MotoGP
C
GP du Qatar
05 mars
-
08 mars
Prochain événement dans
40 jours
C
GP de Thaïlande
19 mars
-
22 mars
Prochain événement dans
54 jours
C
GP des Amériques
02 avr.
-
05 avr.
Prochain événement dans
68 jours
C
GP d'Argentine
16 avr.
-
19 avr.
Prochain événement dans
82 jours
C
GP d'Espagne
30 avr.
-
03 mai
Prochain événement dans
96 jours
C
GP de France
14 mai
-
17 mai
Prochain événement dans
110 jours
C
GP d'Italie
28 mai
-
31 mai
Prochain événement dans
124 jours
C
GP de Catalogne
04 juin
-
07 juin
Prochain événement dans
131 jours
C
GP d'Allemagne
18 juin
-
21 juin
Prochain événement dans
145 jours
C
GP des Pays-Bas
25 juin
-
28 juin
Prochain événement dans
152 jours
C
GP de Finlande
09 juil.
-
12 juil.
Prochain événement dans
166 jours
C
GP de République Tchèque
06 août
-
09 août
Prochain événement dans
194 jours
C
GP d'Autriche
13 août
-
16 août
Prochain événement dans
201 jours
C
GP de Grande-Bretagne
27 août
-
30 août
Prochain événement dans
215 jours
C
GP de Saint-Marin
10 sept.
-
13 sept.
Prochain événement dans
229 jours
C
GP d'Aragón
01 oct.
-
04 oct.
Prochain événement dans
250 jours
C
GP du Japon
15 oct.
-
18 oct.
Prochain événement dans
264 jours
C
GP d'Australie
23 oct.
-
25 oct.
Prochain événement dans
272 jours
C
GP de Malaisie
29 oct.
-
01 nov.
Prochain événement dans
278 jours
C
GP de Valence
12 nov.
-
15 nov.
Prochain événement dans
292 jours

Quartararo, "un bon choix" pour la Yamaha satellite selon Jarvis

partages
commentaires
Quartararo, "un bon choix" pour la Yamaha satellite selon Jarvis
Par :
31 août 2018 à 07:32

Le patron des troupes Yamaha loue le talent du jeune Français, qui pilotera une M1 la saison prochaine avec l'élite du MotoGP.

Fabio Quartararo, SIC Racing Team
Fabio Quartararo, SIC Racing Team
Lin Jarvis, directeur exécutif Yamaha Motor Racing
Fabio Quartararo, Franco Morbidelli, SIC Racing Team
Fabio Quartararo, Speed Up Racing Moto2
Fabio Quartararo, Franco Morbidelli, SIC Racing Team
Lin Jarvis, directeur général Yamaha Factory Racing
Fabio Quartararo, Speed Up Racing
Fabio Quartararo, Speed Up Racing

Fabio Quartararo fait partie des surprises du marché des transferts cette saison, alors qu'il s'est adjugé l'une des précieuses places à pourvoir sur l'échiquier MotoGP. Avant ses 20 ans, le Niçois s'alignera au départ du GP du Qatar, en mars prochain, aux côtés des Valentino Rossi, Marc Márquez et autre Jorge Lorenzo, au guidon d'une machine de choix, une Yamaha.

La M1 dont il disposera sera une spécification dite B, à savoir moins développée que celle que pilotera son coéquipier, un peu plus expérimenté que lui. "Il ne s'agira pas d'une moto datant d'il y a un an. Ce sera globalement la même spécification que l'officielle telle qu'elle sera à la fin de cette année. Tous les composés sont nouveaux, mais le niveau de spécification sera fixé à la dernière course de la saison, et ce sera cette moto que nous ferons rouler tout au long de l'année", a expliqué Lin Jarvis en commentant ce recrutement auprès d'une poignée de médias, dont Motorsport.com, à Silverstone.

"Je pense que pour Fabio, la spécification B est la bonne moto, parce qu'il n'a pas besoin des tout derniers développements dès à présent", estime le directeur exécutif de Yamaha Motor Racing, partie prenante de la mise en place, ces dernières semaines, d'une nouvelle structure satellite pour la marque d'Iwata, à la suite du divorce annoncé avec Tech3. "Il a besoin de faire une bonne saison, d'emmagasiner, d'apprendre, de regarder et de progresser. Je pense que c'est un bon choix pour l'équipe."

Lire aussi :

Si le choix de Franco Morbidelli pour cette équipe a été acquis très tôt, l'identité du deuxième pilote a en revanche été plus longue à définir et le guidon a connu bien des candidats. Quartararo n'a pas le palmarès de certains autres prétendants, et cela lui a valu quelques critiques, néanmoins Lin Jarvis défend le pari de la jeunesse, convaincu que le Français mérite sa chance.

"Il a du talent. Il est jeune et s'il n'a pas de pression sur les épaules, si on lui donne l'opportunité de se montrer performant à l'avenir, je ne vois pas de raisons pour lesquelles il n'y arriverait pas", soutient Jarvis. "Si vous deviez revenir 12 mois en arrière et que quelqu'un avait dit 'Mettez Syahrin sur la moto', [vous auriez pensé] : 'Quoi !?'. Mais regardez ce qu'il a fait [depuis]. Je pense donc que lorsque l'on est dans la bonne structure, au bon endroit et sur la bonne moto, si on a le talent et une bonne mentalité de travail, on peut réaliser des choses. Et je ne vois aucune raison qui empêcherait Fabio de faire cela."

Pour autant, le patron des troupes Yamaha reste plus mesuré que ceux qui parlaient de Quartararo comme du futur Márquez lorsqu'il a fait son entrée en Championnat du monde. "Je pense que Marc Márquez est très, très exceptionnel. Si vous regardez sa carrière et la progression qui a été la sienne, il est exceptionnel au même sens que l'était Valentino [Rossi] à son époque. Il y a occasionnellement des pilotes qui arrivent et qui ont quelque chose de véritablement différent des autres. Je ne le classerais pas dans ce groupe. Pourrait-il devenir aussi bon qu'eux à l'avenir ? Qui sait, aucune idée."

Propos recueillis par Jamie Klein

Article suivant
Les pilotes MotoGP ont rendez-vous… avec le Pape !

Article précédent

Les pilotes MotoGP ont rendez-vous… avec le Pape !

Article suivant

Essais d'Aragón - Derniers préparatifs avant la fin de saison

Essais d'Aragón - Derniers préparatifs avant la fin de saison
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries MotoGP
Pilotes Fabio Quartararo
Auteur Léna Buffa