MotoGP
17 juil.
-
19 juil.
Événement terminé
24 juil.
-
26 juil.
Événement terminé
C
GP de République Tchèque
06 août
-
09 août
EL1 dans
3 jours
C
GP d'Autriche
13 août
-
16 août
Prochain événement dans
8 jours
C
GP de Styrie
21 août
-
23 août
Prochain événement dans
16 jours
10 sept.
-
13 sept.
Prochain événement dans
36 jours
C
GP d'Émilie-Romagne
18 sept.
-
20 sept.
Prochain événement dans
44 jours
25 sept.
-
27 sept.
Prochain événement dans
51 jours
09 oct.
-
11 oct.
Prochain événement dans
65 jours
16 oct.
-
18 oct.
Prochain événement dans
72 jours
C
GP du Teruel
23 oct.
-
25 oct.
Prochain événement dans
79 jours
C
GP d'Europe
06 nov.
-
08 nov.
Prochain événement dans
93 jours
13 nov.
-
15 nov.
Prochain événement dans
100 jours

Ezpeleta veut aider Crutchlow à trouver un guidon pour 2021

partages
commentaires
Ezpeleta veut aider Crutchlow à trouver un guidon pour 2021
Par :
Co-auteur: Léna Buffa
6 juil. 2020 à 08:40

Le PDG de Dorna Sports assure qu'il va aider Crutchlow à disposer d'un guidon en MotoGP en 2021, alors que l'Anglais est menacé par le transfert de Pol Espargaró chez Honda.

La saison de MotoGP débutera enfin la semaine prochaine, par une première course à Jerez qui marquera la reprise de la compétition avec plus de quatre mois de retard. L'arrêt forcé dû au coronavirus n'a toutefois pas été de tout repos pour tout le monde, et le marché des transferts en particulier a contribué à animer ce printemps exceptionnel.

Le plus gros transfert n'a pas encore été officialisé, mais il ne fait pourtant aucun secret : Pol Espargaró va quitter KTM à la fin de la saison et rejoindra l'équipe officielle Honda, où il sera associé à Marc Márquez. Par effet domino, ce recrutement met Cal Crutchlow sur la sellette. Álex Márquez est en effet attendu chez LCR, où une moto est d'ores et déjà réservée à Takaaki Nakagami, dont la présence est essentielle en termes de sponsors.

Carmelo Ezpeleta assure toutefois à Motorsport.com qu'il s'engage à essayer d'aider le pilote anglais afin qu'il puisse rester en MotoGP : "J'aimerais que Cal reste avec nous pendant longtemps, et comme nous l'avons fait de nombreuses fois, nous l'aiderons à trouver une place."

Lire aussi :

Le plateau 2021 :

Équipe Pilotes confirmés (fin de contrat) Pilotes pressentis
Repsol Honda Team Marc Márquez (2024) Pol Espargaró
Ducati Team Jack Miller (2021 + option) Andrea Dovizioso
Monster Energy Yamaha Maverick Viñales (2022)
Fabio Quartararo (2022)
 
Team Suzuki Ecstar Álex Rins (2022)
Joan Mir (2022)
 
Red Bull KTM Factory Racing Brad Binder (2021)
Miguel Oliveira (2021)
 
Aprilia Racing Team Gresini Aleix Espargaró (2022) Andrea Iannone
Bradley Smith
Cal Crutchlow
Petronas Yamaha SRT   Franco Morbidelli
Valentino Rossi
Pramac Racing   Jorge Martín
Pecco Bagnaia
Johann Zarco
LCR Honda  

Álex Márquez
Takaaki Nakagami

Cal Crutchlow

Red Bull KTM Tech3 Danilo Petrucci (2021)
Iker Lecuona (2021)
 
Reale Avintia Racing Tito Rabat (2021) Johann Zarco

Si le départ du pilier du programme KTM a pu surprendre les fans, le PDG de Dorna Sports n'a pas été pris de cours par ce changement de carrière du pilote espagnol. "Moi, le recrutement de Pol chez Honda ne me surprend pas. Je comprends que cela puisse surprendre quelqu'un dans la rue, mais étant donné que je sais comment ça s'est fait et d'où ça vient, cela ne me surprend pas. En général, rien de ce que font les équipes ne me surprend beaucoup, car je suis plus informé que les gens en général", explique-t-il.

"Je sais pourquoi Honda prend cette décision", assure le promoteur du MotoGP, sans toutefois souhaiter donner son avis sur la pertinence de ce transfert. "Je ne m'implique pas. Si vous me demandez ce que j'en pense, je ne répondrai pas. Mais si vous me demandez si je suis surpris, eh bien non, je ne suis pas surpris."

Lire aussi :

"Certain de pouvoir rivaliser avec Márquez"

Premier team manager de Pol Espargaró en MotoGP, Hervé Poncharal a également été au parfum rapidement, puisqu'il fait désormais partie du clan KTM. Témoin de l'évolution du Champion du monde Moto2 depuis ses débuts dans la catégorie reine avec Tech3 jusqu'à sa prise de pouvoir à Mattighofen, le patron français constate qu'Espargaró a pris de l'envergure. Loin de craindre la confrontation avec Márquez, il semble donc avoir senti que le moment pour lui est venu de relever ce défi.

"Il s'est beaucoup développé et il sera intéressant de le voir sur une Honda. Je ne veux pas dire que c'est une moto très similaire à la KTM, mais elle est très proche en termes de spécification et de style de pilotage", souligne Poncharal dans une interview pour Crash.net. "On peut imaginer, bien sûr, que si Pol va là-bas, ça n'est pas pour préparer sa retraite. Pol nous dit 'je me sens à mon meilleur niveau' en termes de pilotage, de forme physique et de force. Je sais que Marc est le pilote numéro un en ce moment, mais Pol va là-bas et, au fond de lui, il est certain de pouvoir rivaliser avec Marc."

Binder aura encore beaucoup à découvrir en 2021

Article précédent

Binder aura encore beaucoup à découvrir en 2021

Article suivant

Pirro confiant dans les progrès de Ducati pendant la pause

Pirro confiant dans les progrès de Ducati pendant la pause
Charger les commentaires