MotoGP
26 mars
EL1 dans
26 jours
C
GP de Doha
02 avr.
Prochain événement dans
32 jours
16 avr.
Prochain événement dans
46 jours
C
GP d'Espagne
29 avr.
Prochain événement dans
59 jours
C
GP d'Italie
27 mai
Prochain événement dans
87 jours
03 juin
Prochain événement dans
94 jours
C
GP d'Allemagne
17 juin
Prochain événement dans
108 jours
C
GP des Pays-Bas
24 juin
Prochain événement dans
115 jours
C
GP de Finlande
08 juil.
Prochain événement dans
129 jours
C
GP d'Autriche
12 août
Prochain événement dans
164 jours
C
GP de Grande-Bretagne
26 août
Prochain événement dans
178 jours
C
GP d'Aragon
09 sept.
Prochain événement dans
192 jours
C
GP de Saint-Marin
16 sept.
Prochain événement dans
199 jours
C
GP du Japon
30 sept.
Prochain événement dans
213 jours
C
GP de Thaïlande
07 oct.
Prochain événement dans
220 jours
C
GP d'Australie
21 oct.
Prochain événement dans
234 jours
28 oct.
Prochain événement dans
241 jours
C
GP de Valence
11 nov.
Prochain événement dans
255 jours

Iannone va de l'avant malgré une suspension "très lourde à digérer"

Andrea Iannone s'est dit prêt à se reconvertir dans un nouveau rôle tout en restant impliqué dans la compétition moto. "Ma vie est ici", a-t-il affirmé.

partages
commentaires
Iannone va de l'avant malgré une suspension "très lourde à digérer"

Quatre jours après l'annonce de sa suspension pour quatre ans, Andrea Iannone a fait une apparition dans le paddock MotoGP ce samedi, en marge des essais du Grand Prix de Valence. Un an, quasiment jour pour jour, après son dernier Grand Prix, l'Italien a voulu crier son attachement au MotoGP à l'heure de saluer ses anciens collègues.

"Je suis venu ici parce que je voulais remercier la famille MotoGP, qui ne m'a jamais abandonné durant cette longue période trouble", a expliqué Iannone à Sky Italia. "Et puis je n'aurais pas eu la possibilité de revoir les personnes d'Aprilia Racing, qui m'ont accompagné l'année dernière et durant cette période difficile. Massimo [Rivola] a été une personne extraordinaire, mais c'est tout le groupe Piaggio qui m'a soutenu. Je souhaite remercier tout le monde, car je ne me m'attendais pas à toute cette affection, y compris à la maison. Ils ont été formidables et je ne l'oublierai jamais."

Suspendu pour 18 mois par la Fédération internationale de motocyclisme à la suite d'un contrôle antidopage positif à la drostanolone pratiqué en novembre 2019, Andrea Iannone avait interjeté appel auprès du Tribunal arbitral du sport pour tenter de faire lever sa sanction. C'est toutefois l'autre réclamation, celle de l'Agence mondiale antidopage, qui a été entendue, et sa peine a été alourdie, l'écartant des circuits jusqu'en 2023.

Lire aussi :

Le vainqueur du Grand Prix d'Autriche 2016, âgé de 31 ans, n'a eu de cesse de crier à l'injustice, défendant la thèse d'une contamination alimentaire, et il est apparu samedi matin combattif, mais visiblement résigné quant à la suite à donner à cette affaire, soulignant qu'il lui faut à présent aller de l’avant.

"Ce n'est pas le moment de parler de la sentence. C'est le moment pour moi de me désintoxiquer de cette situation, que je traine depuis un an. C'est clairement quelque chose de très lourd à digérer pour moi", a-t-il expliqué, peinant pour le moment à éclaircir ses plans d'avenir mais certain de vouloir rester impliqué dans la compétition moto. "Je dois encore digérer cela, je ne peux donc que parler comme si j'étais encore pilote. Je n'ai jamais rien fait d'autre. De nombreuses voies pourraient sûrement s’ouvrir pour que je fasse des choses différentes, comme cela a déjà été le cas mais sans que je les accepte."

"Mon monde est celui-ci, ma vie est ici, et pour le moment je n'accepte que le fait d'y rester. De quelle manière et dans quel rôle, on verra. Il faut absolument continuer à se battre pour notre sport, parce que ce qui s'est passé n'est pas quelque chose que l'on peut digérer."

"Je ne suis pas du genre à rester à la maison à ne rien faire. J'ai besoin de faire quelque chose. Je vais sûrement essayer d'apporter le plus de soutien possible aux personnes de ce milieu, parce que j'ai grandi ici et j'y ai passé la majeure partie de ma vie. J'ai des connaissances qui pourraient s'avérer utiles et je vais essayer d'en tirer bénéfice. Je remercie tout le monde du fond du cœur, mais c'est comme ça, maintenant il faut aller de l'avant en essayant de faire beaucoup de belles choses et sans s'estimer abattu."

Lire aussi :

Si certains pilotes ont refusé de s'exprimer sur cette affaire cette semaine, Andrea Iannone a pu compter sur de nombreux soutiens depuis sa première suspension et jusqu'à aujourd'hui. Son (désormais) ancien coéquipier, Aleix Espargaró, notamment, a jugé sa sanction "ridicule" et a tenté de le réconforter. Franco Morbidelli a lui aussi exprimé sa solidarité. "Je suis vraiment désolé pour Andrea Iannone. C'est un gars que je connais très bien et depuis longtemps, et je suis vraiment désolé qu'un truc aussi moche lui soit arrivé. Je crois en sa bonne foi", a déclaré le pilote Petronas.

Avec Matteo Nugnes

EL3 - Morbidelli leader en force, Quartararo à 2 millièmes du top 10 !

Article précédent

EL3 - Morbidelli leader en force, Quartararo à 2 millièmes du top 10 !

Article suivant

EL4 - Álex Rins en tête, Fabio Quartararo toujours distancé

EL4 - Álex Rins en tête, Fabio Quartararo toujours distancé
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries MotoGP
Pilotes Andrea Iannone
Auteur Léna Buffa
Poncharal : toujours le même feu après l'émotion des premières victoires Prime

Poncharal : toujours le même feu après l'émotion des premières victoires

Les teams indépendants ont prouvé en 2020 leur capacité à se battre pour la victoire et même pour le titre en MotoGP, et Tech3 a été l'un des acteurs forts de cette saison riche en émotions. Hervé Poncharal s'en remet à peine qu'il repart avidement en quête de nouveaux succès.

MotoGP
16 févr. 2021
Andrea Dovizioso et l'expérience incomparable de 19 ans en Grand Prix Prime

Andrea Dovizioso et l'expérience incomparable de 19 ans en Grand Prix

Jamais absent d'un Grand Prix depuis 2002, Andrea Dovizioso referme à présent un chapitre qui représente plus de la moitié de sa vie et qui lui aura apporté des enseignements d'une richesse inégalable.

MotoGP
6 févr. 2021
Comment le duel entre Rainey et Schwantz est entré dans la légende Prime

Comment le duel entre Rainey et Schwantz est entré dans la légende

La rivalité entre Alain Prost et Ayrton Senna est souvent considérée comme la plus forte de l'Histoire des sports mécaniques. Mais celle entre Wayne Rainey et Kevin Schwantz pourrait tout aussi bien prétendre à ce statut. Leur duel a atteint ses sommets en 500cc durant la saison 1991, dont les deux pilotes gardent des souvenirs marquants 30 ans plus tard...

MotoGP
31 janv. 2021
Brad Binder, un destin de leader pour KTM en MotoGP Prime

Brad Binder, un destin de leader pour KTM en MotoGP

Sa première saison en MotoGP a vu Brad Binder se hisser extrêmement haut, mais aussi commettre quelques erreurs de débutant. Décidé à ne se trouver aucune excuse, le Sud-Africain affiche par là précisément le trait de caractère qui explique pourquoi KTM voit en lui l'homme de la situation pour prendre les rênes du programme après Pol Espargaró.

MotoGP
14 janv. 2021
Pourquoi Suzuki doit choisir le successeur de Brivio en interne Prime

Pourquoi Suzuki doit choisir le successeur de Brivio en interne

Le départ de Davide Brivio de Suzuki confronte la marque japonaise à un dilemme : recruter un nouveau directeur d'équipe ou confier le poste à une personne capable de maintenir la philosophie actuelle.

MotoGP
11 janv. 2021
Les dix moments décisifs pour le titre MotoGP 2020 Prime

Les dix moments décisifs pour le titre MotoGP 2020

Titré six fois en sept saisons, vainqueur de 43% des courses dont il a pris le départ en MotoGP, Marc Márquez aura été le grand absent de cette saison 2020, ouvrant un boulevard aux prétendants à sa succession dès la première manche. Condensé en quatre mois, le championnat ne s'est toutefois pas arrêté à ce premier coup de théâtre...

MotoGP
27 déc. 2020
L'Autriche 2019, "la dernière grosse émotion" de Dovizioso avec Ducati Prime

L'Autriche 2019, "la dernière grosse émotion" de Dovizioso avec Ducati

Arracher la victoire à Marc Márquez dans une course où il jugeait l'Espagnol favori aura été une émotion incomparable pour Andrea Dovizioso, sans doute son meilleur souvenir avec Ducati.

MotoGP
26 déc. 2020
L'erreur de Márquez qui a véritablement causé sa longue convalescence Prime

L'erreur de Márquez qui a véritablement causé sa longue convalescence

Que Marc Márquez décide ou pas de subir une troisième opération pour soigner son bras droit, sa tentative de reprendre la piste à Jerez – quatre jours après la première intervention – restera l'une des pires décisions de l'histoire du MotoGP. Le pilote espagnol pourrait encore en payer les conséquences en 2021.

MotoGP
27 nov. 2020