MotoGP
17 juil.
-
19 juil.
EL1 dans
5 jours
C
GP d'Andalousie
24 juil.
-
26 juil.
Prochain événement dans
12 jours
C
GP de République Tchèque
06 août
-
09 août
Prochain événement dans
25 jours
C
GP d'Autriche
13 août
-
16 août
Prochain événement dans
32 jours
C
GP de Styrie
21 août
-
23 août
Prochain événement dans
40 jours
10 sept.
-
13 sept.
Prochain événement dans
60 jours
C
GP d'Émilie-Romagne
18 sept.
-
20 sept.
Prochain événement dans
68 jours
25 sept.
-
27 sept.
Prochain événement dans
75 jours
09 oct.
-
11 oct.
Prochain événement dans
89 jours
16 oct.
-
18 oct.
Prochain événement dans
96 jours
C
GP du Teruel
23 oct.
-
25 oct.
Prochain événement dans
103 jours
C
GP d'Europe
06 nov.
-
08 nov.
Prochain événement dans
117 jours
13 nov.
-
15 nov.
Prochain événement dans
124 jours

Essais de Jerez - Quartararo retrouve la première place devant Crutchlow !

partages
commentaires
Essais de Jerez - Quartararo retrouve la première place devant Crutchlow !
Par :
6 mai 2019 à 16:52

Le Niçois a confirmé ce lundi les bonnes performances dont il avait déjà été l'auteur durant le GP d'Espagne, au terme d'une journée cruciale pour le développement futur des différents prototypes engagés en MotoGP.

S'il devait encore convaincre le paddock que sa performance lors du Grand Prix d'Espagne n'était pas due au hasard, il ne s'y serait pas pris autrement : oubliée sa déception liée à son abandon hier, Fabio Quartararo a refait son apparition à la première place à l'issue de la journée d'essais post-course organisée sur le circuit andalou ce lundi. Et de quelle manière ! Muni du soft à l'arrière, le numéro 20 a en effet signé un chrono en 1'36"379, soit cinq dixièmes de mieux que son chrono des qualifications il y a 48 heures. Un nouveau record pour la piste andalouse. 

Cette prise de pouvoir a été réalisée en tout début d'après-midi, alors que Marc Márquez et Cal Crutchlow s'était échangé la première place peu avant dans la matinée. Pour le vainqueur de l'épreuve espagnole, l'enjeu de ce test était d'obtenir de meilleures sensations au niveau de l'avant de sa RC213V, afin de pouvoir en tirer tout le potentiel.

Lire aussi :

Trois châssis à disposition de Márquez

Pour ce faire, le numéro 93 s'est montré parmi les plus assidus en piste en bouclant 75 tours, terminant la journée à la deuxième place derrière Quartararo. Le pilote Honda a eu l'occasion d'œuvrer au cours de cette journée sur trois motos mises à sa disposition, dont celle utilisée par Stefan Bradl ce week-end et qui présente un châssis en fibre de carbone, plus léger et solide à la fois, et avec lequel il a réalisé son meilleur tour du jour.

Du côté d'Álex Rins et de Suzuki, la journée a été mise à profit pour tester le nouveau déflecteur ainsi qu'un nouveau bras oscillant sur la GSX-RR. Malgré la casse du premier élément cité, le numéro 42 a tout de même pu tirer son épingle du jeu en terminant la journée en huitième position. 

 

Du côté d'Aprilia, on a mis un point d'honneur à travailler sur l'amélioration de la traction, véritable point noir de la RS-GP au cours du dernier week-end. Pour ce faire, de nombreux ajustements ont été effectués au niveau de l'électronique et du moteur. Pas suffisant cependant pour s'extraire de la seconde partie du tableau, Aleix Espargaró terminant à la 15e place et Bradley Smith à la 20e. On notera d'ailleurs que, forfait pour le GP d'Espagne, Andrea Iannone a tenté de reprendre du service ce lundi. Tenté seulement, car l'Italien a dû se rendre à l'évidence dès la fin de son tour d'installation, et renoncer en raison de douleurs persistantes.

Un nouveau pneu arrière convaincant 

En deuxième position se situe Crutchlow, qui a signé son meilleur chrono du jour avec le nouveau pneu arrière medium proposé par Michelin. Une nouvelle gomme qui a semble-t-il offert toute satisfaction et qui fera partie dorénavant de l'allocation fournie par le manufacturier français lors des prochaines courses. La nouvelle carcasse doit quant à elle faire l'objet d'une dernière évaluation lors du test de Barcelone prévu plus tard cette saison.

Lire aussi :

Derrière l'Anglais, on retrouve le coéquipier de Quartararo, Franco Morbidelli, lui aussi très en vue lors de la dernière manche. L'Italo-Brésilien ne s'attendait pas à tester grand-chose sur sa M1, simplement à affiner ses réglages en vue du GP de France qui aura lieu au Mans dans deux semaines. Reste que même sans amélioration notable, la Yamaha alignée par l'équipe Petronas demeure une arme redoutable sur le circuit de Jerez.

Derrière le Champion du monde Moto2 2017, Pol Espargaró s'adjuge la quatrième place pour le compte de KTM. L'enjeu pour le constructeur autrichien, qui a souffert plus que de raison ce week-end, a été de comparer les données récoltées ce lundi avec celles obtenues lors de précédents tests privés sur le circuit Bugatti. Gageons que le croisement de données aura permis de dénicher quelques idées pour la manche française du calendrier, alors que Johann Zarco a été un lointain 16e aujourd'hui.

Le top 5 est complété par Maverick Viñales. L'Espagnol, qui a renoué avec le podium hier pour la première fois en plus de six mois, n'attendait pas grand-chose de cette journée. En effet, le point noir de la M1 officielle restant la traction, la piste très gommée ce lundi n'a pu fournir que des données en partie faussées par une adhérence trop importante.

Lire aussi :

Deux chutes pour Lorenzo

Même chose du reste pour Andrea Dovizioso, neuvième à l'issue de la journée, et qui avait lui aussi reconnu en amont de ce test que le travail de l'équipe officielle de Borgo Panigale allait essentiellement s'axer sur les réglages en vue du Mans plus que toute autre chose.

Joan Mir et Rins encadrant Márquez respectivement aux sixième et huitième positions, la neuvième place revient à Jorge Lorenzo, victime de deux chutes aujourd'hui. De son propre aveu hier, le Majorquin doit encore s'adapter au freinage de sa RC213V, une phase dans laquelle il éprouve encore beaucoup de difficultés et qui a tendance à le miner physiquement.

Spain Essais de Jerez

Pos. Pilote Moto Chrono/écart
1 France Fabio Quartararo  Yamaha 1'36.379
2 United Kingdom Cal Crutchlow  Honda 0.418
3 Italy Franco Morbidelli  Yamaha 0.714
4 Spain Pol Espargaró  KTM 0.735
5 Spain Maverick Viñales  Yamaha 0.847
6 Spain Joan Mir  Suzuki 0.854
7 Spain Marc Márquez  Honda 0.881
8 Spain Álex Rins  Suzuki 0.896
9 Spain Jorge Lorenzo  Honda 1.087
10 Japan Takaaki Nakagami  Honda 1.089
11 Italy Andrea Dovizioso  Ducati 1.222
12 Italy Francesco Bagnaia  Ducati 1.319
13 Australia Jack Miller  Ducati 1.322
14 Italy Danilo Petrucci  Ducati 1.341
15 Spain Aleix Espargaró  Aprilia 1.379
16 France Johann Zarco  KTM 1.516
17 Italy Valentino Rossi  Yamaha 1.677
18 Spain Tito Rabat  Ducati 1.682
19 Czech Republic Karel Abraham  Ducati 1.696
20 United Kingdom Bradley Smith  Aprilia 1.698
21 Portugal Miguel Oliveira  KTM 2.270
22 Malaysia Hafizh Syahrin  KTM 2.674
23 France Sylvain Guintoli Suzuki 3.258
NC Germany Stefan Bradl Honda  
NC Italy Andrea Iannone  Aprilia  

Article suivant
Oliveira : "Je n'ai jamais senti que mon avenir était en doute"

Article précédent

Oliveira : "Je n'ai jamais senti que mon avenir était en doute"

Article suivant

Nouveau châssis et enseignements utiles pour Márquez

Nouveau châssis et enseignements utiles pour Márquez
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries MotoGP
Événement Test de Jerez
Catégorie Lundi
Auteur Willy Zinck