Le GP de Malaisie annulé, une seconde course à Misano

Pour la deuxième année consécutive, le Grand Prix de Malaisie a été annulé en raison de la pandémie de COVID-19. Le MotoGP a prévu une seconde course à Misano à la date initialement prévue pour Sepang.

Le GP de Malaisie annulé, une seconde course à Misano

La pandémie de COVID-19 continue à provoquer des chamboulement dans les différents calendriers et le MotoGP ne fait pas exception. C'est maintenant au tour du Grand Prix de Malaisie, prévu du 22 au 24 octobre, d'être annulé en raison de la situation sanitaire dans le pays, où le nombre de cas détectés quotidiennement ne cesse d'augmenter depuis le début du mois de juillet.

Afin de conserver le même nombre de dates, le MotoGP a déjà trouvé une course de remplacement à celle de Sepang en ajoutant une seconde manche à Misano, à la date prévue jusque-là pour le déplacement en Malaisie. La dénomination officielle de l'épreuve reste à confirmer mais l'an dernier, la seconde course organisée sur la piste avait pris le nom de GP d'Émilie-Romagne.

Lire aussi :

Dans le calendrier actuel, le plateau doit donc faire deux passages sur le circuit italien en à peine plus d'un mois, entrecoupés par un lointain détour par Austin, initialement prévu au printemps mais depuis déplacé à l'automne. Le maintien du GP des Amériques reste cependant incertain en raison d'une recrudescence des cas de COVID-19 au Texas.

Le Grand Prix de Malaisie était le seul déplacement en Asie encore prévu au calendrier après l'annulation de Motegi en juin puis de Buriram il y a moins d'un mois. Un premier déplacement été prévu à Sepang en début d'année, pour les traditionnels tests de pré-saison, et avait lui aussi été déprogrammé. Pour pallier les différents reports et annulation de courses, Losail et le Red Bull Ring ont accueilli deux courses chacun et il est donc prévu de faire deux déplacements à Misano puis de revenir à Portimão, qui a déjà ouvert la saison européenne en début d'année.

Le GP d'Argentine reste au calendrier à une date inconnue mais ce déplacement sera difficile à intégrer, d'autant plus que le circuit de Termas de Río Hondo a subi d'importants dégâts après un incendie en début d'année.

Le circuit de Mandalika apparaît de son côté comme réserviste, avant que le GP d'Indonésie intègre le calendrier de façon pérenne en 2022. Dans le précédent calendrier publié, le MotoGP précisait chercher un remplacement au GP de Thaïlande mais cette mention a disparu, ce qui signifie qu'il pourrait finalement y avoir un total de 18 courses cette année.

Le calendrier MotoGP 2021

Date Grand Prix Circuit
26-28 mars Qatar Qatar* Losail
2-4 avril Qatar Doha* Losail
16-18 avril Portugal Portugal Portimão
30 avril-2 mai Spain Espagne Jerez
14-16 mai France France Le Mans
28-30 mai Italy Italie Mugello
4-6 juin Spain Catalogne Barcelone
18-20 juin Germany Allemagne Sachsenring
25-27 juin Netherlands Pays-Bas Assen
6-8 août Austria Styrie Red Bull Ring
13-15 août Austria Autriche Red Bull Ring
27-29 août United Kingdom Grande-Bretagne Silverstone
10-12 septembre Spain Aragón Aragón
17-19 septembre San Marino Saint-Marin Misano
1-3 octobre United States Amériques Austin
22-24 octobre Italy À confirmer Misano
5-7 novembre Portugal Algarve Portimão
12-14 novembre Spain Valence Valence
À déterminer Argentina Argentine Termas de Río Hondo

* Course nocturne

partages
commentaires

Voir aussi :

Pol Espargaró : "Les courses passent et ma frustration grandit"

Article précédent

Pol Espargaró : "Les courses passent et ma frustration grandit"

Article suivant

Maverick Viñales et Yamaha se séparent avec effet immédiat

Maverick Viñales et Yamaha se séparent avec effet immédiat
Charger les commentaires
Comment la Ducati est-elle devenue la moto la plus polyvalente ? Prime

Comment la Ducati est-elle devenue la moto la plus polyvalente ?

L'attention portée par Ducati à ses équipes satellites, couplée aux efforts fournis par Andrea Dovizioso pour améliorer la capacité des dernières versions de la Desmosedici à prendre les virages, permettent à la marque italienne de disposer aujourd'hui de la moto la plus polyvalente du championnat, une moto que l'on a vue sur le podium avec cinq pilotes différents cette année.

Pourquoi Dovizioso est plus une pièce rapportée qu'un pari pour Yamaha Prime

Pourquoi Dovizioso est plus une pièce rapportée qu'un pari pour Yamaha

Les différents événements qui ont mené à l'arrivée d'Andrea Dovizioso chez SRT et la suprématie de Fabio Quartararo chez Yamaha font penser que son retour en MotoGP revêt plus d'un choix par défaut que d'un projet à long terme.

MotoGP
8 sept. 2021
Ce 10e titre que Valentino Rossi ne remportera jamais Prime

Ce 10e titre que Valentino Rossi ne remportera jamais

Il y a 24 ans jour pour jour, Valentino Rossi devenait Champion du monde pour la première fois. Aujourd'hui il s'apprête à quitter le MotoGP, résolu à l'idée que le dixième sacre après lequel il a tant couru ne viendra jamais enrichir son palmarès.

MotoGP
31 août 2021
Comment Marc Márquez affronte le plus grand défi de sa carrière Prime

Comment Marc Márquez affronte le plus grand défi de sa carrière

Dans une interview exclusive accordée à Motorsport.com, Marc Márquez se confie sur les défis auxquels il est confronté depuis sa blessure, sa volonté de retrouver le sommet et la domination actuelle de Fabio Quartararo.

MotoGP
24 août 2021
La gestion de la pression, de moins en moins taboue Prime

La gestion de la pression, de moins en moins taboue

Sujet délicat s'il en est, la santé mentale s'assume désormais de plus en plus dans différentes disciplines sportives, et la compétition moto n'y fait pas exception. La gestion de la pression ou de performances en berne peut s'avérer particulièrement difficile à endurer, et cela reste bien souvent tabou.

MotoGP
21 août 2021
Pourquoi Petronas n'a toujours pas de pilote pour 2022 Prime

Pourquoi Petronas n'a toujours pas de pilote pour 2022

Le verrouillage de Raúl Fernández par KTM et le peu de coopération de Yamaha font que le team Petronas SRT n'a pas encore pu annoncer de pilote pour la saison prochaine. Après avoir vu l'Espagnol lui échapper, l'équipe malaisienne porte son dévolu sur Marco Bezzecchi, mais lui aussi est en lien étroit avec un autre groupe.

MotoGP
10 août 2021
Le gentil géant qui manquera au MotoGP Prime

Le gentil géant qui manquera au MotoGP

Imaginer le MotoGP sans Danilo Petrucci, c'est envisager de perdre l'un des rares pilotes qui aient pu battre Marc Márquez au sommet de son art et un garçon aussi attachant que combattif.

MotoGP
26 juil. 2021
Joan Mir, un Champion du monde bousculé mais pas résigné Prime

Joan Mir, un Champion du monde bousculé mais pas résigné

Joan Mir croit en ses chances de conserver son titre en MotoGP, malgré une première moitié de saison en dessous de ses attentes. Motorsport.com a pu échanger avec le pilote Suzuki sur ses chances au championnat, le départ de Davide Brivio et la célébrité apportée par son sacre mondial en 2020.

MotoGP
23 juil. 2021