Actualités

Lewis Hamilton songe à racheter une équipe en MotoGP

Lewis Hamilton envisage de prendre le contrôle d'une équipe MotoGP. Si le nom de Gresini est déjà évoqué, d'autres options sont possibles, autour d'un projet qui pourrait lui permettre de rester lié à certains sponsors malgré son arrivée chez Ferrari.

Lewis Hamilton, Mercedes-AMG F1 Team, face aux médias après les qualifications

Photo de: Sam Bloxham / Motorsport Images

Lewis Hamilton va-t-il devenir patron d'équipe en MotoGP ? Le pilote britannique envisage en tout cas de s'impliquer personnellement dans le championnat, naturellement pas en tant que pilote mais en tant que propriétaire. Des projets sont à l'étude depuis plusieurs semaines.

Hamilton a déjà possédé une équipe en Extreme E, X44, et a acquis des parts des Broncos de Denver en football américain, mais une implication en MotoGP serait nettement plus importante. Actuellement, son entourage sonde le marché pour savoir quelle forme elle pourrait prendre. Son arrivée pourrait se matérialiser par un investissement dans une équipe existante, la seule place libre sur la grille étant réservée à un nouveau constructeur.

Des sources britanniques citent Gresini comme une potentielle cible mais ce n'est pas la seule équipe à l'étude. Beaucoup de choses dépendront de la volonté de Dorna Sports, promoteur du MotoGP actuellement dans un processus de rachat par Liberty Media, déjà détenteur de la Formule 1. Le groupe de médias verra naturellement d'un bon œil une opération au potentiel marketing important, tandis que la Dorna est la seule entité permettant d'aiguiller les négociations de manière efficace.

Un moyen de conserver certains sponsors ?

L'arrivée planifiée de Lewis Hamilton chez Ferrari en 2025 devrait le contraindre à renoncer à s'afficher avec certains de ses sponsors personnels, concurrents de ceux de la Scuderia, mais un programme en MotoGP pourrait permettre de conserver le lien avec ces marques.

Lewis Hamilton, Yamaha MotoGP YZR-M1, Valentino Rossi, MotoGP YZR-M1

L'échange entre Lewis Hamilton et Valentino Rossi en 2019

Photo de: Monster Energy

Par rapport aux investissements nécessaires en Formule 1, les budgets sont considérablement plus faibles en MotoGP, un aspect qui pourrait également permettre à plusieurs programmes de coexister. Le temps presse pour en mettre un en place en vue de la saison 2025, mais une implication en 2026 offrirait plus de temps pour étudier toutes les options.

Lewis Hamilton pourrait ainsi préparer le prochain chapitre de sa vie, après sa carrière en Formule 1. Jusqu'à présent, son intérêt pour le MotoGP s'est surtout manifesté par un test de la Yamaha à la fin de l'année 2019, permis par un sponsor commun avec Mercedes. Il avait ainsi échangé sa F1 avec la moto de Valentino Rossi.

Lire aussi :

Rejoignez la communauté Motorsport

Commentez cet article
Article précédent Acosta sent qu'il a mis "un podium à la poubelle"
Article suivant Di Giannantonio a lui aussi volontairement perdu des places

Meilleurs commentaires

Abonnez-vous gratuitement

  • Accédez rapidement à vos articles favoris

  • Gérez les alertes sur les infos de dernière minute et vos pilotes préférés

  • Donnez votre avis en commentant l'article

Motorsport Prime

Découvrez du contenu premium
S'abonner

Édition

France France