WRC Rallye de Suède

M-Sport n'aura finalement que trois Puma en Suède

Retenu par des engagements professionnels, Lorenzo Bertelli ne pourra finalement pas s'engager sur le Rallye de Suède avec M-Sport.

Gus Greensmith, Jonas Andersson, M-Sport Ford World Rally Team Ford Puma Rally1

Contrairement au plan initial, il n'y aura que trois Ford Puma engagées par l'équipe M-Sport lors du prochain Rallye de Suède. Annoncé au volant de la quatrième voiture de l'équipe britannique, Lorenzo Bertelli doit finalement renoncer en raison d'engagements professionnels. L'Italien avait prévu de participer à la deuxième manche du championnat WRC, du 24 au 27 février, ce qui aurait constitué sa première apparition au volant d'une auto hybride répondant à la nouvelle réglementation Rally1.

Le pilote de 33 ans doit cependant donner la priorité à ses affaires et a fait machine arrière à un peu plus d'une semaine de l'épreuve. Entré l'an dernier au conseil d'administration de Prada, il sera retenu à la Fashion Week de Milan, qui aura lieu le même week-end que le Rallye de Suède. 

Lorenzo Bertelli est un habitué des piges en WRC. L'an dernier, il avait participé à deux manches du championnat au volant d'une Ford Fiesta préparée par M-Sport. C'était lors de l'Arctic Rally Finland puis du Safari Rally au Kenya. Depuis ses débuts dans la discipline en 2011, il tient pour meilleur résultat une huitième place obtenue en 2016 au Rallye du Mexique. 

Son forfait pour la Suède intervenant tardivement, M-Sport ne le remplacera pas pour cette épreuve et se contentera des trois habituels titulaires, à savoir Craig Breen, Gus Greensmith et Adrien Fourmaux. Tous seront éligibles pour marquer des points au championnat constructeurs. 

"Lorenzo Bertelli avait des engagements professionnels qui ont changé avec le rendez-vous de mode à Milan, donc il ne viendra pas", a précisé à Motorsport.com Richard Millener, team principal de M-Sport. "Il y aura trois voitures pour ce rallye. J'espère qu'il sera de retour plus tard, mais ça dépend vraiment de son emploi du temps professionnel."

Adrien Fourmaux disposera d'une Puma entièrement reconstruite, après sa grosse sortie de route survenue le mois dernier sur le Rallye Monte-Carlo. Le Français s'est d'ailleurs rendu dans les ateliers de M-Sport pour aider les mécaniciens à préparer sa voiture. Lundi, l'équipe britannique a débuté un programme d'essais en Suède pour préparer ce rallye disputé sur la neige et la glace. 

Propos recueillis par Tom Howard

Lire aussi :

Rejoignez la communauté Motorsport

Commentez cet article
Article précédent Hirvonen : Le succès de Loeb ne me fera pas revenir en WRC
Article suivant Des rennes forcent l'annulation de deux spéciales du Rallye de Suède

Meilleurs commentaires

Abonnez-vous gratuitement

  • Accédez rapidement à vos articles favoris

  • Gérez les alertes sur les infos de dernière minute et vos pilotes préférés

  • Donnez votre avis en commentant l'article

Motorsport Prime

Découvrez du contenu premium
S'abonner

Édition

France France