Réactions
MotoGP GP d'Allemagne

Zarco : "Proche, mais incapable de prendre les points"

Au guidon de la Honda, Johann Zarco n’a pas été en mesure d’atteindre l’arrivée du GP d'Allemagne dans le top 15 comme il l’espérait pour inscrire au moins un point au championnat ce week-end.

Johann Zarco, Team LCR Honda

Photo de: Gold and Goose / Motorsport Images

Deux des représentants du clan Honda sont arrivés dans les points en course, Takaaki Nakagami et Luca Marini se classant respectivement 14e et 15e, à 25"8 du vainqueur. Johann Zarco, qu'ils devançaient de peu sous le drapeau à damier, n'est en revanche pas parvenu à sauver d'unité pour le constructeur japonais lors du GP d'Allemagne.

À l’arrivée, le Français ne savait pas encore que sa déception relative de ne pas être parvenu à son objectif personnel en piste n’avait finalement pas lieu d’être, pénalisé qu’il a été par la suite d’une addition de 16 secondes à son temps de course pour avoir évolué avec une pression pneumatique trop basse.

"Très triste de manquer les points et d’avoir presque été dans ce groupe avec Jack [Miller] et Augusto [Fernández]. Cela aurait été super, pour prendre quelques points, comme je l’ai dit avant la course", soufflait ainsi le Cannois à l’arrivée. "J’ai cependant perdu trop de temps au début de la course. Le départ a été un peu meilleur que celui de samedi mais ensuite, j’ai perdu du temps au premier virage. Ensuite, il n’a pas été facile de récupérer ce que j’avais perdu."

"À la fin de la course, je contrôlais bien mon pneu arrière et c’est le point positif d’aujourd’hui, la manière dont j’ai pu gérer le pneu arrière. J’ai ressenti avoir l’avantage à la fin mais je n’ai pas pu l’utiliser dans le dernier tour. Nakagami a assez bien géré le dernier tour ; il a fermé la porte et il a pu dépasser Marini. J’étais là, très proche, mais incapable de prendre les points."

En course, dimanche, Zarco a constaté des progrès par rapport au rythme observé en sprint, la veille. Les températures plus basses ont aidé, "c’est certain", assure-t-il, "mais plus pour le pneu avant".

"Ça n’a pas favorisé l’adhérence de l’arrière. C’est une petite piste et c’est aussi, je pense, la raison pour laquelle nous avons pu rester plus proches d’autres pilotes mais c’est toujours trop loin et la moto n’est pas assez performante pour faire le pas dans le top 10. Je suis impatient d’avoir une nouvelle moto qui offrira cette performance. Pour le moment, j’essaie de progresser sur moi. Ce week-end, j’ai pu, je pense, utiliser les points forts de la moto, car je pense qu’il y a des domaines dans lesquels elle n’est pas trop mauvaise. J’ai essayé d’en tirer le maximum."

Lire aussi:

Le risque d’autres pénalités dans le futur

Et même si au final, la pénalité infligée après coup n’a pas d’incidence sur le résultat sportif de dimanche, Zarco se sait maintenant sous la menace d’autres punitions s’il venait à se retrouver piégé par ses pressions de pneus, qu’il admet ne pas contrôler lorsqu’il est dans le feu de l’action.

"On s’attendait à être dans un groupe et ça n’a pas été le cas. J’ai longtemps été tout seul, alors ça a changé la donne", estime-t-il. "Mais moi, sur le dashboard, je n’avais pas d’annonce. Après, quand on regarde l’ordi, on peut voir si j’étais dedans ou pas, mais pendant la course, on ne m’a pas indiqué si je l’étais."

"On ne regarde pas ça. Je crois que je l’ai sur la moto mais je ne le prends même pas en compte ! Márquez aime bien même voir sa pression de pneus en direct, il avait ça sur la Honda, mais moi je n’aime pas. Nous, c’est plus par des couleurs, pour savoir si l’on est au-delà. Là, j’étais trop focus, je ne pense pas que j’aurais pu changer la donne. Je n’avais pas de points, ça ne change rien."

Johann Zarco quitte le Sachsenring comme il l’avait trouvé, crédité de 12 points au championnat, dont il occupe la 19e position.

Lire aussi:

VIDÉO - Le résumé du GP d'Allemagne MotoGP

Rejoignez la communauté Motorsport

Commentez cet article
Article précédent Bagnaia vainqueur d'une "course de nerfs" contre Martín
Article suivant Álex Márquez à la fête : "Je tremblais !"

Meilleurs commentaires

Abonnez-vous gratuitement

  • Accédez rapidement à vos articles favoris

  • Gérez les alertes sur les infos de dernière minute et vos pilotes préférés

  • Donnez votre avis en commentant l'article

Motorsport Prime

Découvrez du contenu premium
S'abonner

Édition

France France