Test Jerez, J2 - La pluie, protagoniste des derniers essais de l'année

Les derniers essais de l'année ont pris fin ce mardi à Jerez, avec une journée dominée par Marc Márquez mais écourtée par la pluie.

Test Jerez, J2 - La pluie, protagoniste des derniers essais de l'année

C'est par une journée de roulage bien plus courte qu'espéré que les équipes MotoGP ont bouclé leurs essais de cette année. Comme cela était craint, la séance de Jerez a en effet été perturbée par la pluie, arrivée avant midi et grande protagoniste de l'après-midi par la suite. Alors que la matinée avait déjà été retardée et écourtée à cause d'une humidité récalcitrante au virage 5 dont les commissaires ont voulu se débarrasser avant de donner le feu vert aux pilotes, la séance a fini par être clôturée prématurément.

Lire aussi :

Les pilotes présents en Andalousie ce mardi ont pour certains bouclé à peine quelques tours, et les plus actifs parmi les titulaires ont été les rookies Álex Márquez (36 tours) Brad Binder (35), ou encore Valentino Rossi (33). Lancé dans un travail de fond avec la version 2020 de la Yamaha, le pilote Yamaha s'est senti plus rapide qu'hier sur le sec puis il a souhaité poursuivre ses essais après l'arrivée de la pluie, au contraire de nombre de ses collègues.

Les chronos n'ont que peu de pertinence ce soir, mais on retiendra tout de même que le meilleur temps a été établi dans la matinée par Marc Márquez en 1'37"820. Il s'agit de la deuxième meilleure performance de la semaine, sachant que Maverick Viñales avait roulé lundi en 1'37"131. Six pilotes au total ont pu rouler sous la barre des 1'38. Viñales et Fabio Quartararo y sont à nouveau parvenus aujourd'hui, devancés cependant par les pilotes Suzuki, Álex Rins ne concédant que 17 millièmes à Márquez, et Joan Mir se classant troisième. Andrea Dovizioso a quant à lui obtenu le sixième temps, mais en ne bouclant que cinq tours.

Le leader du jour disposait à nouveau de trois motos dans son stand afin de poursuivre l'évaluation du matériel destiné à 2020, alors que Cal Crutchlow testait de nouvelles pièces sur une base de Honda 2019 et qu'Álex Márquez a pris ses marques avec la moto de cette saison. Parmi les autres nouveautés mises à l'épreuve de la piste cette semaine, le châssis Ducati a une nouvelle fois donné des signaux positifs, mais avec une amélioration qu'Andrea Dovizioso juge encore trop faible. Chez Yamaha, le bilan est similaire concernant le moteur, avec un déficit de vitesse de pointe qui reste trop important pour contenter les pilotes. Du côté de KTM, on regrette surtout la perte de temps de piste, alors que les deux séances de ces derniers jours ont permis de découvrir un nouveau châssis très différent du précédent.

Tous auront quoi qu'il advienne un cahier des charges bien rempli pour les premiers essais de l'année, prévus à Sepang (avec un shakedown à partir du 2 février, puis la séance collective à partir du 7). Chez Suzuki, on y attendra un nouveau châssis après le moteur déjà testé ces derniers jours. Et l'on devrait enfin découvrir la nouvelle Aprilia, alors que les pilotes de la marque ont dû se contenter d'essais d'électronique pour le moment.

Pour la plupart des pilotes débute à présent une pause bienvenue qui leur permettra de se reposer après une longue saison. Marc Márquez, quant à lui, va mettre à profit la coupure pour se faire opérer, ayant connu plusieurs alertes à l'épaule droite ces dernières semaines. L'intervention aura lieu demain à Barcelone.

Spain Test Jerez, J2

Pos. Pilote Moto Temps/Écart Tours
1 Marc Márquez Honda 1'37.820 14
2 Álex Rins Suzuki +0.017 24
3 Joan Mir Suzuki +0.139 12
4 Maverick Viñales Yamaha +0.144 15
5 Fabio Quartararo Yamaha +0.153 26
6 Andrea Dovizioso Ducati +0.166 5
7 Franco Morbidelli Yamaha +0.280 19
8 Jack Miller Ducati +0.293 4
9 Pol Espargaró KTM +0.391 10
10 Valentino Rossi Yamaha +0.532 33
11 Andrea Iannone Aprilia +0.622 4
12 Danilo Petrucci Ducati +0.632 10
13 Cal Crutchlow Honda +0.854 14
14 Tito Rabat Ducati +0.993 24
15 Aleix Espargaró Aprilia +1.120 24
16 Sylvain Guintoli Suzuki +1.142 14
17 Álex Márquez Honda +1.404 36
18 Dani Pedrosa KTM +1.774 11
19 Michele Pirro Ducati +2.025 15
20 Iker Lecuona KTM +2.060 26
21 Bradley Smith Aprilia +2.064 43
21 Brad Binder KTM +2.123 35
22 Eric Granado Ducati +12.101 3

partages
commentaires
Marc Márquez doit être opéré à l'épaule

Article précédent

Marc Márquez doit être opéré à l'épaule

Article suivant

Le moteur Yamaha "pas suffisant" pour les pilotes

Le moteur Yamaha "pas suffisant" pour les pilotes
Charger les commentaires
Quartararo : "Ce titre permet d'oublier les moments difficiles de Yamaha" Prime

Quartararo : "Ce titre permet d'oublier les moments difficiles de Yamaha"

De ses débuts inattendus en MotoGP à son premier titre de Champion du monde, trois ans plus tard, Fabio Quartararo a déjà connu un parcours intense dans la catégorie reine. Avec, au passage, une saison 2020 qui lui a rapporté ses premières victoires et une lourde déception, formatrice pour la suite.

Plus que la Yamaha, c'est Quartararo qui a su évoluer vers le titre Prime

Plus que la Yamaha, c'est Quartararo qui a su évoluer vers le titre

Trop inconstant en 2020, Fabio Quartararo apparaît cette année infaillible au guidon de la Yamaha. Mais plus que les progrès opérés par la machine, c'est sûrement la transformation du pilote français qui l'a ainsi placé au sommet, en capacité de remporter son premier titre de Champion du monde MotoGP dès cette semaine.

MotoGP
20 oct. 2021
Comment KTM a pris le contrôle des jeunes talents au détriment de Honda Prime

Comment KTM a pris le contrôle des jeunes talents au détriment de Honda

Il fut un temps où Honda était la destination toute tracée des jeunes talents de la moto mais deux de ses rivaux, KTM et, dans une moindre mesure, Ducati, ont pris le contrôle de ce marché. Cette évolution aura-t-elle des conséquences sur l'avenir du MotoGP ?

MotoGP
16 oct. 2021
Marc Márquez a dû et doit encore réinventer son pilotage Prime

Marc Márquez a dû et doit encore réinventer son pilotage

Marc Márquez a profondément fait évoluer son pilotage pour retrouver la victoire après sa blessure. Celui qui a dominé la dernière décennie du MotoGP devra peut-être le faire à nouveau s'il veut redevenir un prétendant au titre, la marge de progrès dans sa condition physique se réduisant.

MotoGP
7 oct. 2021
Qu'est-ce qui a rendu le Circuit des Amériques si bosselé ? Prime

Qu'est-ce qui a rendu le Circuit des Amériques si bosselé ?

Le retour du MotoGP en Amérique pour la première fois depuis 2019 ne se passe pas aussi bien que prévu, les pilotes s'inquiétant de la sécurité à l'issue des essais du vendredi.

MotoGP
2 oct. 2021
Comment la Ducati est-elle devenue la moto la plus polyvalente ? Prime

Comment la Ducati est-elle devenue la moto la plus polyvalente ?

L'attention portée par Ducati à ses équipes satellites, couplée aux efforts fournis par Andrea Dovizioso pour améliorer la capacité des dernières versions de la Desmosedici à prendre les virages, permettent à la marque italienne de disposer aujourd'hui de la moto la plus polyvalente du championnat, une moto que l'on a vue sur le podium avec cinq pilotes différents cette année.

MotoGP
27 sept. 2021
Pourquoi Dovizioso est plus une pièce rapportée qu'un pari pour Yamaha Prime

Pourquoi Dovizioso est plus une pièce rapportée qu'un pari pour Yamaha

Les différents événements qui ont mené à l'arrivée d'Andrea Dovizioso chez SRT et la suprématie de Fabio Quartararo chez Yamaha font penser que son retour en MotoGP revêt plus d'un choix par défaut que d'un projet à long terme.

MotoGP
8 sept. 2021
Ce 10e titre que Valentino Rossi ne remportera jamais Prime

Ce 10e titre que Valentino Rossi ne remportera jamais

Il y a 24 ans jour pour jour, Valentino Rossi devenait Champion du monde pour la première fois. Aujourd'hui il s'apprête à quitter le MotoGP, résolu à l'idée que le dixième sacre après lequel il a tant couru ne viendra jamais enrichir son palmarès.

MotoGP
31 août 2021