Qualifs - Quartararo renoue avec la pole, Zarco en première ligne

Fabio Quartararo a survolé les qualifications du Grand Prix d'Indonésie et signé sa première pole depuis la Catalogne l'an passé. Il a devancé Jorge Martín et Johann Zarco.

Qualifs - Quartararo renoue avec la pole, Zarco en première ligne
Charger le lecteur audio

Fabio Quartararo a mis fin à sa plus longue période de disette en qualifications à Mandalika, en dominant largement une séance marquée par de nombreuses chutes, dont deux pour Marc Márquez. Jorge Martín et Johann Zarco accompagneront le Niçois en première ligne.

Lire aussi :

Bagnaia passe en Q2, Márquez deux fois à terre, Mir chute aussi !

C'est avec 20 minutes de retard que cette séance de qualifications a débuté, en raison du drapeau rouge provoqué par l'incendie sur la Suzuki d'Álex Rins en EL4. La Q1 accueillait de nombreux pilotes de premier plan, tous piégés par des problèmes ou des erreurs vendredi après-midi et privés d'une opportunité d'entrer dans le top 10 au cumul des séances à cause de la piste humide en EL3. Marc Márquez, Joan Mir, Pecco Bagnaia, Pol Espargaró, Andrea Dovizioso et Maverick Viñales faisaient ainsi parti des prétendants aux deux dernières places à décrocher pour la Q2, mais aussi Marco Bezzecchi, surprenant deuxième dans la séance précédente.

Le pilote VR46 a justement vite pris le commandement devant son coéquipier Luca Marini. Pecco Bagnaia a pris l'avantage et a conclu le premier relais en tête, devant ses compères de l'Academy créée par Valentino Rossi. Marc Márquez n'était que quatrième après s'être fait une belle frayeur avec une spectaculaire glissade de l'arrière au virage 16. Pol Espargaró occupait la septième place et Joan Mir la 12e.

 

Premier pilote à reprendre la piste au guidon de sa seconde moto, Marc Márquez a chuté au virage 13 mais s'est immédiatement relevé et s'est précipité vers les stands pour repartir au plus vite. Sur la seconde Honda officielle, Pol Espargaró s'est fait une frayeur avec à son tour une glissade de l'arrière.

Bagnaia a amélioré son chrono tandis que Fabio Di Giannantonio est remonté à la deuxième place. Bezzecchi a chuté au virage 16 mais a pu repartir. En fin de séance, les deux leaders patientaient dans leur garage et Márquez a une nouvelle fois fait le show. Le #93 a doublé Takaaki Nakagami mais il est encore tombé à très haute vitesse, quelques mètres avant le lieu de sa première erreur. Il a pu se relever sans douleur apparente. Mir est lui aussi tombé, au virage 16.

Bagnaia et l'inattendu Di Giannantonio ont conservé les places qualificatives pour la Q2, devant Marini et Bezzecchi. Marc Márquez a pris la cinquième place, synonyme de 15e position sur la grille, devant Pol Espargaró, Andrea Dovizioso et Joan Mir.

Quartararo au dessus du lot

En Q2, Fabio Quartararo a pris le contrôle dès la première série de tours, avec une confortable avance de 0"388 sur Pecco Bagnaia, tandis que Franco Morbidelli est tombé à haute vitesse au virage 5 avec la seconde Yamaha officielle. A l'issue du premier relais, Jorge Martín occupait la troisième place devant Aleix Espargaró et un Fabio Di Giannantonio toujours aussi impressionnant. Johann Zarco n'était que dixième après avoir failli perdre le contrôle de sa Ducati au virage 10.

Dans son deuxième relais, Bagnaia a signé le meilleur temps dans le premier secteur mais s'est relevé après quelques virages. Son deuxième tour lui a permis de se rapprocher à 0"280, mais Quartararo a amélioré son chrono et a repoussé son vice-Champion à 0"440. Martín s'est intercalé entre les deux hommes. Aleix Espargaró s'est ajouté à la longue liste des pilotes à terre dans cette séance, en perdant l'arrière à l'entrée du virage 10, ce qui a provoqué un drapeau jaune et contraint les pilotes à ralentir.

Une fois l'Aprilia dégagée, il ne restait qu'un tour pour tenter de déloger Quartararo de la pole. Zarco est remonté au troisième rang et Bagnaia, incapable d'améliorer sa référence, a dégringolé à la sixième place. Quartararo n'a pas amélioré son chrono mais il a conservé la première place et a mis fin à une série de 12 courses sans pole, la dernière étant celle du Grand Prix de Catalogne 2021.

Le Français s'élancera devant les pilotes Pramac, Jorge Martín et Johann Zarco. Les deux premiers du GP du Qatar, Brad Binder et Enea Bastianini, sont en deuxième ligne avec Pecco Bagnaia. Miguel Oliveira a pris la huitième place devant Álex Rins et Jack Miller. La quatrième ligne verra Aleix Espargaró devancer Fabio di Giannantonio et Franco Morbidelli.

Cette séance a été épargnée par la pluie mais le risque d'averses reste supérieur à 50% pour la course, prévue à 8h00 (heure française) dimanche.

Lire aussi :

Indonesia GP d'Indonésie - MotoGP - Q2

P. Pilote Moto Tours Temps Écart
1 France Fabio Quartararo Yamaha 7 1'31.067  
2 Spain Jorge Martín Ducati 8 1'31.280 0.213
3 France Johann Zarco Ducati 8 1'31.378 0.311
4 South Africa Brad Binder KTM 8 1'31.433 0.366
5 Italy Enea Bastianini Ducati 8 1'31.504 0.437
6 Italy Pecco Bagnaia Ducati 8 1'31.507 0.440
7 Portugal Miguel Oliveira KTM 8 1'31.566 0.499
8 Spain Álex Rins Suzuki 8 1'31.582 0.515
9 Australia Jack Miller Ducati 8 1'31.714 0.647
10 Spain Aleix Espargaró Aprilia 5 1'31.723 0.656
11 Italy Fabio Di Giannantonio Ducati 8 1'31.829 0.762
12 Italy Franco Morbidelli Yamaha 6 1'32.336 1.269

Indonesia GP d'Indonésie - MotoGP - Q1

P. Pilote Moto Tours Temps Écart
1 Italy Pecco Bagnaia Ducati 7 1'31.219  
2 Italy Fabio Di Giannantonio Ducati 8 1'31.631 0.412
3 Italy Luca Marini Ducati 7 1'31.666 0.447
4 Italy Marco Bezzecchi Ducati 5 1'31.695 0.476
5 Spain Marc Márquez Honda 5 1'31.830 0.611
6 Spain Pol Espargaró Honda 6 1'31.831 0.612
7 Italy Andrea Dovizioso Yamaha 8 1'31.870 0.651
8 Spain Joan Mir Suzuki 8 1'31.875 0.656
9 Spain Álex Márquez Honda 7 1'31.987 0.768
10 Spain Maverick Viñales Aprilia 7 1'32.006 0.787
11 Spain Raúl Fernández KTM 7 1'32.122 0.903
12 Australia Remy Gardner KTM 8 1'32.140 0.921
13 South Africa Darryn Binder Yamaha 8 1'32.299 1.080
14 Japan Takaaki Nakagami Honda 8 1'32.330 1.111

partages
commentaires
EL4 - Morbidelli devance Bezzecchi, la moto de Rins en feu
Article précédent

EL4 - Morbidelli devance Bezzecchi, la moto de Rins en feu

Article suivant

La grille de départ du GP d'Indonésie MotoGP

La grille de départ du GP d'Indonésie MotoGP