Márquez : "L'un des moments les plus importants de ma carrière"

Lui-même craignait que ce soit impossible, et pourtant Marc Márquez a bel et bien réussi à remporter en Allemagne sa première victoire depuis sa blessure.

Márquez : "L'un des moments les plus importants de ma carrière"

Près d'un an après la mise sur pause brutale de sa carrière alors qu'il était au sommet de son art, Marc Márquez a réalisé l'impossible ce dimanche en remportant sa première victoire. Vingt-et-une courses se sont écoulées depuis son succès précédent, signé lors du dernier Grand Prix de 2019, il y a 581 jours, ce qui était également la dernière victoire en date de Honda avant que ne s'ouvre cette période si complexe pour le pilote comme pour son constructeur. Mais ce Grand Prix d'Allemagne était un rendez-vous particulier, et le #93 ne l'a pas manqué.

Avec le retour du MotoGP au Sachsenring, Márquez revenait en effet dans son jardin, lui qui n'y avait plus manqué ni une pole position ni une victoire sur place depuis dix ans, quelle que soit la catégorie. Pour autant, il n'avait eu de cesse de tempérer les attentes en rappelant que sa condition physique restait précaire, même deux mois après son retour à la compétition. Samedi, il a laissé filer la pole, pour laquelle d'autres se sont battus, et s'est focalisé sur son propre objectif : se placer en deuxième ligne. Et il l'assurait, sa série de victoires allait prendre fin.

Mais il n'avait pas dit son dernier mot. Sa chance n'était pas envolée et dimanche, à 14h, il a tout fait pour la saisir. Bien parti à l'extinction des feux, il s'est placé dans la roue d'Aleix Espargaró, auteur du holeshot, puis l'a dépassé à la fin du premier tour. Attaqué par le pilote Aprilia au tour suivant, il a repris l'avantage avec une manœuvre identique dans le virage 13. À partir de là, il n'allait plus lâcher les commandes.

Les chances de victoire étaient faibles, mais je me suis dit que si les conditions étaient parfaites j'allais essayer.

Marc Márquez

"C'est l'un des moments les plus importants et les plus difficiles de ma carrière", a commenté Marc Márquez à l'arrivée, tentant en vain de refouler ses larmes pour décrypter sa performance. "Aujourd'hui, je savais que j'avais une grande opportunité. Ça n'était pas facile mentalement parce que j'arrive d'une situation difficile, j'ai enchaîné trois zéros, mais je me suis dit que c'était mon jour. Avant de venir ici, j'avais dit que j'allais essayer de me battre pour le podium et d'être proche des meilleurs. Les chances de victoire étaient faibles, mais je me suis dit que si les conditions étaient parfaites j'allais essayer."

 

En tête dès le début d'une course de 30 tours, Márquez devait tenir. Il a imprimé le rythme, plutôt lent, de ce marathon et a géré chaque situation, à commencer par l'arrivée timide de la pluie puis le retour d'un Miguel Oliveira perçu comme le favori.

"Quand j'ai vu quelques gouttes au quatrième ou au cinquième tour, je me suis dit que c'était ma course. À partir de là, j'ai attaqué, j'ai conservé le même rythme de course qu'avant", a-t-il raconté. "Même quand la deuxième averse a commencé, j'ai poussé encore plus fort et je me suis dit qu'il était temps de prendre des risques. Je l'ai fait dans ce tour, et une fois que ce moment a été passé, la deuxième course a commencé, avec Miguel. Il a poussé fort."

"C'était vraiment dur de rester concentré, parce que j'avais tous les souvenirs de cette année, tout ce que j'ai vécu qui me revenaient à l'esprit", a-t-il ajouté dans un nouveau sanglot. "Mais on l'a fait, et on le refera ! On vit une situation difficile, mais on va essayer de rester au même niveau."

Lire aussi :

partages
commentaires
Course - Marc Márquez retrouve la victoire avec autorité !

Article précédent

Course - Marc Márquez retrouve la victoire avec autorité !

Article suivant

Championnat - Quartararo creuse son avance en tête

Championnat - Quartararo creuse son avance en tête
Charger les commentaires
Le gentil géant qui manquera au MotoGP Prime

Le gentil géant qui manquera au MotoGP

Imaginer le MotoGP sans Danilo Petrucci, c'est envisager de perdre l'un des rares pilotes qui aient pu battre Marc Márquez au sommet de son art et un garçon aussi attachant que combattif.

MotoGP
26 juil. 2021
Joan Mir, un Champion du monde bousculé mais pas résigné Prime

Joan Mir, un Champion du monde bousculé mais pas résigné

Joan Mir croit en ses chances de conserver son titre en MotoGP, malgré une première moitié de saison en dessous de ses attentes. Motorsport.com a pu échanger avec le pilote Suzuki sur ses chances au championnat, le départ de Davide Brivio et la célébrité apportée par son sacre mondial en 2020.

MotoGP
23 juil. 2021
Quartararo décrypte sa réussite : sérénité retrouvée et Yamaha en progrès Prime

Quartararo décrypte sa réussite : sérénité retrouvée et Yamaha en progrès

À la peine dans les dernières de la saison 2020, Fabio Quartararo a retrouvé le sommet et domine le championnat à mi-parcours. Motorsport.com s'est entretenu avec le Niçois pour évoquer sa nouvelle approche, sa progression et son arrivée dans l'équipe Yamaha factory, mais aussi les grandes difficultés de son coéquipier.

MotoGP
15 juil. 2021
Pourquoi Yamaha risque de perdre Valentino Rossi Prime

Pourquoi Yamaha risque de perdre Valentino Rossi

En sa qualité de patron d'équipe, Valentino Rossi va entrer de façon imminente dans une nouvelle ère dans sa carrière, et celle-ci aura une influence considérable sur un certain nombre de pilotes et d'équipes du championnat. Mais c'est précisément chez Yamaha que se fera sentir l'un des plus gros impacts car la marque joue un rôle central dans cet épisode et pourrait en conséquence perdre ses liens avec le Docteur.

MotoGP
23 juin 2021
Donner ou prendre le sillage : entre aubaine, tolérance et nécessité ! Prime

Donner ou prendre le sillage : entre aubaine, tolérance et nécessité !

Prendre le sillage d'un rival pour gagner en performance... ou être celui qui est accroché et donne, de son plein gré ou non, un avantage à un concurrent. Le sujet n'a pas pas fini de faire parler, mais crée en tout cas des dynamiques intéressantes entre les pilotes du plateau MotoGP.

MotoGP
10 juin 2021
Éligibilité aux concessions techniques : le remède pour Honda ? Prime

Éligibilité aux concessions techniques : le remède pour Honda ?

Aveu d'échec mais coup de pouce possiblement bienvenu : l'éligibilité à des concessions en MotoGP peut être vue de plusieurs manières, comme en témoignent les réactions de Marc Márquez et Pol Espargaró à cette évocation...

MotoGP
6 juin 2021
Lucio Cecchinello : "Ma récompense ? Le plaisir que je continue à prendre" Prime

Lucio Cecchinello : "Ma récompense ? Le plaisir que je continue à prendre"

Toujours aussi passionné, mais aussi ancré dans la réalité, l'ancien pilote Lucio Cecchinello partage avec nous son regard sur les effets de la crise actuelle en MotoGP et la manière dont le championnat devrait selon lui évoluer.

MotoGP
28 mai 2021
Hervé Poncharal, taille patron Prime

Hervé Poncharal, taille patron

Patron du team Tech3 et président de l'IRTA, Hervé Poncharal est une figure incontournable du MotoGP. Aussi impliqué dans le sauvetage du championnat face à la crise sanitaire que touché par l'évolution de la planète, le Français a partagé avec nous son regard sur le monde.

MotoGP
26 mai 2021