Pol Espargaró va quitter KTM et rejoindre Repsol Honda en 2021

Le plateau MotoGP prend de plus en plus forme et s'apprête à connaître un transfert de taille, avec une troisième nouvelle recrue dans l'équipe officielle Honda en l'espace de trois ans.

Pol Espargaró va quitter KTM et rejoindre Repsol Honda en 2021

Selon les informations de Motorsport.com, la saison 2020 sera la dernière de Pol Espargaró au sein de l'équipe d'usine de KTM. Le pilote espagnol, qui fêtera ses 29 ans la semaine prochaine, a en effet conclu un accord verbal avec Honda, pour rejoindre l'équipe Repsol à partir de 2021.

Arrivé chez KTM en 2017 lors de l'entrée en compétition de la RC16, Espargaró s'est rapidement imposé comme le leader du programme du constructeur autrichien. Dix-septième du championnat au terme de sa première saison, il s'est classé 14e l'année suivante avec un score stable d'une cinquantaine de points, mais avec un premier podium acquis sous la pluie de Valence. En 2019, son capital a atteint les 100 points et, grâce à de régulières entrées dans le top 10 en course, il s'est hissé à la 11e position du championnat. Il s'est également illustré par une qualification en première ligne à Misano, cette fois sur le sec.

Sous contrat jusqu'à la fin de la saison 2020, Espargaró a informé KTM de son intention de ne pas renouveler son accord. Il a été en contact avec Honda et Ducati ces dernières semaines, ne se fermant aucune porte bien qu'il ait publiquement affirmé que son équipe actuelle restait sa priorité. Finalement, son choix s'est porté sur Honda, alors qu'un guidon était à pourvoir au sein de l'équipe officielle. Il fera donc équipe avec Marc Márquez avec un accord portant jusqu'à la fin de l'année 2022 alors que le Champion du monde en titre est engagé jusqu'en 2024.

Perdre Pol Espargaró sera un coup dur pour KTM, qui avait l'intention de prochainement annoncer le renouvellement de contrat de ses quatre pilotes, à la fois l'Espagnol et son nouveau coéquipier Brad Binder, mais aussi le binôme du team Tech3, Miguel Oliveira et Iker Lecuona. En quelques jours seulement, le constructeur autrichien a vu Espargaró décliner son offre et l'un de ses jeunes poulains, Jorge Martín, s'engager avec Ducati pour lui aussi quitter le giron et rejoindre le team Pramac en 2021.

Lire aussi :

Ducati, qui n'a jamais présenté de proposition formelle à Pol Espargaró, se concentre maintenant sur la prolongation du contrat d'Andrea Dovizioso, en bonne position pour conserver sa place bien que les discussions n'aient pas commencé sous les meilleurs auspices. Borgo Panigale espère annoncer son renouvellement de contrat avant le début du championnat, prévu pour la mi-juillet − à moins que le vice-Champion du monde ne saisisse une nouvelle opportunité en s'emparant de la place libérée chez KTM.

Sacré Champion du monde Moto2 en 2013, Pol Espargaró avait succédé au palmarès de la catégorie intermédiaire à Marc Márquez, après avoir été son dauphin l'année précédente. Tous deux feront équipe la saison prochaine, si bien qu'Álex Márquez sait avant même d'avoir entamé sa première saison en MotoGP qu'il perdra son guidon.

Malgré tout, dans un contexte très perturbé par la pandémie de COVID-19, tout porte à croire que le HRC souhaite conserver le frère du #93 dans son giron. La logique voudrait donc qu'il soit placé dans l'équipe LCR, où il recevrait une moto officielle et le soutien du constructeur, une situation finalement idéale pour qu'il s'adapte à la catégorie reine sans avoir à subir la pression d'évoluer dans l'équipe Championne du monde et dans l'ombre de son frère.

Cela placerait en revanche l'un des deux pilotes actuels de LCR, Cal Crutchlow et Takaaki Nakagami, sur la sellette pour 2021. Ce dernier est encadré par un programme spécialement basé sur un sponsoring japonais, essentiel au maintien de deux machines dans l'équipe. Quant à Crutchlow, vainqueur par trois fois en MotoGP, il n'a pas fait mystère ces dernières semaines de son intention de poursuivre son engagement avec Honda mais également de contacts avec d'autres équipes.

Lire aussi :

partages
commentaires
KTM a confiance dans ses progrès malgré le gel des moteurs

Article précédent

KTM a confiance dans ses progrès malgré le gel des moteurs

Article suivant

Lorenzo : La Yamaha n'a que peu changé en quatre ans

Lorenzo : La Yamaha n'a que peu changé en quatre ans
Charger les commentaires
Donner ou prendre le sillage : entre aubaine, tolérance et nécessité ! Prime

Donner ou prendre le sillage : entre aubaine, tolérance et nécessité !

Prendre le sillage d'un rival pour gagner en performance... ou être celui qui est accroché et donne, de son plein gré ou non, un avantage à un concurrent. Le sujet n'a pas pas fini de faire parler, mais crée en tout cas des dynamiques intéressantes entre les pilotes du plateau MotoGP.

MotoGP
10 juin 2021
Éligibilité aux concessions techniques : le remède pour Honda ? Prime

Éligibilité aux concessions techniques : le remède pour Honda ?

Aveu d'échec mais coup de pouce possiblement bienvenu : l'éligibilité à des concessions en MotoGP peut être vue de plusieurs manières, comme en témoignent les réactions de Marc Márquez et Pol Espargaró à cette évocation...

MotoGP
6 juin 2021
Lucio Cecchinello : "Ma récompense ? Le plaisir que je continue à prendre" Prime

Lucio Cecchinello : "Ma récompense ? Le plaisir que je continue à prendre"

Toujours aussi passionné, mais aussi ancré dans la réalité, l'ancien pilote Lucio Cecchinello partage avec nous son regard sur les effets de la crise actuelle en MotoGP et la manière dont le championnat devrait selon lui évoluer.

MotoGP
28 mai 2021
Hervé Poncharal, taille patron Prime

Hervé Poncharal, taille patron

Patron du team Tech3 et président de l'IRTA, Hervé Poncharal est une figure incontournable du MotoGP. Aussi impliqué dans le sauvetage du championnat face à la crise sanitaire que touché par l'évolution de la planète, le Français a partagé avec nous son regard sur le monde.

MotoGP
26 mai 2021
Que doit faire Marc Márquez pour revenir à son meilleur niveau ? Prime

Que doit faire Marc Márquez pour revenir à son meilleur niveau ?

Après avoir signé une septième place au Portugal pour son retour fracassant en MotoGP, Marc Márquez entame désormais un long et dur travail pour retrouver le pilotage lui ayant donné six titres en catégorie reine.

MotoGP
23 avr. 2021
Pourquoi l'incident entre Miller et Mir mérite une nouvelle enquête Prime

Pourquoi l'incident entre Miller et Mir mérite une nouvelle enquête

Malgré la décision de Suzuki de ne pas faire appel de l'absence de sanction pour Jack Miller après son incident avec Joan Mir, il est nécessaire d'agir pour ne plus voir ce genre de manœuvre, qui aurait facilement pu tourner à la tragédie à Losail.

MotoGP
9 avr. 2021
Johann Zarco, la victoire avant l'heure Prime

Johann Zarco, la victoire avant l'heure

En à peine 18 mois, Johann Zarco est passé d'un extrême à l'autre en MotoGP, de pilote accablé et sans guidon à leader rayonnant du Championnat du monde 2021. Mais les Grands Prix de Losail ont surtout vu le retour au premier plan d'un homme retrouvé.

MotoGP
5 avr. 2021
Les changements derrière le retour en force de Maverick Viñales Prime

Les changements derrière le retour en force de Maverick Viñales

Sa victoire autoritaire lors de la manche d'ouverture du championnat intervient alors que Maverick Viñales vit une période de changement personnel et professionnel. Est-ce le tremplin vers une lutte pour le titre plus concrète qu'elle ne l'a été par le passé ?

MotoGP
30 mars 2021