Résumé d'essais libres
MotoGP GP de Catalogne

Warm-up - Viñales affiche son rythme, Espargaró part à la faute

Maverick Viñales a conclu le warm-up du Grand Prix de Catalogne en tête, tandis que son coéquipier et poleman Aleix Espargaró a chuté sans gravité.

Maverick Vinales, Aprilia Racing Team

Les températures étaient déjà bien élevées à l'heure de démarrer le warm-up, avec 25 degrés dans l'air et 37 degrés en piste, mais encore fraîches par rapport à celles attendues pour la course. Dans ces conditions peu représentatives, se décider pour les pneumatiques, surtout la gomme arrière, n'allait pas être chose aisée. Pourtant, ce choix est primordial pour la course, l'ensemble des pilotes s'accordant sur le fait que celle-ci ne sera pas basée sur la vitesse mais sur la gestion des pneus.

Álex Rins a établi le premier temps de référence en 1'40"361 devant Maverick Viñales, Enea Bastianini, Brad Binder, Franco Morbidelli et Álex Márquez. Ce dernier, victime d'une grosse chute en fin de EL4, craignait une fracture du poignet et était incertain en raison d'une commotion cérébrale qui a finalement été jugée minime. Il a reçu le feu vert des médecins en début de matinée et prendra le départ depuis la dernière place sur la grille, n'ayant pas pu disputer les qualifications hier.

Dès le deuxième tour, Maverick Viñales a pris l'avantage en 1'40"135, et personne n'a été en mesure de faire mieux durant toute la séance. Le pilote Aprilia, très motivé après sa bonne qualification, a affiché un rythme solide en vue de la course.

Son coéquipier et poleman, en revanche, est parti à la faute dans le virage 5. Aleix Espargaró a en effet perdu l'avant alors qu'il était en quatrième position. Quelques minutes auparavant, c'est Michele Pirro, pilote d'essais Ducati et wild-car pour ce week-end, qui a chuté dans le virage 2.

 

La séance a été très calme et Maverick Viñales a donc terminé en tête devant les deux pilotes Gresini, Enea Bastianini et Fabio Di Giannantonio, qui a confirmé son rythme après s'être qualifié dans le top 5. Derrière on retrouve Álex Rins, Aleix Espargaró, Brad Binder, Joan Mir, Miguel Oliveira, Franco Morbidelli et Andrea Dovizioso.

Johann Zarco est 12e, Fabio Quartararo 13e et Pecco Bagnaia 20e. Mais le warm-up servant surtout à peaufiner les ultimes détails, les chronos ne seront véritablement représentatifs que tout à l'heure, en course. Rendez-vous à 14h pour le départ !

Lire aussi :

Spain GP de Catalogne - MotoGP - Warm-up

P. Pilote Moto Tours Temps Écart
1 Spain Maverick Viñales Aprilia 11 1'40.135  
2 Italy Enea Bastianini Ducati 12 1'40.141 0.006
3 Italy Fabio Di Giannantonio Ducati 12 1'40.248 0.113
4 Spain Álex Rins Suzuki 10 1'40.361 0.226
5 Spain Aleix Espargaró Aprilia 10 1'40.367 0.232
6 South Africa Brad Binder KTM 12 1'40.450 0.315
7 Spain Joan Mir Suzuki 10 1'40.488 0.353
8 Portugal Miguel Oliveira KTM 11 1'40.564 0.429
9 Italy Franco Morbidelli Yamaha 12 1'40.585 0.450
10 Italy Andrea Dovizioso Yamaha 12 1'40.589 0.454
11 Spain Álex Márquez Honda 12 1'40.698 0.563
12 France Johann Zarco Ducati 12 1'40.710 0.575
13 France Fabio Quartararo Yamaha 10 1'40.745 0.610
14 Spain Jorge Martín Ducati 10 1'40.746 0.611
15 Japan Takaaki Nakagami Honda 11 1'40.761 0.626
16 Italy Marco Bezzecchi Ducati 12 1'40.800 0.665
17 Spain Pol Espargaró Honda 12 1'40.804 0.669
18 Italy Luca Marini Ducati 12 1'40.890 0.755
19 Germany Stefan Bradl Honda 12 1'40.900 0.765
20 Italy Pecco Bagnaia Ducati 11 1'41.316 1.181
21 Australia Jack Miller Ducati 12 1'41.434 1.299
22 Italy Michele Pirro Ducati 6 1'41.482 1.347
23 Spain Raúl Fernández KTM 10 1'41.729 1.594
24 Australia Remy Gardner KTM 12 1'41.798 1.663
25 South Africa Darryn Binder Yamaha 10 1'41.807 1.672

Rejoignez la communauté Motorsport

Commentez cet article

Voir aussi :

Article précédent Bagnaia : Espargaró sera "l'homme à battre" en course
Article suivant Joan Mir veut tirer profit d'une course "mouvementée"

Meilleurs commentaires

Abonnez-vous gratuitement

  • Accédez rapidement à vos articles favoris

  • Gérez les alertes sur les infos de dernière minute et vos pilotes préférés

  • Donnez votre avis en commentant l'article

Motorsport Prime

Découvrez du contenu premium
S'abonner

Édition

France France