Les nouveautés aérodynamiques du début d'année

Les six constructeurs présents en MotoGP se sont rendus au test de Sepang avec d'importants changements et nouveautés sur les carénages de leurs prototypes.

Les nouveautés aérodynamiques du début d'année

Les premiers tests de l’année ont mis en évidence le fait que la Dorna n'a pas réussi à empêcher le MotoGP de suivre le même chemin que la F1, et l’aérodynamique de prendre plus d’importance. Au milieu des évolutions habituelles de châssis et de moteur, toutes les marques ont apporté des nouveautés plus ou moins grandes dans ce domaine.

Lire aussi :

Ducati a de nouveau été le constructeur qui a présenté le concept le plus novateur de tous. Honda, Yamaha et Suzuki ont roulé avec des évolutions d’éléments qu’ils avaient déjà, tandis que KTM a suivi la tendance prise par les Japonais l’an dernier. Enfin, les changements les plus faibles sont venus d’Aprilia.

Honda

Les Champions du monde en titre ne se sont pas reposés cet hiver. Bien qu’ils n’aient pas encore pu compter sur Jorge Lorenzo et qu’ils aient dû composer avec les blessures de Marc Márquez et de Cal Crutchlow, ils ont pu essayer de nouveaux éléments. Le Britannique a pris la piste avec des ailettes plus plates que celles de la version antérieure de la RC213V. De son côté, l’Espagnol a testé un dosseret avec une mystérieuse boîte intégrée sous l’échappement, à l’image de celle que Ducati utilise depuis plusieurs saisons.

Cal Crutchlow, Team LCR Honda
Marc Márquez, Repsol Honda Team

Yamaha

Pour la marque aux diapasons, la priorité reste d’avoir un moteur qui satisfasse les nécessités de Valentino Rossi et Maverick Viñales. Néanmoins, au milieu d'une guerre aérodynamique toujours plus intense, le constructeur japonais a apporté un carénage incorporant une double ailette, une évolution par rapport au modèle qu’il utilisait en 2018.

Maverick Vinales, Yamaha Factory Racing
Franco Morbidelli, Petronas Yamaha SRT

Ducati

Comme à chaque pré-saison, le constructeur de Borgo Panigale a présenté, lors du troisième jour, le carénage le plus novateur avec une triple ailette intégrée. Cependant, Danilo Petrucci n’a pas pu tirer beaucoup de conclusions puisqu’il a chuté au bout de cinq virages tandis qu’il allait essayer cette nouveauté. La machine présentait également des changements dans la partie basse, autour de la zone de l’échappement.

Lire aussi :

Andrea Dovizioso, Ducati Team
Danilo Petrucci, Ducati Team

Suzuki

Le constructeur d’Hamamatsu maintient sa politique de continuité sans grands changements. Au troisième jour du test, Álex Rins et Joan Mir ont essayé une évolution du carénage similaire à celle qu’utilisent Honda et Yamaha, où la partie supérieure des ailettes est ancrée dans une zone légèrement plus basse.

Joan Mir, Team Suzuki MotoGP
Sylvain Guintoli, Team Suzuki MotoGP

KTM

Les Autrichiens continuent de travailler sans relâche pour arriver au niveau de leurs adversaires. Du point de vue visuel, le changement le plus notable concerne également les ailettes. Ils n’ont plus celles qu’ils arboraient sur les côtés du carénage et ont à la place opté pour une solution semblable à celle qu’utilisaient Honda et Yamaha la saison dernière.

Lire aussi :

Johann Zarco, Red Bull KTM Factory Racing
Johann Zarco, Red Bull KTM Factory Racing

Aprilia

Esthétiquement, la RS-GP n’a pas beaucoup changé, l’avant étant pratiquement identique à celui que les machines ont arboré en fin de saison. Ce qui a le plus frappé sur la moto italienne est le dosseret qui est plus plat que celui du modèle précédent.

Andrea Iannone, Aprilia Racing Team Grasini
Bradley Smith, Aprilia Racing Team Gresini
 
partages
commentaires
Après un test positif, Oliveira va reprendre le travail avec KTM au Qatar
Article précédent

Après un test positif, Oliveira va reprendre le travail avec KTM au Qatar

Article suivant

Le COTA sous la menace d'une lourde perte financière

Le COTA sous la menace d'une lourde perte financière
Charger les commentaires
Quartararo : "Ce titre permet d'oublier les moments difficiles de Yamaha" Prime

Quartararo : "Ce titre permet d'oublier les moments difficiles de Yamaha"

De ses débuts inattendus en MotoGP à son premier titre de Champion du monde, trois ans plus tard, Fabio Quartararo a déjà connu un parcours intense dans la catégorie reine. Avec, au passage, une saison 2020 qui lui a rapporté ses premières victoires et une lourde déception, formatrice pour la suite.

MotoGP
26 oct. 2021
Plus que la Yamaha, c'est Quartararo qui a su évoluer vers le titre Prime

Plus que la Yamaha, c'est Quartararo qui a su évoluer vers le titre

Trop inconstant en 2020, Fabio Quartararo apparaît cette année infaillible au guidon de la Yamaha. Mais plus que les progrès opérés par la machine, c'est sûrement la transformation du pilote français qui l'a ainsi placé au sommet, en capacité de remporter son premier titre de Champion du monde MotoGP dès cette semaine.

MotoGP
20 oct. 2021
Comment KTM a pris le contrôle des jeunes talents au détriment de Honda Prime

Comment KTM a pris le contrôle des jeunes talents au détriment de Honda

Il fut un temps où Honda était la destination toute tracée des jeunes talents de la moto mais deux de ses rivaux, KTM et, dans une moindre mesure, Ducati, ont pris le contrôle de ce marché. Cette évolution aura-t-elle des conséquences sur l'avenir du MotoGP ?

MotoGP
16 oct. 2021
Marc Márquez a dû et doit encore réinventer son pilotage Prime

Marc Márquez a dû et doit encore réinventer son pilotage

Marc Márquez a profondément fait évoluer son pilotage pour retrouver la victoire après sa blessure. Celui qui a dominé la dernière décennie du MotoGP devra peut-être le faire à nouveau s'il veut redevenir un prétendant au titre, la marge de progrès dans sa condition physique se réduisant.

MotoGP
7 oct. 2021
Qu'est-ce qui a rendu le Circuit des Amériques si bosselé ? Prime

Qu'est-ce qui a rendu le Circuit des Amériques si bosselé ?

Le retour du MotoGP en Amérique pour la première fois depuis 2019 ne se passe pas aussi bien que prévu, les pilotes s'inquiétant de la sécurité à l'issue des essais du vendredi.

MotoGP
2 oct. 2021
Comment la Ducati est-elle devenue la moto la plus polyvalente ? Prime

Comment la Ducati est-elle devenue la moto la plus polyvalente ?

L'attention portée par Ducati à ses équipes satellites, couplée aux efforts fournis par Andrea Dovizioso pour améliorer la capacité des dernières versions de la Desmosedici à prendre les virages, permettent à la marque italienne de disposer aujourd'hui de la moto la plus polyvalente du championnat, une moto que l'on a vue sur le podium avec cinq pilotes différents cette année.

MotoGP
27 sept. 2021
Pourquoi Dovizioso est plus une pièce rapportée qu'un pari pour Yamaha Prime

Pourquoi Dovizioso est plus une pièce rapportée qu'un pari pour Yamaha

Les différents événements qui ont mené à l'arrivée d'Andrea Dovizioso chez SRT et la suprématie de Fabio Quartararo chez Yamaha font penser que son retour en MotoGP revêt plus d'un choix par défaut que d'un projet à long terme.

MotoGP
8 sept. 2021
Ce 10e titre que Valentino Rossi ne remportera jamais Prime

Ce 10e titre que Valentino Rossi ne remportera jamais

Il y a 24 ans jour pour jour, Valentino Rossi devenait Champion du monde pour la première fois. Aujourd'hui il s'apprête à quitter le MotoGP, résolu à l'idée que le dixième sacre après lequel il a tant couru ne viendra jamais enrichir son palmarès.

MotoGP
31 août 2021