Lamborghini et BMW se disputent Marciello pour 2024

Raffaele Marciello est très courtisé ! Lamborghini et BMW se disputent les services du pilote italien pour leur programme LMDh respectif en 2024.

Pole position pour Raffaele Marciello, #4 Mercedes-AMG Team Bilstein Mercedes-AMG GT3

On pensait que Raffaele Marciello, pilote Mercedes de longue date, devait rejoindre Lamborghini et courir pour Iron Lynx, qui fera débuter l'année prochaine la nouvelle SC63 LMDh à la fois en WEC et en IMSA. Seulement, des sources de Motorsport.com révèlent désormais que BMW a fait une offre à la star du GT pour que cette dernière pilote sa LMDh, la M Hybrid V8, qui sera engagée en WEC pour la première fois l'année prochaine avec WRT, en parallèle d'une campagne IMSA menée par le team Rahal.

On pense que Marciello est l'un des deux pilotes que Lamborghini a évoqués il y a quelques jours, à Goodwood, comme faisant partie d'un groupe de six en LMDh. Giorgio Sanna, patron compétition de la marque, avait déclaré en marge du lancement de la SC63 au Festival of Speed : "Ils sont signés, mais nous ne communiquerons pas avant la fin de la saison."

Le responsable avait seulement confirmé que les autres pilotes qui compléteraient l'équipe seraient des nouveaux venus chez Lamborghini, et non des pilotes promus depuis le GT3 comme Mirko Bortolotti et Andrea Caldarelli. Les Italiens ont été les premiers pilotes nommés par Lamborghini pour le programme LMDh et ont ensuite été rejoints par Romain Grosjean et Daniil Kvyat.

Il est plausible que Marciello ait signé un contrat avec Lamborghini pour 2024, mais que des clauses de sortie permettent à BMW de le chiper au constructeur italien, ce qui semble désormais de plus en plus probable.

BMW n'a pas dévoilé la manière dont ses effectifs seraient élargis en LMDh, lorsque la M Hybrid V8 rejoindra le WEC en 2024. Andreas Roos, le patron de BMW M Motorsport, indiquait récemment que le constructeur allemand évaluait toujours ses éventuels besoins en termes de recrutement de nouveaux pilotes pour renforcer son équipe d'usine en vue de la prochaine saison.

"Ce que nous faisons maintenant, alors que nous recevons de plus en plus de calendriers, c'est que nous commençons à mettre en place le puzzle", a-t-il déclaré à Motorsport.com. "Vous savez combien de championnats vous faites, vous voyez combien de conflits [de dates] il y a, et à partir de là, vous voyez de combien de pilotes vous avez besoin."

#24 BMW Team RLL BMW M Hybrid V8: Philipp Eng, Augusto Farfus

La BMW M Hybrid V8 #24 de Philipp Eng et Augusto Farfus

Jusqu'à présent, BMW a utilisé sept de ses pilotes dans la catégorie GTP de l'IMSA cette année, avec Rahal : ceux qui font la saison complète − Augusto Farfus, Philipp Eng, Nick Yelloly et Connor De Phillippi − ont été rejoints par Marco Wittmann, Sheldon van der Linde et Colton Herta pendant les manches de la North American Endurance Cup.

Rene Rast et Dries Vanthoor, qui ont tous deux signé avec BMW pour 2023 après avoir quitté Audi, semblent certains de poursuivre leur relation de longue date avec WRT, qui passe à la catégorie Hypercar du WEC.

Quant à Raffaele Marciello, ancien membre de la Ferrari Driver Academy, il est devenu une valeur sûre de l'Endurance après avoir été pendant longtemps l'un des pilotes les plus performants du pool de Mercedes en GT3. Depuis qu'il a signé avec la marque de Stuttgart, avant la saison 2018, il a notamment remporté le GT World Challenge Europe, en Sprint Cup et au classement général, lors de sa première saison en tant que pilote d'usine, ainsi que l'Endurance Cup en 2022.

Il a également triomphé en GT World Cup à Macao en 2019 et a remporté le titre ADAC GT Masters l'année dernière au volant de la Mercedes-AMG GT3. On sait cependant qu'il n'est plus en contact avec Mercedes pour l'année prochaine après avoir terminé un deuxième contrat de trois ans.

Lamborghini SC63 LMDh

La Lamborghini SC63 LMDh

Marciello dispose d'une expérience limitée des prototypes : sa première course au volant d'un prototype remonte au mois de janvier dernier, lors des 24 Heures de Daytona, manche d'ouverture de l'IMSA, avec l'équipe High Class Racing LMP2.

En revanche, il a participé à quatre séances d'essais libres de Formule 1 en 2015, en tant que pilote essayeur de Sauber, alors qu'il faisait encore partie du groupe Ferrari. Il a également remporté le titre de F3 Europe en 2013 et a gagné une course de GP2 lors de sa première saison l'année suivante.

Lire aussi :

Rejoignez la communauté Motorsport

Commentez cet article
Article précédent Recordman de vitesse au Mans, Roger Dorchy est décédé
Article suivant Porsche choisit Manthey pour aligner deux voitures en LMGT3 en 2024

Meilleurs commentaires

Abonnez-vous gratuitement

  • Accédez rapidement à vos articles favoris

  • Gérez les alertes sur les infos de dernière minute et vos pilotes préférés

  • Donnez votre avis en commentant l'article

Motorsport Prime

Découvrez du contenu premium
S'abonner

Édition

France France