MotoGP
24 juil.
Événement terminé
14 août
Événement terminé
21 août
Événement terminé
11 sept.
Événement terminé
18 sept.
Événement terminé
09 oct.
Prochain événement dans
15 jours
16 oct.
Prochain événement dans
22 jours
C
GP du Teruel
23 oct.
Prochain événement dans
29 jours
C
GP d'Europe
06 nov.
Prochain événement dans
43 jours
13 nov.
Prochain événement dans
50 jours
20 nov.
Prochain événement dans
57 jours

Transferts : où en est le plateau MotoGP pour 2021 ?

partages
commentaires
Transferts : où en est le plateau MotoGP pour 2021 ?
Par :

Sept des 22 pilotes MotoGP sont connus pour la saison 2021, les annonces ayant repris après une période troublée par la pandémie de COVID-19.

Comme le veut désormais la tendance qui s'est installée depuis quelques années, le marché des transferts a été lancé tambour battant dès le mois de janvier, par de premières annonces majeures. La quasi totalité des pilotes arrivant cette année en fin de contrat (seul Tito Rabat faisait exception), on pressentait une silly season intense et les premiers Grands Prix devaient se charger de donner le ton en offrant à ceux qui devaient faire leurs preuves une ultime chance de convaincre les équipes de leur accorder leur confiance.

Marc Márquez n'avait pas besoin de cela, et avant même le début du championnat son avenir était scellé avec Honda, avec pour seule surprise la durée du contrat : quatre ans ! L'Espagnol rejoignait sur l'échiquier 2021 les deux pilotes les plus précoces de ce mercato, Maverick Viñales et Fabio Quartararo, officialisés par Yamaha pour deux ans. Les regards se tournaient alors vers les Dovizioso, Rins ou encore Rossi, afin de voir quelles autres pièces allaient prendre place, mais l'explosion du COVID-19 a mis un coup d'arrêt brutal à toute activité, et gelé pour un temps les tractations.

C'est Suzuki qui a relancé la machine, annonçant pendant le confinement la prolongation de son accord avec ses deux pilotes actuels, Álex Rins et Joan Mir. Cette semaine, Ducati a également placé son premier pion en promouvant Jack Miller dans son équipe officielle. Sept des 22 pilotes de la catégorie reine sont donc désormais connus pour la saison prochaine.

Lire aussi :

Les responsables de KTM et Aprilia, qui n'ont pas encore officialisé de line-up, assurent vouloir en priorité prolonger leurs pilotes actuels. Plusieurs points d'interrogation demeurent toutefois. Pour le constructeur italien, il s'agira avant tout de résoudre l'affaire de dopage qui, à ce jour, suspend Andrea Iannone jusqu'en juin 2021. Si le #29 devait être indisponible, un contact existe avec Danilo Petrucci, mais "rien de concret" pour le moment. Du côté de Mattinghoffen, Pol Espargaró souhaite rester mais ne fait pas mystère d'autres contacts. S'il devait céder aux sirènes d'une autre marque, Andrea Dovizioso pourrait être une option pour KTM, bien que l'Italien ne soit pas le plan A.

Chez Ducati, l'un des deux pilotes factory actuels, au moins, devra partir à la fin de la saison. La priorité va à Dovizioso, seulement des désaccords sur la rétribution 2020 du pilote, face à un championnat réduit, semblent aujourd'hui retarder les discussions. Enfin, chez Repsol Honda, l'autre équipe officielle ayant un guidon à pourvoir, on attend d'Álex Márquez qu'il fasse ses preuves lorsque les Grands Prix débuteront.

Lire aussi :

Parmi les équipes satellites, Petronas SRT a annoncé clairement faire de la reconduction de Franco Morbidelli sa priorité. Des discussions sont également entamées pour que Valentino Rossi le rejoigne. Francesco Bagnaia devrait garder sa place chez Pramac et plusieurs pilotes Moto2 sont évalués pour compléter le line-up. Il convient par ailleurs de rappeler que Johann Zarco souhaite gravir les échelons chez Ducati et que son nom n'a pas été officiellement écarté bien que le contexte très particulier n'ait pas joué en sa faveur jusqu'à présent.

LCR devrait également conserver ses pilotes, pour lesquels des discussions sont en cours. Enfin, Tech3 s'inscrit dans le plan de stabilité voulu par KTM et devrait également garder sa paire Oliveira-Lecuona.

Le plateau 2021

Équipe Pilotes confirmés (fin de contrat) Pilotes pressentis
Repsol Honda Team Marc Márquez (2024) Álex Márquez
Pol Espargaró
Ducati Team Jack Miller (2021 + option) Andrea Dovizioso
Pol Espargaró
Monster Energy Yamaha Maverick Viñales (2022)
Fabio Quartararo (2022)
 
Team Suzuki Ecstar Álex Rins (2022)
Joan Mir (2022)
 
Red Bull KTM Factory Racing   Pol Espargaró
Brad Binder
Andrea Dovizioso
Aprilia Racing Team Gresini   Aleix Espargaró
Andrea Iannone
Danilo Petrucci
Petronas Yamaha SRT   Franco Morbidelli
Valentino Rossi
Pramac Racing   Pecco Bagnaia
Jorge Martín
Enea Bastianini
Lorenzo Baldassarri
LCR Honda   Cal Crutchlow
Takaaki Nakagami
Red Bull KTM Tech3   Miguel Oliveira
Iker Lecuona
Reale Avintia Racing Tito Rabat (2021) Johann Zarco

Quelques points qu'il convient par ailleurs de rappeler :

  • Razlan Razali ne déroule pas le tapis rouge à Valentino Rossi chez Petronas. Après de premières discussions avec Yamaha, le patron de l'équipe malaisienne veut parler au pilote et évoquer notamment son staff technique, qui ne pourra pas le suivre en intégralité.

  • Aleix Espargaró a fait savoir qu'il était très proche d'un accord avec Aprilia, bien qu'il ait initialement émis le souhait d'entamer la saison avant le prolonger son contrat.

  • Outre un contact avec Aprilia, Danilo Petrucci a une possibilité de rejoindre le WorldSBK en restant chez Ducati.

Lire aussi :

Redding et sa saison "psychologiquement démoralisante" avec Aprilia

Article précédent

Redding et sa saison "psychologiquement démoralisante" avec Aprilia

Article suivant

Petronas Yamaha SRT vise au moins une victoire en 2020

Petronas Yamaha SRT vise au moins une victoire en 2020
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries MotoGP
Auteur Léna Buffa