Le Rallye du Japon toujours au programme mais le WRC reste vigilant

La finale de la saison du Championnat du monde des Rallyes est toujours programmée au Japon, bien que les organisateurs surveillent en permanence la situation liées au COVID-19.

Le Rallye du Japon toujours au programme mais le WRC reste vigilant

Le Japon doit accueillir la dernière manche du WRC du 11 au 14 novembre, mais le nombre croissant de cas de COVID-19 a entraîné la semaine passée la confirmation de l'annulation du Grand Prix du Japon de Formule 1 pour la deuxième année consécutive.

Le MotoGP a déjà annulé le GP du Japon de son calendrier plus tôt dans l'année, avant de décider il y a quelques jours de ne pas organiser le Grand Prix de Malaisie, deux événements qui devaient se dérouler en octobre. La nouvelle a précédé la confirmation de l'annulation des courses de GT et de F3 à Macao, du 17 au 21 novembre, alors que le continent asiatique continue de lutter contre la pandémie.

Le WRC a jusqu'à présent évité tout bouleversement du calendrier induit par le COVID-19 cette saison, mais une visite au Japon pourrait s'avérer problématique. En l'état actuel des choses, le personnel du WRC serait tenu de se soumettre à une quarantaine de 14 jours à son entrée au Japon, ce qui serait faisable compte tenu de la structure actuelle du calendrier, l'épreuve précédente étant le Rallye d'Espagne qui se déroulera du 14 au 17 octobre.

Lire aussi :

Pour l'instant, le Rallye du Japon est toujours prévu et le WRC a confirmé à Motorsport.com qu'il travaille en étroite collaboration avec les organisateurs du rallye, FORUM8. "Nous continuons à travailler avec les organisateurs du Rallye du Japon, aux côtés des autorités nationales et locales, pour assurer la tenue sûre et réussie de l'événement, comme nous le faisons avec toutes les épreuves du calendrier WRC en ces temps difficiles", a déclaré Simon Larkin, directeur principal des épreuves WRC. "Nous prendrons des décisions en fonction des conditions liées au WRC."

Toutefois, si le Rallye du Japon devait disparaître du calendrier, l'édition italienne de Motorsport.com rapporte que le Rallye de Monza pourrait occuper le créneau vacant de la dernière manche, comme il l'a fait l'année dernière lorsqu'il a conclu une saison 2020 considérablement raccourcie en raison du COVID-19.

Le WRC se rendra en Grèce pour la prochaine manche du championnat, avec le retour du Rallye de l'Acropole, du 9 au 12 septembre. Malgré les incendies qui ont ravagé le pays, Motorsport.com comprend que la planification de l'événement se déroule normalement, le parcours étant éloigné des régions touchées.

La liste des engagés pour le célèbre rallye sur terre a été publiée et révèle notamment que Takamoto Katsuta (Toyota) sera une fois de plus accompagné de Keaton Williams dans le siège du copilote, en lieu et place de Daniel Barritt, blessé.

partages
commentaires

Voir aussi :

La détermination de Hyundai récompensée face à la pression

Article précédent

La détermination de Hyundai récompensée face à la pression

Article suivant

Le WRC pourrait avoir 12 engagés en Rally1 en 2022

Le WRC pourrait avoir 12 engagés en Rally1 en 2022
Charger les commentaires