Vettel disqualifié du Grand Prix de Hongrie

Après avoir terminé deuxième sur la piste, Sebastian Vettel a été disqualifié du Grand Prix de Hongrie pour quantité d'essence insuffisante dans le réservoir après l'épreuve.

Vettel disqualifié du Grand Prix de Hongrie

Profitant du chaos du départ, Sebastian Vettel s'était emparé de la troisième position au premier tour, qui s'est ensuite vite transformée en seconde place après l'erreur stratégique de Lewis Hamilton et Mercedes au moment de la relance à la suite du drapeau rouge. Toute la course, l'Allemand a mis la pression sur le leader Esteban Ocon, mais sans jamais réussir à le faire craquer. Le Français a franchi la ligne d'arrivée en première place, 1,8 seconde devant Vettel.

L'après-course a été mouvementée pour le quadruple Champion du monde qui a d'abord été convoqué pour une infraction commise lors de la cérémonie d'avant-course, qui lui a valu une simple réprimande. Mais par la suite, c'est une situation plus inquiétante sur le plan sportif qui s'est présentée : Jo Bauer, le délégué technique de la FIA, a constaté qu'il ne restait pas suffisamment de carburant dans le réservoir de l'Aston Martin #5 pour procéder aux vérifications d'usage, comme le règlement l'impose.

Lire aussi :

L'article 6.6.2 du Règlement Technique de la F1 dispose en effet que "les concurrents doivent s'assurer qu'un échantillon de 1,0 litre de carburant peut être prélevé sur la voiture à tout moment pendant l'événement". Or, dans ce cas précis, ce n'est que 0,3 litre qui a été récupéré par la FIA.

L'instance a été alertée sur la situation de Vettel quand ce dernier s'est arrêté en piste au virage 12 avant même de compléter son tour d'honneur, sur ordre de son écurie. Une fois la voiture ramenée au parc fermé pour les traditionnelles vérifications d'après GP, il a été clair que la quantité de carburant restante était un problème.

Pour toute infraction technique, la sanction est en général la disqualification pure et simple. Et dans le cas spécifique de cette règle, cela était arrivé à ce même Vettel en 2012 lors des qualifications d'Abu Dhabi ou encore à Lewis Hamilton, la même année, lors des qualifications du GP d'Espagne.

C'est donc ce qui a été décidé par les commissaires ce dimanche soir pour l'Allemand qui est donc exclu des résultats du GP de Hongrie 2021. Tous les pilotes classés derrière lui initialement gagnent mécaniquement une position, à commencer par le leader du championnat Lewis Hamilton ainsi que Carlos Sainz, qui monte sur le podium sur tapis vert pour la seconde fois de sa carrière, après le GP du Brésil 2019.

"Après la course, il n'a pas été possible de prélever l'échantillon de 1,0 litre de carburant sur la voiture #5. L'équipe a eu plusieurs opportunités d'essayer de retirer la quantité de carburant requise du réservoir, cependant il n'a été possible que d'en pomper 0,3 litre", peut-on lire dans la décision des commissaires.

"Pendant l'audience en présence du délégué technique de la FIA et du directeur technique de la FIA, le directeur d'Aston Martin a indiqué qu'il devait y avoir 1,44 litre restant dans le réservoir, mais qu'ils ne pouvaient pas l'en extraire. [...] Étant donné la situation, la voiture #5 n'est pas en conformité avec les exigences de l'article 6.6 du Règlement Technique de la FIA."

"Selon l'art. 6.6.2, les concurrents doivent s'assurer qu'un échantillon de 1,0 litre de carburant peut être prélevé sur la voiture à tout moment. La procédure a été suivie, mais l'échantillon de 1,0 litre de carburant n'a pas pu être prélevé. Les commissaires ont décidé d'appliquer la pénalité standard pour les infractions techniques. Ils ont donc pris en compte le fait qu'il n'est pas possible de prétendre qu'aucun avantage en termes de performance n'a été tiré."

Il est à noter que la parution du classement officiel de la course étant intervenue après la notification de l'intention de faire appel de la part d'Aston Martin, Vettel y est toujours classé second provisoirement, dans l'attente de la décision finale de l'écurie sur la suite à donner à son recours.

partages
commentaires
Vettel sous la menace d'une disqualification en Hongrie ?

Article précédent

Vettel sous la menace d'une disqualification en Hongrie ?

Article suivant

Aston Martin prêt à faire appel de la disqualification de Vettel

Aston Martin prêt à faire appel de la disqualification de Vettel
Charger les commentaires
Le "pas en arrière" qui sera bénéfique à la F1 Prime

Le "pas en arrière" qui sera bénéfique à la F1

Ses jours étant apparemment comptés, le MGU-H semble devoir être supprimé des futures règles moteur de la Formule 1, afin d'attirer de nouveaux constructeurs. Bien que cela puisse apparaître comme un changement de direction, les avantages pour les équipes et les fans pourraient faire de cette décision un choix judicieux.

Pourquoi le duel 2021 pour le titre est encore loin du pire Prime

Pourquoi le duel 2021 pour le titre est encore loin du pire

La Formule 1 reprend ses droits pour le Grand Prix de Russie, deux semaines après le dernier épisode du combat entre Max Verstappen et Lewis Hamilton. Alors que les incidents de Silverstone et de Monza ont suscité la controverse, ils manquaient heureusement d'un élément qui, jusqu'à présent, sépare la lutte pour le titre de 2021 des pires exemples de batailles peu glorieuses...

Formule 1
23 sept. 2021
Comment la Formule 1 s'est rendue peu attrayante pour les nouvelles équipes Prime

Comment la Formule 1 s'est rendue peu attrayante pour les nouvelles équipes

Le plafonnement des budgets en Formule 1 a été présenté comme le sauveur de plusieurs équipes et a contribué à garantir leur viabilité pour les investisseurs. Mais il existe déjà un autre mécanisme qui a eu le même effet et qui dissuade fortement ceux qui ont les moyens de créer seuls une nouvelle équipe.

Formule 1
22 sept. 2021
Le défi colossal d'une écurie qui "mérite mieux" Prime

Le défi colossal d'une écurie qui "mérite mieux"

Qui mieux que le directeur technique d'Alfa Romeo pour décrire avec précision les enjeux majeurs auxquels est confrontée l'écurie pour préparer 2022 ? Motorsport.com s'est longuement entretenu avec Jan Monchaux.

Formule 1
20 sept. 2021
Vettel et Schumacher, un lien fort et précieux Prime

Vettel et Schumacher, un lien fort et précieux

Mick Schumacher n'est pas le seul "fils de" à avoir atteint la Formule 1, mais il y est parvenu en l'absence de son père ces dernières années. Pour Sebastian Vettel, Michael a été une idole d'enfance puis un mentor et désormais, l'Allemand joue le rôle de "grand frère" pour Mick. Que sait-on vraiment de la place qu'il occupe dans la progression du nouveau Schumacher ?

Formule 1
19 sept. 2021
L'autre incident du GP d'Italie dont la F1 devrait se soucier Prime

L'autre incident du GP d'Italie dont la F1 devrait se soucier

Le crash de Max Verstappen et Lewis Hamilton a fait les gros titres lors du Grand Prix d'Italie. Le Halo a permis au pilote Mercedes de ne pas être blessé, mais deux jours plus tôt, la Formule 1 avait déjà échappé au pire, cette fois-ci dans la voie des stands.

Formule 1
18 sept. 2021
Daniel Ricciardo, la transformation estivale Prime

Daniel Ricciardo, la transformation estivale

Entre les difficultés du printemps et sa victoire retentissante au Grand Prix d'Italie, Daniel Ricciardo s'est transformé d'une manière quasiment inattendue.

Formule 1
16 sept. 2021
Enrique Bernoldi, le rookie oublié de la cuvée 2001 Prime

Enrique Bernoldi, le rookie oublié de la cuvée 2001

En 2001, Kimi Räikkönen, Juan Pablo Montoya et Fernando Alonso, ayant tous mis fin au règne de Michael Schumacher, ont fait leurs débuts en Formule 1. Le quatrième rookie de l'année, Enrique Bernoldi, n'a pas connu une carrière aussi heureuse.

Formule 1
15 sept. 2021