Rétro
MotoGP GP d'Afrique du Sud 500cc

C'était un 6 septembre : Rainey titré pour la dernière fois

Il y a 30 ans jour pour jour, Wayne Rainey décrochait son troisième et dernier titre en 500cc, au terme d'une saison marquée par la blessure de Mick Doohan.

Le Champion du monde Wayne Rainey, Yamaha

La saison 1992 s'est conclue il y a 30 ans, le 6 septembre, avec un Grand Prix d'Afrique du Sud qui a vu Wayne Rainey décrocher son troisième titre consécutif en 500cc, après avoir vaincu Mick Doohan.

Cette saison aurait bien pu être celle du premier titre de l'Australien, vice-Champion derrière Rainey les deux années précédentes. Doohan avait débuté l'année sur les chapeaux de roues avec sa Honda, remportant les quatre premiers courses au programme et se classant toujours parmi les deux premiers jusqu'au septième rendez-vous de la saison à Hockenheim, au soir duquel il comptait 53 points d'avance sur Kevin Schwantz et 65 sur Rainey, soit le double des unités inscrites par le Californien !

La très grave blessure de Doohan à Assen l'a écarté des circuits pendant quatre courses et compromis ses chances de titre, mais Schwantz et Rainey avaient également connu leurs lots de pépins physiques. Blessé, le premier avait fait l'impasse sur le déplacement en Malaisie tandis que le second avait débuté la saison diminué par un fémur cassé l'année précédente, avant d'abandonner à Jerez puis de déclarer forfait à Assen, étant diminué par une lourde chute. Schwantz s'est à nouveau blessé en course à Assen, avec une fracture du bras, mais il était de retour dès la course suivante.

Wayne Rainey

C'est néanmoins Rainey qui a le plus capitalisé sur l'absence de Doohan, notamment grâce à une victoire à Magny-Cours et une deuxième place à Donington. Lorsque Doohan a fait son retour à Interlagos, pour l'avant-dernière manche de la saison, il comptait encore 22 points d'avance sur Rainey mais restait affaibli et n'a pas décroché le moindre point en terre brésilienne, pendant que son rival inscrivait les 20 points que rapportait alors une victoire.

En arrivant à Kyalami pour la dernière manche de la saison, Doohan devançait donc Rainey de deux petits points. Ce 6 septembre 1992, Rainey a pris la troisième place derrière John Kocinski et Wayne Gardner, et a ainsi renversé la situation en sa faveur face à Doohan, seulement sixième sous le drapeau à damier. Le pilote Yamaha a ainsi décroché son troisième titre consécutif en 500cc, tandis que Doohan avait encore deux années à attendre avant de s'offrir son premier sacre. Schwantz, Champion l'année suivante, a finalement pris la quatrième place du championnat 1992, derrière Kocinski. Pour Rainey, le championnat remporté cette année-là allait restait le dernier d'une carrière brutalement interrompue moins d'un an plus tard.

Schwantz et Rainey, rivaux depuis leurs jeunes années en AMA Superbike, se sont une nouvelle fois affrontés pour la couronne mondiale en 1993 et le porteur du #1 avait l'avantage en arrivant à Misano, où un accident en course l'a laissé paralysé des membres inférieurs. Rainey ne s'est pas éloigné du monde de la moto puisqu'il a pris les rênes d'une équipe pour Yamaha en 500cc, avant de contribuer au retour de Laguna Seca au calendrier au milieu des années 2000. Devenu patron du MotoAmerica, successeur de l'AMA Superbike, à la fin de l'année 2014, Wayne Rainey œuvre maintenant à la détection de jeunes talents américains.

En juin dernier, il a pour la première fois pu remonter sur la Yamaha qui l'a mené au titre il y a 30 ans au Festival of Speed de Goodwood, des modifications ayant été apportées à la moto pour l'adapter à son handicap.

Lire aussi :

Rejoignez la communauté Motorsport

Commentez cet article

Voir aussi :

Article précédent Marc Márquez a repris la piste à Misano
Article suivant Luca Marini premier surpris par son top 4 à Misano

Meilleurs commentaires

Abonnez-vous gratuitement

  • Accédez rapidement à vos articles favoris

  • Gérez les alertes sur les infos de dernière minute et vos pilotes préférés

  • Donnez votre avis en commentant l'article

Motorsport Prime

Découvrez du contenu premium
S'abonner

Édition

France France