Cal Crutchlow a été opéré d'un arm-pump avant Misano

Le pilote LCR Honda Cal Crutchlow s'est une nouvelle fois fait opérer cette année, mais cette fois pour soigner un arm-pump, une opération qu'il a tenu à partager dans les moindres détails.

Cal Crutchlow a été opéré d'un arm-pump avant Misano

Cal Crutchlow avait déjà été opéré le 21 juillet dernier pour une fracture du scaphoïde consécutive à sa chute lors du warm-up du Grand Prix d'Espagne, à Jerez, en ouverture de la saison 2020 de MotoGP. Il avait dû déclarer forfait pour la course de l'après-midi mais avait repris le guidon dès le GP d'Andalousie, qui se tenait sur la même piste, le week-end suivant. Il avait d'ailleurs failli abandonner en course.

Lire aussi :

En effet, du fait de son retour rapide à la compétition après sa blessure, le Britannique a compensé la fragilité de son bras gauche en sollicitant un peu plus son bras droit au moment de piloter sa Honda. "J'ai donc eu un arm pump à partir du cinquième tour et jusqu'à ce que je finisse la course", avait-il déclaré au soir de la seconde manche de Jerez. "Ça devenait dangereux et c'est la raison pour laquelle je suis rentré."

Un arm-pump qu'il a visiblement décidé d'opérer pendant la trêve précédant les deux Grands Prix qui se courront à Misano durant les deux week-ends qui viennent. Une opération dont il a absolument tenu à partager les détails avec des photos et vidéo explicites de son bras ouvert, muscles en mouvement, et les différentes étapes sur son compte Instagram officiel. "Une semaine en images...", peut-on lire. "On verra comment ça se passe ce week-end, hein LCR !!!"

 

Crutchlow sera dès ce jeudi à Misano pour disputer le Grand Prix de Saint-Marin, la sixième manche de la saison 2020 de MotoGP, dont le calendrier a été grandement perturbé par la pandémie de COVID-19. Cette course sera suivie la semaine suivante, toujours à Misano, du GP d'Émilie-Romagne. Ces manches seront les premières à pouvoir accueillir du public, en nombre limité, depuis le début de la campagne et des restrictions liées à la crise sanitaire.

Quant à l'avenir, le pensionnaire LCR Honda est pour le moment à la recherche d'un guidon pour la saison 2021, l'option la plus réaliste semblant être une arrivée chez Aprilia. Il est en tout cas confiant quant au fait de pouvoir rester en MotoGP l'an prochain.

partages
commentaires

Voir aussi :

Quartararo, héritier du style de Lorenzo, pas de son caractère

Article précédent

Quartararo, héritier du style de Lorenzo, pas de son caractère

Article suivant

900 Grands Prix 500cc et MotoGP dans le rétro

900 Grands Prix 500cc et MotoGP dans le rétro
Charger les commentaires
Pourquoi Dovizioso est plus une pièce rapportée qu'un pari pour Yamaha Prime

Pourquoi Dovizioso est plus une pièce rapportée qu'un pari pour Yamaha

Les différents événements qui ont mené à l'arrivée d'Andrea Dovizioso chez SRT et la suprématie de Fabio Quartararo chez Yamaha font penser que son retour en MotoGP revêt plus d'un choix par défaut que d'un projet à long terme.

MotoGP
8 sept. 2021
Ce 10e titre que Valentino Rossi ne remportera jamais Prime

Ce 10e titre que Valentino Rossi ne remportera jamais

Il y a 24 ans jour pour jour, Valentino Rossi devenait Champion du monde pour la première fois. Aujourd'hui il s'apprête à quitter le MotoGP, résolu à l'idée que le dixième sacre après lequel il a tant couru ne viendra jamais enrichir son palmarès.

MotoGP
31 août 2021
Comment Marc Márquez affronte le plus grand défi de sa carrière Prime

Comment Marc Márquez affronte le plus grand défi de sa carrière

Dans une interview exclusive accordée à Motorsport.com, Marc Márquez se confie sur les défis auxquels il est confronté depuis sa blessure, sa volonté de retrouver le sommet et la domination actuelle de Fabio Quartararo.

MotoGP
24 août 2021
La gestion de la pression, de moins en moins taboue Prime

La gestion de la pression, de moins en moins taboue

Sujet délicat s'il en est, la santé mentale s'assume désormais de plus en plus dans différentes disciplines sportives, et la compétition moto n'y fait pas exception. La gestion de la pression ou de performances en berne peut s'avérer particulièrement difficile à endurer, et cela reste bien souvent tabou.

MotoGP
21 août 2021
Pourquoi Petronas n'a toujours pas de pilote pour 2022 Prime

Pourquoi Petronas n'a toujours pas de pilote pour 2022

Le verrouillage de Raúl Fernández par KTM et le peu de coopération de Yamaha font que le team Petronas SRT n'a pas encore pu annoncer de pilote pour la saison prochaine. Après avoir vu l'Espagnol lui échapper, l'équipe malaisienne porte son dévolu sur Marco Bezzecchi, mais lui aussi est en lien étroit avec un autre groupe.

MotoGP
10 août 2021
Le gentil géant qui manquera au MotoGP Prime

Le gentil géant qui manquera au MotoGP

Imaginer le MotoGP sans Danilo Petrucci, c'est envisager de perdre l'un des rares pilotes qui aient pu battre Marc Márquez au sommet de son art et un garçon aussi attachant que combattif.

MotoGP
26 juil. 2021
Joan Mir, un Champion du monde bousculé mais pas résigné Prime

Joan Mir, un Champion du monde bousculé mais pas résigné

Joan Mir croit en ses chances de conserver son titre en MotoGP, malgré une première moitié de saison en dessous de ses attentes. Motorsport.com a pu échanger avec le pilote Suzuki sur ses chances au championnat, le départ de Davide Brivio et la célébrité apportée par son sacre mondial en 2020.

MotoGP
23 juil. 2021
Quartararo décrypte sa réussite : sérénité retrouvée et Yamaha en progrès Prime

Quartararo décrypte sa réussite : sérénité retrouvée et Yamaha en progrès

À la peine dans les dernières de la saison 2020, Fabio Quartararo a retrouvé le sommet et domine le championnat à mi-parcours. Motorsport.com s'est entretenu avec le Niçois pour évoquer sa nouvelle approche, sa progression et son arrivée dans l'équipe Yamaha factory, mais aussi les grandes difficultés de son coéquipier.

MotoGP
15 juil. 2021