Pol Espargaró va quitter KTM et rejoindre Repsol Honda en 2021

Le plateau MotoGP prend de plus en plus forme et s'apprête à connaître un transfert de taille, avec une troisième nouvelle recrue dans l'équipe officielle Honda en l'espace de trois ans.

Pol Espargaró va quitter KTM et rejoindre Repsol Honda en 2021

Selon les informations de Motorsport.com, la saison 2020 sera la dernière de Pol Espargaró au sein de l'équipe d'usine de KTM. Le pilote espagnol, qui fêtera ses 29 ans la semaine prochaine, a en effet conclu un accord verbal avec Honda, pour rejoindre l'équipe Repsol à partir de 2021.

Arrivé chez KTM en 2017 lors de l'entrée en compétition de la RC16, Espargaró s'est rapidement imposé comme le leader du programme du constructeur autrichien. Dix-septième du championnat au terme de sa première saison, il s'est classé 14e l'année suivante avec un score stable d'une cinquantaine de points, mais avec un premier podium acquis sous la pluie de Valence. En 2019, son capital a atteint les 100 points et, grâce à de régulières entrées dans le top 10 en course, il s'est hissé à la 11e position du championnat. Il s'est également illustré par une qualification en première ligne à Misano, cette fois sur le sec.

Sous contrat jusqu'à la fin de la saison 2020, Espargaró a informé KTM de son intention de ne pas renouveler son accord. Il a été en contact avec Honda et Ducati ces dernières semaines, ne se fermant aucune porte bien qu'il ait publiquement affirmé que son équipe actuelle restait sa priorité. Finalement, son choix s'est porté sur Honda, alors qu'un guidon était à pourvoir au sein de l'équipe officielle. Il fera donc équipe avec Marc Márquez avec un accord portant jusqu'à la fin de l'année 2022 alors que le Champion du monde en titre est engagé jusqu'en 2024.

Perdre Pol Espargaró sera un coup dur pour KTM, qui avait l'intention de prochainement annoncer le renouvellement de contrat de ses quatre pilotes, à la fois l'Espagnol et son nouveau coéquipier Brad Binder, mais aussi le binôme du team Tech3, Miguel Oliveira et Iker Lecuona. En quelques jours seulement, le constructeur autrichien a vu Espargaró décliner son offre et l'un de ses jeunes poulains, Jorge Martín, s'engager avec Ducati pour lui aussi quitter le giron et rejoindre le team Pramac en 2021.

Lire aussi :

Ducati, qui n'a jamais présenté de proposition formelle à Pol Espargaró, se concentre maintenant sur la prolongation du contrat d'Andrea Dovizioso, en bonne position pour conserver sa place bien que les discussions n'aient pas commencé sous les meilleurs auspices. Borgo Panigale espère annoncer son renouvellement de contrat avant le début du championnat, prévu pour la mi-juillet − à moins que le vice-Champion du monde ne saisisse une nouvelle opportunité en s'emparant de la place libérée chez KTM.

Sacré Champion du monde Moto2 en 2013, Pol Espargaró avait succédé au palmarès de la catégorie intermédiaire à Marc Márquez, après avoir été son dauphin l'année précédente. Tous deux feront équipe la saison prochaine, si bien qu'Álex Márquez sait avant même d'avoir entamé sa première saison en MotoGP qu'il perdra son guidon.

Malgré tout, dans un contexte très perturbé par la pandémie de COVID-19, tout porte à croire que le HRC souhaite conserver le frère du #93 dans son giron. La logique voudrait donc qu'il soit placé dans l'équipe LCR, où il recevrait une moto officielle et le soutien du constructeur, une situation finalement idéale pour qu'il s'adapte à la catégorie reine sans avoir à subir la pression d'évoluer dans l'équipe Championne du monde et dans l'ombre de son frère.

Cela placerait en revanche l'un des deux pilotes actuels de LCR, Cal Crutchlow et Takaaki Nakagami, sur la sellette pour 2021. Ce dernier est encadré par un programme spécialement basé sur un sponsoring japonais, essentiel au maintien de deux machines dans l'équipe. Quant à Crutchlow, vainqueur par trois fois en MotoGP, il n'a pas fait mystère ces dernières semaines de son intention de poursuivre son engagement avec Honda mais également de contacts avec d'autres équipes.

Lire aussi :

partages
commentaires
KTM a confiance dans ses progrès malgré le gel des moteurs
Article précédent

KTM a confiance dans ses progrès malgré le gel des moteurs

Article suivant

Lorenzo : La Yamaha n'a que peu changé en quatre ans

Lorenzo : La Yamaha n'a que peu changé en quatre ans
Charger les commentaires
Suzuki déjà en retard dans la quête de son nouveau patron MotoGP ? Prime

Suzuki déjà en retard dans la quête de son nouveau patron MotoGP ?

Après avoir pris la décision de ne pas remplacer Davide Brivio début 2021 et n'avoir par la suite pas réussi à aider Joan Mir à défendre son titre, Suzuki est aujourd'hui à la recherche d'un nouveau team manager. Mais quelle que soit la personne que Shinichi Sahara nommera pour la suite, il est peut-être déjà trop tard pour convaincre le Champion du monde 2020 de rester.

MotoGP
23 nov. 2021
Quand les enjeux financiers engendrent l'agressivité des jeunes pilotes Prime

Quand les enjeux financiers engendrent l'agressivité des jeunes pilotes

La pression à laquelle sont soumis les espoirs de la moto est à la source d'une agressivité qui inquiète de plus en plus. Restreindre la participation au Championnat du monde aux pilotes âgés de 18 ans suffira-t-il à endiguer les manœuvres souvent désespérés des jeunes qui rêvent du MotoGP ?

MotoGP
3 nov. 2021
Quartararo : "Ce titre permet d'oublier les moments difficiles de Yamaha" Prime

Quartararo : "Ce titre permet d'oublier les moments difficiles de Yamaha"

De ses débuts inattendus en MotoGP à son premier titre de Champion du monde, trois ans plus tard, Fabio Quartararo a déjà connu un parcours intense dans la catégorie reine. Avec, au passage, une saison 2020 qui lui a rapporté ses premières victoires et une lourde déception, formatrice pour la suite.

MotoGP
26 oct. 2021
Plus que la Yamaha, c'est Quartararo qui a su évoluer vers le titre Prime

Plus que la Yamaha, c'est Quartararo qui a su évoluer vers le titre

Trop inconstant en 2020, Fabio Quartararo apparaît cette année infaillible au guidon de la Yamaha. Mais plus que les progrès opérés par la machine, c'est sûrement la transformation du pilote français qui l'a ainsi placé au sommet, en capacité de remporter son premier titre de Champion du monde MotoGP dès cette semaine.

MotoGP
20 oct. 2021
Comment KTM a pris le contrôle des jeunes talents au détriment de Honda Prime

Comment KTM a pris le contrôle des jeunes talents au détriment de Honda

Il fut un temps où Honda était la destination toute tracée des jeunes talents de la moto mais deux de ses rivaux, KTM et, dans une moindre mesure, Ducati, ont pris le contrôle de ce marché. Cette évolution aura-t-elle des conséquences sur l'avenir du MotoGP ?

MotoGP
16 oct. 2021
Marc Márquez a dû et doit encore réinventer son pilotage Prime

Marc Márquez a dû et doit encore réinventer son pilotage

Marc Márquez a profondément fait évoluer son pilotage pour retrouver la victoire après sa blessure. Celui qui a dominé la dernière décennie du MotoGP devra peut-être le faire à nouveau s'il veut redevenir un prétendant au titre, la marge de progrès dans sa condition physique se réduisant.

MotoGP
7 oct. 2021
Qu'est-ce qui a rendu le Circuit des Amériques si bosselé ? Prime

Qu'est-ce qui a rendu le Circuit des Amériques si bosselé ?

Le retour du MotoGP en Amérique pour la première fois depuis 2019 ne se passe pas aussi bien que prévu, les pilotes s'inquiétant de la sécurité à l'issue des essais du vendredi.

MotoGP
2 oct. 2021
Comment la Ducati est-elle devenue la moto la plus polyvalente ? Prime

Comment la Ducati est-elle devenue la moto la plus polyvalente ?

L'attention portée par Ducati à ses équipes satellites, couplée aux efforts fournis par Andrea Dovizioso pour améliorer la capacité des dernières versions de la Desmosedici à prendre les virages, permettent à la marque italienne de disposer aujourd'hui de la moto la plus polyvalente du championnat, une moto que l'on a vue sur le podium avec cinq pilotes différents cette année.

MotoGP
27 sept. 2021