Réactions
MotoGP GP des Pays-Bas

Le déclic à l'origine de la domination de Bagnaia à Assen

Pecco Bagnaia survole le week-end du Grand Prix des Pays-Bas, aidé par une Ducati qu'il appréhende beaucoup mieux depuis des changements effectués à Jerez.

Francesco Bagnaia, Ducati Team

Photo de: Gold and Goose / Motorsport Images

Même si les écarts restent faibles, Pecco Bagnaia domine le week-end d'Assen comme il ne l'a jamais fait en MotoGP. L'Italien a mené toutes les séances auxquelles il a pris part depuis vendredi, une première dans sa carrière qui lui a permis de signer la pole devant Jorge Martín. Lors du sprint, il a devancé son rival du départ à l'arrivée, n'étant jamais menacé puisqu'il a constamment creusé l'écart.

"Pour le moment, deux journées parfaites, puis on aura demain", a résumé Bagnaia. "Le principal objectif est toujours la course du dimanche et pour le moment, le week-end semble très bon. Je suis très content de tout, ma moto fonctionne à la perfection. On a mis en place ces réglages dans les dernières courses et ça fonctionne très bien donc je suis très content."

Alors que Martín avait l'avantage en début de saison, la dynamique est désormais clairement en faveur de Bagnaia. Il reste sur deux succès consécutifs dans les sprints – une série qui aurait pu être allongée sans sa chute dans le dernier tour à Barcelone – et deux autres dans les courses principales.

Vendredi, Bagnaia a évoqué des changements efficaces effectués lors des premiers essais à Jerez, et même s'il ne peut "vraiment pas" les détailler, il a confirmé avoir trouvé la clé pour exploiter la Ducati 2024 : "On a travaillé sur les réglages et on a compris quelque chose qui nous a peut-être fait perdre quelques courses."

"Sincèrement, notre travail depuis Jerez nous apporte de très bonnes sensations", a-t-il ajouté. "À chaque séance et à chaque course, on construit, on construit, on construit des sensations. Maintenant, on arrive sur cette course après une petite pause, j'ai beaucoup travaillé chez moi, physiquement et aussi sur une moto à Misano et à Silverstone. Je pense que cela m'a fait entamer le week-end en très grande forme."

Francesco Bagnaia, Ducati Team

Pecco Bagnaia

Photo de: Gold and Goose / Motorsport Images

Malgré cette forme affichée ce week-end, Bagnaia n'a pas été parfaitement à l'aise avec le pneu dur à l'avant lors du sprint, et envisage encore d'utiliser le medium dimanche, ce qui pourrait cependant rendre plus difficile de conserver une pression relativement basse.

"Aujourd'hui dans le sprint je n'étais pas très content du pneu avant, avec le dur, parce que dans les virages rapides, il ne donnait pas autant d'adhérence que le medium, mais on a réussi à être très précis et le rythme était incroyable pendant le sprint, donc je suis très content."

"Si on fait la course avec le medium [à l'avant], on doit être sûr à 100% d'être à l'avant, sans personne devant", a détaillé Bagnaia. "Avec le dur, on a un peu plus de marge. Avec 5°C de moins, sans soleil et avec 10°C de moins sur l'asphalte, le dur est acceptable mais ça pourrait être pire. Ce matin, j'ai aussi beaucoup travaillé avec le medium et j'avais de très bonnes sensations. Si on pense que les conditions ne sont pas bonnes pour le dur, on prendra le medium."

Ce sera très important de continuer comme ça, de ne pas être obsédé par l'idée de reprendre plus de points

Le succès de ce samedi a permis à Bagnaia de reprendre trois points à Martín au championnat, avec un retard désormais de 15 unités. Il se satisfait de cette lente mais sûre remontée, sachant qu'il pourrait être contre-productif de tenter de revenir plus vite sur son rival.

"Ce n'est pas facile parce qu'on sait parfaitement que l'on doit gagner mais une petite erreur peut coûter beaucoup de points parce que Jorge sera toujours devant. C'est bien de reprendre deux ou trois points tous les week-end. Martín fait un très bon travail : hier il avait du mal, ce matin il n'était pas si rapide mais il a réussi à faire un temps incroyable en qualifications et dans le sprint, il était très bon au début."

"Ce sera très important de continuer comme ça, de ne pas être obsédé par l'idée de reprendre plus de points, mais en reprendre deux ou trois tous les week-ends, c'est suffisant."

Lire aussi :

Rejoignez la communauté Motorsport

Commentez cet article
Article précédent Márquez reconnaît son erreur après une chute à éviter
Article suivant Quartararo clarifie la situation sur les moteurs de Yamaha

Meilleurs commentaires

Abonnez-vous gratuitement

  • Accédez rapidement à vos articles favoris

  • Gérez les alertes sur les infos de dernière minute et vos pilotes préférés

  • Donnez votre avis en commentant l'article

Motorsport Prime

Découvrez du contenu premium
S'abonner

Édition

France France