Essais Jerez, J1 : Les deux Ducati au sommet, Zarco 19e

Petrucci et Dovizioso ont terminé la première journée de tests en tête en Andalousie, devant un surprenant Nakagami. Les pilotes KTM sont en revanche en difficulté.

Essais Jerez, J1 : Les deux Ducati au sommet, Zarco 19e

Le soleil vient de se coucher sur le circuit de Jerez, et la première journée d'essais du MotoGP en Andalousie ce mercredi. En cette fin novembre, les frimas se sont faits ressentir jusque dans cette région située dans le sud de l'Espagne, et ont retardé le roulage dans la matinée.

Il a en effet fallu attendre deux heures pour que apercevoir un premier pilote en piste, Joan Mir en l'occurrence, le pilote Suzuki bien déterminé à accroître son expérience au guidon de la GSX-RR.

La première demi-journée a néanmoins été à mettre au crédit des deux pilotes Ducati, Danilo Petrucci devançant Andrea Dovizioso peu après midi avec une première référence en 1'39"127, devant Marc Márquez et Maverick Viñales.

Lire aussi :

Accident de Mir et drapeau rouge à la mi-journée

La séance a peu de temps après été neutralisée par drapeau rouge suite à une grosse sortie de piste de Joan Mir, qui pointait alors en dixième position. Un accident qui est survenu dans le virage 7 et dont le Majorquin est sorti indemne.

L'action a pu reprendre relativement rapidement, malgré le remplacement nécessaire des protections situées sur les lieux de l'accident. Le début d'après-midi a permis à Jorge Lorenzo de faire une percée à la première place, devant Petrucci et Álex Rins, qui s'était quant à lui intercaler entre les deux Ducati officielles, Dovizioso glissant provisoirement en quatrième position.

Catalyseur pour une bonne part de la performance du numéro 99 chez Ducati à partir du Grand Prix d'Italie, le réservoir d'essence du Majorquin a également vu son ergonomie remaniée sur la RC213V, et semble pour l'heure apporter toute satisfaction à son pilote, qui a été le premier à passer sous la barre des 1'39.

Lire aussi :

La surprise Nakagami

Pas pour très longtemps, Márquez prenant les devants en milieu d'après-midi, devant Dovizioso et... Takaaki Nakagami ! Le Japonais évoluait la moto 2018 de Cal Crutchlow, absent de ces tests, conséquence de sa blessure contractée à Phillip Island le mois dernier.

On a cependant bien cru que Maverick Viñales allait, comme cela avait été le cas au terme des deux jours d'essais à Valence la semaine dernière, décrocher la timbale en postant sa Yamaha en tête de la hiérarchie à une heure de la fin.

C'était oublier Petrucci et Dovizioso, qui dans cet ordre ont refait leur apparition au sommet du classement dans les derniers instants. Le premier cité est même le seul pilote à être passé sous les 1'38, avec un chrono de référence de 1'37"968.

Nakagami demeure troisième au soir de la première journée, devant Viñales et Márquez, alors que Franco Morbidelli a encore fait des merveilles au guidon de la M1 en terminant à la sixième place.

Lire aussi :

Très en vue aujourd'hui, Lorenzo doit pour sa part se contenter de la septième place, à un peu moins de huit dixièmes du leader, devant Jack Miller et Álvaro Bautista, qui remplace sur ces essais Michele Pirro, qui doit se faire opérer de la luxation acromio-claviculaire qu'il traîne depuis son gros accident du Grand Prix d'Italie.

Joan Mir boucle quant à lui le top 10 et fait pour le moment office de meilleur rookie, malgré sa chute à la mi-journée. Le Champion du monde Moto3 2017 devance la première Aprilia, celle d'Andrea Iannone, fer de lance des troupes de Noale ce mercredi après qu'Aleix Espargaró ait été contraint de faire un petit séjour à l'hôpital en raison d'une gastro-entérite.

Les KTM en difficulté

On retrouve ensuite Tito Rabat et Álex Rins, alors que Francesco Bagnaia et Fabio Quartararo bouclent le top 15. Ce dernier est ainsi le premier Français au classement, devant la première KTM, celle de Pol Espargaró.

La journée a été difficile pour les machines autrichiennes, Johann Zarco n'ayant pas pu faire mieux que la 19e place. Entre les deux hommes se sont immiscés Valentino Rossi, 17e mais dont le roulage a été grandement amputé en raison d'un problème technique sur sa Yamaha en début d'après-midi, ainsi que Bradley Smith.

Les débuts de Tech3 avec le matériel KTM se révèlent également délicats, Hafizh Syahrin et Miguel Oliveira ne pointant qu'en 21e et 23e positions ce soir, encadrant Sylvain Guintoli sur sa Suzuki.

Spain Essais de Jerez, Jour 1 : Classement
Pos. Pilote Moto Temps/Écart
1 Italy Danilo Petrucci Ducati 1:37.968
2 Italy Andrea Dovizioso Ducati 0.217
3 Japan Takaaki Nakagami Honda 0.380
4 Spain Maverick Viñales Yamaha 0.408
5 Spain Marc Márquez Honda 0.549
6 Italy Franco Morbidelli Yamaha 0.691
7 Spain Jorge Lorenzo Honda 0.781
8 Australia Jack Miller Ducati 0.848
9 Spain Álvaro Bautista Ducati 0.862
10 Spain Joan Mir Suzuki 0.988
11 Italy Andrea Iannone Aprilia 1.040
12 Spain Tito Rabat Ducati 1.129
13 Spain Álex Rins Suzuki 1.182
14 Italy Francesco Bagnaia Ducati 1.189
15 Spain Pol Espargaró KTM 1.407
16 France Fabio Quartararo Yamaha 1.446
17 Italy Valentino Rossi Yamaha 1.596
18 United Kingdom Bradley Smith Aprilia 2.206
19 France Johann Zarco KTM 2.224
20 Czech Republic Karel Abraham Ducati 2.470
21 Malaysia Hafizh Syahrin KTM 2.662
22 France Sylvain Guintoli Suzuki 2.775
23 Portugal Miguel Oliveira KTM 3.731
24 Italy Matteo Baiocco Aprilia 4.798

partages
commentaires
Un responsable de la Scuderia Ferrari rejoint Aprilia en MotoGP

Article précédent

Un responsable de la Scuderia Ferrari rejoint Aprilia en MotoGP

Article suivant

Panne mécanique et 17e place pour Rossi au cours d'une journée galère

Panne mécanique et 17e place pour Rossi au cours d'une journée galère
Charger les commentaires
Plus que la Yamaha, c'est Quartararo qui a su évoluer vers le titre Prime

Plus que la Yamaha, c'est Quartararo qui a su évoluer vers le titre

Trop inconstant en 2020, Fabio Quartararo apparaît cette année infaillible au guidon de la Yamaha. Mais plus que les progrès opérés par la machine, c'est sûrement la transformation du pilote français qui l'a ainsi placé au sommet, en capacité de remporter son premier titre de Champion du monde MotoGP dès cette semaine.

MotoGP
20 oct. 2021
Comment KTM a pris le contrôle des jeunes talents au détriment de Honda Prime

Comment KTM a pris le contrôle des jeunes talents au détriment de Honda

Il fut un temps où Honda était la destination toute tracée des jeunes talents de la moto mais deux de ses rivaux, KTM et, dans une moindre mesure, Ducati, ont pris le contrôle de ce marché. Cette évolution aura-t-elle des conséquences sur l'avenir du MotoGP ?

MotoGP
16 oct. 2021
Marc Márquez a dû et doit encore réinventer son pilotage Prime

Marc Márquez a dû et doit encore réinventer son pilotage

Marc Márquez a profondément fait évoluer son pilotage pour retrouver la victoire après sa blessure. Celui qui a dominé la dernière décennie du MotoGP devra peut-être le faire à nouveau s'il veut redevenir un prétendant au titre, la marge de progrès dans sa condition physique se réduisant.

MotoGP
7 oct. 2021
Qu'est-ce qui a rendu le Circuit des Amériques si bosselé ? Prime

Qu'est-ce qui a rendu le Circuit des Amériques si bosselé ?

Le retour du MotoGP en Amérique pour la première fois depuis 2019 ne se passe pas aussi bien que prévu, les pilotes s'inquiétant de la sécurité à l'issue des essais du vendredi.

MotoGP
2 oct. 2021
Comment la Ducati est-elle devenue la moto la plus polyvalente ? Prime

Comment la Ducati est-elle devenue la moto la plus polyvalente ?

L'attention portée par Ducati à ses équipes satellites, couplée aux efforts fournis par Andrea Dovizioso pour améliorer la capacité des dernières versions de la Desmosedici à prendre les virages, permettent à la marque italienne de disposer aujourd'hui de la moto la plus polyvalente du championnat, une moto que l'on a vue sur le podium avec cinq pilotes différents cette année.

MotoGP
27 sept. 2021
Pourquoi Dovizioso est plus une pièce rapportée qu'un pari pour Yamaha Prime

Pourquoi Dovizioso est plus une pièce rapportée qu'un pari pour Yamaha

Les différents événements qui ont mené à l'arrivée d'Andrea Dovizioso chez SRT et la suprématie de Fabio Quartararo chez Yamaha font penser que son retour en MotoGP revêt plus d'un choix par défaut que d'un projet à long terme.

MotoGP
8 sept. 2021
Ce 10e titre que Valentino Rossi ne remportera jamais Prime

Ce 10e titre que Valentino Rossi ne remportera jamais

Il y a 24 ans jour pour jour, Valentino Rossi devenait Champion du monde pour la première fois. Aujourd'hui il s'apprête à quitter le MotoGP, résolu à l'idée que le dixième sacre après lequel il a tant couru ne viendra jamais enrichir son palmarès.

MotoGP
31 août 2021
Comment Marc Márquez affronte le plus grand défi de sa carrière Prime

Comment Marc Márquez affronte le plus grand défi de sa carrière

Dans une interview exclusive accordée à Motorsport.com, Marc Márquez se confie sur les défis auxquels il est confronté depuis sa blessure, sa volonté de retrouver le sommet et la domination actuelle de Fabio Quartararo.

MotoGP
24 août 2021