Jorge Martín chez Pramac en 2021 : accord conclu !

Le jeune Madrilène quittera le clan KTM la saison prochaine pour accéder au MotoGP avec Ducati.

Jorge Martín chez Pramac en 2021 : accord conclu !

Selon les informations de Motorsport.com, Jorge Martín a conclu un accord avec Ducati afin de faire ses débuts en MotoGP la saison prochaine au sein du team Pramac Racing. Le pilote espagnol, âgé de 22 ans, a tout juste entamé sa deuxième saison dans la catégorie Moto2 au mois de mars, après s'être classé 11e l'an dernier, mais il fait partie des hommes les plus en vue du championnat.

Lorsqu'il a été acquis que Jack Miller était sur le départ, plusieurs options ont été évoquées ces derniers jours pour remplacer l'Australien, Ducati s'intéressant à certains pilotes actuellement engagés en Moto2. Face à Enea Bastianini ou Lorenzo Baldassarri, Jorge Martín avait l'avantage de son palmarès, avec à son actif un titre acquis en Moto3 il y a deux ans. Ses liens avec KTM avaient néanmoins poussé Francesco Guidotti, team manager de Pramac, à juger que ce recrutement serait "un miracle".

Moins de deux semaines plus tard, l'affaire est conclue et KTM sait donc qu'à la fin de l'année l'une ses étoiles montantes quittera le giron. Martín avait déjà échappé à Honda après avoir gagné le titre Moto3, accédant au Moto2 avec le team Ajo, structure de formation adoubée par le constructeur autrichien. Le Madrilène change aujourd'hui de cap et saisit l'opportunité qui se présente à lui pour intégrer le MotoGP dès 2021.

Lire aussi :

Toutes les parties concernées préfèrent toutefois respecter les délais légaux avant d'officiellement annoncer l'arrivée de Martín dans sa future équipe. Le fait qu'un seul Grand Prix ait été disputé à ce stade de la saison en raison de la suspension du championnat par la pandémie de COVID-19 empêche la marque autrichienne d'activer les clauses du contrat qui lient toujours les deux parties et qui empêchent le pilote de partir.

Le jeune Espagnol fera ses débuts en MotoGP au sein de l'une des équipes satellites les plus puissantes, forte d'un soutien direct apporté par Ducati. Il devrait faire équipe avec Pecco Bagnaia, que Ducati doit reconduire pour une troisième année, et tous deux seront alors en concurrence directe pour prétendre à une place dans l'équipe officielle à moyen terme. Comme le veut le fonctionnement de Ducati et de Pramac, Martín sera sous contrat directement avec le constructeur.

Sept pilotes ont pour le moment été officiellement confirmés sur le plateau MotoGP 2021. Chez Ducati, il reste une place à pourvoir chez Avintia mais surtout un guidon dans l'équipe officielle. Andrea Dovizioso est en tête de liste, mais aucun accord n'a pour le moment été annoncé.

partages
commentaires
Johann Zarco a repris la piste à Barcelone

Article précédent

Johann Zarco a repris la piste à Barcelone

Article suivant

Barcelone ne paiera pas pour accueillir la F1 et le MotoGP

Barcelone ne paiera pas pour accueillir la F1 et le MotoGP
Charger les commentaires
Pourquoi Dovizioso est plus une pièce rapportée qu'un pari pour Yamaha Prime

Pourquoi Dovizioso est plus une pièce rapportée qu'un pari pour Yamaha

Les différents événements qui ont mené à l'arrivée d'Andrea Dovizioso chez SRT et la suprématie de Fabio Quartararo chez Yamaha font penser que son retour en MotoGP revêt plus d'un choix par défaut que d'un projet à long terme.

MotoGP
8 sept. 2021
Ce 10e titre que Valentino Rossi ne remportera jamais Prime

Ce 10e titre que Valentino Rossi ne remportera jamais

Il y a 24 ans jour pour jour, Valentino Rossi devenait Champion du monde pour la première fois. Aujourd'hui il s'apprête à quitter le MotoGP, résolu à l'idée que le dixième sacre après lequel il a tant couru ne viendra jamais enrichir son palmarès.

MotoGP
31 août 2021
Comment Marc Márquez affronte le plus grand défi de sa carrière Prime

Comment Marc Márquez affronte le plus grand défi de sa carrière

Dans une interview exclusive accordée à Motorsport.com, Marc Márquez se confie sur les défis auxquels il est confronté depuis sa blessure, sa volonté de retrouver le sommet et la domination actuelle de Fabio Quartararo.

MotoGP
24 août 2021
La gestion de la pression, de moins en moins taboue Prime

La gestion de la pression, de moins en moins taboue

Sujet délicat s'il en est, la santé mentale s'assume désormais de plus en plus dans différentes disciplines sportives, et la compétition moto n'y fait pas exception. La gestion de la pression ou de performances en berne peut s'avérer particulièrement difficile à endurer, et cela reste bien souvent tabou.

MotoGP
21 août 2021
Pourquoi Petronas n'a toujours pas de pilote pour 2022 Prime

Pourquoi Petronas n'a toujours pas de pilote pour 2022

Le verrouillage de Raúl Fernández par KTM et le peu de coopération de Yamaha font que le team Petronas SRT n'a pas encore pu annoncer de pilote pour la saison prochaine. Après avoir vu l'Espagnol lui échapper, l'équipe malaisienne porte son dévolu sur Marco Bezzecchi, mais lui aussi est en lien étroit avec un autre groupe.

MotoGP
10 août 2021
Le gentil géant qui manquera au MotoGP Prime

Le gentil géant qui manquera au MotoGP

Imaginer le MotoGP sans Danilo Petrucci, c'est envisager de perdre l'un des rares pilotes qui aient pu battre Marc Márquez au sommet de son art et un garçon aussi attachant que combattif.

MotoGP
26 juil. 2021
Joan Mir, un Champion du monde bousculé mais pas résigné Prime

Joan Mir, un Champion du monde bousculé mais pas résigné

Joan Mir croit en ses chances de conserver son titre en MotoGP, malgré une première moitié de saison en dessous de ses attentes. Motorsport.com a pu échanger avec le pilote Suzuki sur ses chances au championnat, le départ de Davide Brivio et la célébrité apportée par son sacre mondial en 2020.

MotoGP
23 juil. 2021
Quartararo décrypte sa réussite : sérénité retrouvée et Yamaha en progrès Prime

Quartararo décrypte sa réussite : sérénité retrouvée et Yamaha en progrès

À la peine dans les dernières de la saison 2020, Fabio Quartararo a retrouvé le sommet et domine le championnat à mi-parcours. Motorsport.com s'est entretenu avec le Niçois pour évoquer sa nouvelle approche, sa progression et son arrivée dans l'équipe Yamaha factory, mais aussi les grandes difficultés de son coéquipier.

MotoGP
15 juil. 2021