Résumé d'essais
MotoGP GP du Portugal

Essais 1 - Álex Márquez en tête pour ses débuts sur la Ducati

Les pilotes Ducati ont pris les commandes des premiers essais du Grand Prix du Portugal, avec un meilleur temps enregistré par Álex Márquez au terme d'une séance inaugurale marquée par une petite pluie.

Alex Marquez, Gresini Racing

Quelques gouttes de pluie ont accompagné les premiers essais MotoGP, ce vendredi matin à Portimão. Arrivée pendant la séance Moto2 disputée juste avant celle de la catégorie reine, elle a perturbé les premières minutes de piste des pilotes de l'élite, qui ont pourtant privilégié les pneus slicks dès l'ouverture de la pitlane.

Dans ces conditions, Franco Morbidelli a été victime d'un highside dans le virage 8 dès les premiers instants de cette séance d'ouverture. Il s'en est relevé et a pu rejoindre le stand avec sa Yamaha, mais le week-end commençait assurément mal pour le pilote italien, attendu au tournant par le constructeur japonais cette saison après deux années très difficiles.

 

Pendant ce temps, les premiers à boucler quelques tours rapides étaient des pilotes Ducati, à savoir Johann Zarco et les représentants du team VR46, Luca Marini et Marco Bezzecchi, finalement rejoints par Jack Miller, désormais au guidon de la KTM. Selon le nouveau programme des week-ends, la première journée est découpée en deux séances de 45 puis 60 minutes − qui ne s'appellent plus "essais libres" mais "essais" −, les seules à compter pour l'accession directe à la Q2. Il n'y avait donc pas de temps à perdre et, dès que la piste a semblé en bien meilleure condition au bout d'une vingtaine de minutes, l'activité s'est fortement intensifiée.

LIRE AUSSI - Le programme du Grand Prix du Portugal MotoGP 2023

Jorge Martín a été le premier à passer sous la barre des 1'40 au tour. Le pilote Pramac Racing, au guidon de la toute nouvelle Ducati GP23, s'est installé en tête avec une nette avance sur la concurrence, grâce à un temps de référence de 1'39"206, plus rapide que le record de la piste établi en course mais encore loin du record absolu posté par Pecco Bagnaia lors des qualifications d'il y a deux ans.

Son plus proche poursuivant a un temps été Marc Márquez, le pilote Honda qui affirmait pourtant hier ne pas être à même de penser se battre pour les premières places alors que le niveau de sa RC213V laisse actuellement à désirer. À l'entrée dans les dix dernières minutes de la séance, Pecco Bagnaia s'est chargé de repousser le #93 d'un cran. Mais la lutte pour le chrono ne faisait que commencer et le Champion du monde a lui-même subi les attaques en règle de ses rivaux.

Un autre Márquez s'est finalement invité à la fête, en l'occurrence Álex, désormais pilote Gresini Racing au guidon d'une Ducati GP22. Le #73 s'est hissé dans le classement jusqu'à déloger Martín de la première place à trois minutes du drapeau à damier. Son temps de 1'38"782 a tremblé face à une autre Honda, celle de Joan Mir, mais il a fini par manquer 45 millièmes au Majorquin pour créer la sensation.

LIRE AUSSI - Nadia Padovani, le courage de celle qui a sauvé Gresini Racing

Sa deuxième place au classement final a néanmoins de quoi surprendre, alors qu'il fait ses débuts sous les couleurs Repsol Honda. Il devance le duo VR46, puis Johann Zarco sur la Ducati du team Pramac Racing. Au guidon de la première Aprilia, Maverick Viñales obtient le sixième temps devant Jorge Martín, qui n'a finalement pas pu améliorer sa marque dans le time attack. Fabio Quartararo (à une demi-seconde du meilleur temps), Pecco Bagnaia et Marc Márquez complètent le premier top 10 de cette saison.

Aleix Espargaró, qui a été opéré la semaine dernière pour une fibrose dans le bras droit, a repris la piste sans difficulté apparente. Désormais vétéran du championnat, le pilote espagnol occupe la 11e place après ces premiers essais, devant la première KTM du classement, celle de Jack Miller.

À noter encore, une chute de Fabio Di Giannantonio dans le virage 2 au bout de 20 minutes de séance. Déjà tombé lourdement pendant le test sur place il y a deux semaines, le pilote italien avait dénoncé des graviers trop gros lui ayant causé un choc suffisant à lui faire manquer la dernière journée de la pré-saison.

Les pilotes MotoGP feront leur retour en piste à 15h heure locale (16h en France métropolitaine) pour une seconde séance d'une heure. Rappelons que c'est à l'issue de cette journée que l'on connaîtra les dix premiers pilotes directement qualifiés pour la Q2, phase finale des qualifications qui se dérouleront samedi midi, avant la première course sprint de l'Histoire du MotoGP.

Portugal GP du Portugal MotoGP – Essais 1

P. # Pilote Moto Tours Temps Écart Intervalle
1 73 Spain Álex Márquez Ducati 15 1'38.782    
2 36 Spain Joan Mir Honda 14 1'38.827 0.045 0.045
3 10 Italy Luca Marini Ducati 20 1'38.922 0.140 0.095
4 72 Italy Marco Bezzecchi Ducati 17 1'39.018 0.236 0.096
5 5 France Johann Zarco Ducati 16 1'39.068 0.286 0.050
6 12 Spain Maverick Viñales Aprilia 16 1'39.180 0.398 0.112
7 89 Spain Jorge Martín Ducati 16 1'39.206 0.424 0.026
8 20 France Fabio Quartararo Yamaha 16 1'39.281 0.499 0.075
9 1 Italy Pecco Bagnaia Ducati 16 1'39.475 0.693 0.194
10 93 Spain Marc Márquez Honda 14 1'39.537 0.755 0.062
11 41 Spain Aleix Espargaró Aprilia 13 1'39.552 0.770 0.015
12 43 Australia Jack Miller KTM 17 1'39.558 0.776 0.006
13 42 Spain Álex Rins Honda 14 1'39.595 0.813 0.037
14 21 Italy Franco Morbidelli Yamaha 13 1'39.629 0.847 0.034
15 23 Italy Enea Bastianini Ducati 14 1'39.682 0.900 0.053
16 88 Portugal Miguel Oliveira Aprilia 15 1'39.794 1.012 0.112
17 25 Spain Raúl Fernández Aprilia 13 1'39.894 1.112 0.100
18 30 Japan Takaaki Nakagami Honda 14 1'40.059 1.277 0.165
19 37 Spain Augusto Fernández GASGAS 17 1'40.203 1.421 0.144
20 44 Spain Pol Espargaró GASGAS 12 1'40.471 1.689 0.268
21 49 Italy Fabio Di Giannantonio Ducati 13 1'40.477 1.695 0.006
22 33 South Africa Brad Binder KTM 15 1'40.986 2.204 0.509
Lire aussi :

Rejoignez la communauté Motorsport

Commentez cet article

Voir aussi :

Article précédent Bagnaia devient la proie : "Tous veulent me voler ce numéro"
Article suivant Essais 2 - Miller crée la surprise et pulvérise le record !

Meilleurs commentaires

Abonnez-vous gratuitement

  • Accédez rapidement à vos articles favoris

  • Gérez les alertes sur les infos de dernière minute et vos pilotes préférés

  • Donnez votre avis en commentant l'article

Motorsport Prime

Découvrez du contenu premium
S'abonner

Édition

France France