jusqu'à présent. Le moteur est très fiable. La puissance pourrait toujours être meilleure, mais nous le savions. Ils travaillent très dur là-dessus. Nous ne pouvons pas nous plaindre. Du côté de la voiture, nous pouvons trouver davantage d'appui. En général, il nous faut un équilibre plus constant en course. Tout de suite, nous devons tirer le meilleur de ce que nous avons."

Lire aussi :

Propulsés par les unités de puissance Honda, Pierre Gasly et Alexander Albon ont obtenu la meilleure vitesse de pointe lors de chacune des trois premières courses, le Français à Melbourne et l'Anglo-Thaïlandais à Bahreïn et à Shanghai. Cependant, cela dépend fortement des réglages, et les écuries au taureau tentent certainement de diminuer la traînée pour ne pas être vulnérables en ligne droite.

Lorsque nous lui demandons si Monaco, la Hongrie et Singapour – trois tracés lents et sinueux – représentent ses seules chances de victoire en 2019, Verstappen est évasif : "Je pense qu'il nous faut encore des chevaux supplémentaires, mais nous sommes un peu plus proches. Du côté de la voiture, nous devons aussi progresser pour vraiment rivaliser. Nous verrons."

"Espérons qu'à la mi-saison nous ne devrons pas dire que nous ne pouvons nous battre que sur les circuits sans lignes droites. Nous perdons encore du temps en ligne droite, c'est un fait. Surtout par rapport à Ferrari. Ils ont trouvé quelque chose cette année, mais personne ne sait comment. Ils ont fait leur travail et nous devons nous assurer de nous rapprocher avec le châssis et le moteur."

Quant à savoir si son objectif peut être de devenir le plus jeune Champion du monde de l'Histoire dès 2019 ou en 2020, un record qu'il chiperait à Sebastian Vettel, Verstappen indique : "Il est encore très tôt dans la saison, et nous sommes troisièmes du championnat. Tout reste possible. Nous devons nous assurer d'avoir de bonnes évolutions sur la voiture et le moteur ; alors tout restera possible."

Propos recueillis par Ronald Vording

partages
commentaires
Räikkönen a dessiné lui-même sa nouvelle pédale de frein

Article précédent

Räikkönen a dessiné lui-même sa nouvelle pédale de frein

Article suivant

Pirelli annonce les pneus choisis pour le GP de France

Pirelli annonce les pneus choisis pour le GP de France
Charger les commentaires
Pourquoi Mercedes semble dans le match sur un "circuit Red Bull" Prime

Pourquoi Mercedes semble dans le match sur un "circuit Red Bull"

Mercedes a terminé les essais du vendredi au Hungaroring avec un net écart sur Red Bull grâce au rythme de Valtteri Bottas qui a dominé les EL2. Mais il y a d'autres raisons pour lesquelles l'équipe des Flèches d'Ébène est satisfaite de ses progrès jusqu'à présent sur un circuit que de nombreux observateurs considèrent comme favorable à Red Bull.

Les mystères soulevés par le rejet de la requête de Red Bull Prime

Les mystères soulevés par le rejet de la requête de Red Bull

Le rejet par la FIA de la demande de Red Bull de réexaminer l'accident du Grand Prix de Grande-Bretagne entre Lewis Hamilton et Max Verstappen a peu surpris dans le monde de la Formule 1.

Formule 1
30 juil. 2021
À quel point les F1 de 2022 seront-elles différentes du modèle présenté ? Prime

À quel point les F1 de 2022 seront-elles différentes du modèle présenté ?

La F1 de 2022 présentée ces derniers jours ne se retrouvera pas à l'identique sur la grille la saison prochaine. Les équipes ont la liberté de mettre leur patte dans plusieurs zones clés, et elles ne vont pas s'en priver.

Formule 1
28 juil. 2021
Les signes de la très bonne santé de la F1 Prime

Les signes de la très bonne santé de la F1

Le calendrier de la Formule 1 est peut-être encore perturbé par la pandémie qui affecte les voyages, mais, selon Mark Gallagher, le business lui-même est fondamentalement fort grâce à la rivalité épique sur la piste et à l'arrivée constante de nouveaux sponsors.

Formule 1
27 juil. 2021
L'avantage inattendu de la course sprint Prime

L'avantage inattendu de la course sprint

Le test des courses sprint en Formule 1 à Silverstone a suscité des réactions mitigées samedi, mais il restait à savoir quel serait son impact sur le Grand Prix de dimanche. Alors que les fans s'émerveillaient du départ de Fernando Alonso, une leçon clé permettait d’anticiper l’accident survenu à Copse le lendemain.

Formule 1
25 juil. 2021
Les conséquences cachées du crash de Verstappen Prime

Les conséquences cachées du crash de Verstappen

Les limitations budgétaires mises en place en 2021 n'ont de cesse d'amener les équipes de pointe à devoir faire de nouveaux compromis pour limiter les dépenses. Ceux-ci sont particulièrement ressentis en situations d'accidents causant d'importants dégâts.

Formule 1
24 juil. 2021
Comment Lawrence Stroll va faire gagner Aston Martin Prime

Comment Lawrence Stroll va faire gagner Aston Martin

Lawrence Stroll est un homme qui aime obtenir ce qu'il veut. Et, en ce moment, ce qu'il veut par-dessus tout, c'est faire de son équipe de Formule 1, Aston Martin, des gagnants et des Champions du monde.

Formule 1
22 juil. 2021
Théo Pourchaire : ses débuts en F2, ses espoirs de titre... et son permis ! Prime

Théo Pourchaire : ses débuts en F2, ses espoirs de titre... et son permis !

Après un week-end bien chargé avec trois courses à Silverstone, quoi de mieux qu'une escale dans le studio londonien de Motorsport.tv ? Théo Pourchaire nous a fait le plaisir de nous rendre visite et s'est exprimé sans tabou sur un grand nombre de sujets, qu'il s'agisse de Formule 1, de Formule 2... ou de son permis de conduire !

FIA F2
21 juil. 2021