Au moins sept rallyes en 2020 pour "légitimer les titres"

Tandis que plusieurs championnats ont établi un calendrier de reprise, le WRC ne sait pas encore comment sa saison 2020 se terminera.

Au moins sept rallyes en 2020 pour "légitimer les titres"

Trois épreuves ont été disputées avant la crise du coronavirus, puis les annulations et reports se sont succédés. Le dernier Conseil Mondial du Sport Automobile de la FIA n'a pas permis d'en apprendre davantage, alors que des discussions avec des rallyes nationaux ou régionaux ont été entamées. L'objectif, lui, est réaffirmé par Yves Matton, qui précise que le calendrier alternatif "est encore en cours de finalisation" : pour valider le Championnat du monde 2020, il faudrait courir encore au moins quatre rallyes d'ici la fin de l'année.

"Le but est d'organiser un minimum de sept épreuves pendant la saison, afin de légitimer les titres", confirme le directeur du Rallye à la FIA. "J'ai confiance dans le fait que les efforts collectifs des fédérations nationales, des organisateurs des rallyes, du département Rallye de la FIA et du promoteur du WRC le permettent. Cependant, cela demandera un certain degré de flexibilité et nous donne l'occasion du prendre du recul et d'essayer d'être plus novateurs, de penser à l'avenir pour la manière d'organiser les rallyes."

Lire aussi :

Pour un championnat tel que le WRC, la nature même des épreuves rend les choses plus compliquées encore pour reprendre la compétition tandis que la pandémie de COVID-19 frappe toujours dans le monde. Le défi est logistique et sanitaire.

"L'ADN du rallye rend complexe l'organisation des épreuves sans public", précise Yves Matton. "Nous avons donc lié le processus de décision à celles des gouvernements. Comme l'évolution des politiques nationales de santé est encore incertaine, nous avons été obligés de prendre un certain temps avant de programmer un nouveau calendrier."

"La perspective la plus réaliste est celle d'un calendrier de sept épreuves, et nous sommes proches d'y parvenir. Naturellement, il y a toujours des points d'interrogation mais j'ai vu une formidable implication des organisateurs pour faire tout ce qui est possible. Nous avons vu la même chose dans les autres championnats, comme l'ERC avec le gros travail consenti par les organisateurs du Rally di Roma Capitale, par exemple, avec le développement de la distanciation physique afin de maintenir leur épreuve."

La semaine dernière, les organisateurs du Rally Liepāja (Lettonie) et ceux du Rallye d'Ypres (Belgique) ont confirmé les premiers contacts. Le WRC pourrait en effet se tourner vers ces épreuves afin de courir en Europe pour boucler la campagne 2020. Cependant, l'épreuve lettone a officiellement fait savoir que les discussions étaient terminées, sans issue positive. 

partages
commentaires

Voir aussi :

Thierry Neuville va faire ses débuts en Rallycross
Article précédent

Thierry Neuville va faire ses débuts en Rallycross

Article suivant

Pirelli choisit la Citroën C3 WRC et Mikkelsen pour ses tests

Pirelli choisit la Citroën C3 WRC et Mikkelsen pour ses tests
Charger les commentaires
Ogier est sorti de l'ombre de Loeb pour écrire sa propre légende Prime

Ogier est sorti de l'ombre de Loeb pour écrire sa propre légende

Sébastien Ogier quitte son rôle de pilote WRC à plein temps de la plus belle des manières, avec un huitième titre mondial en poche. Comparé tout au long de sa carrière au nonuple Champion du monde Sébastien Loeb, il a démontré de manière convaincante qu'il pouvait lui-même être considéré comme l'un des plus grands pilotes de rallye de l'Histoire.

WRC
23 nov. 2021
La fin de l'ère Ogier : "J'ai douté de moi à de nombreuses reprises " Prime

La fin de l'ère Ogier : "J'ai douté de moi à de nombreuses reprises "

Ce week-end, le Rallye de Monza marque la fin d'une ère en WRC : Sébastien Ogier s'apprête à mettre un terme à sa présence à temps plein dans le championnat et vise avant cela un huitième titre mondial. Malgré sa longévité, le pilote Toyota révèle dans une interview exclusive que l'incertitude persistante l'a poussé dans une quête incessante de perfection.

WRC
19 nov. 2021
McRae, la troisième génération Prime

McRae, la troisième génération

Le patronyme McRae est ancré dans l'histoire du rallye, partageant huit titres britanniques entre Jimmy, Colin et Alister, auxquels il faut ajouter le sacre de 1995 en WRC. Le prochain sur la liste est le fils d'Alister, Max McRae, qui à 17 ans va tenter de se faire un prénom.

WRC
13 nov. 2021
Neuville a-t-il raison de critiquer le futur réglement ? Prime

Neuville a-t-il raison de critiquer le futur réglement ?

Les critiques de Thierry Neuville contre les futures Rally1 (ces voitures qui inaugureront la nouvelle ère hybride du WRC) sortent de l'ordinaire, à une époque où les pilotes sont généralement réticents à exprimer leurs opinions en public. Mais les inquiétudes du Belge concernant la vitesse, la sécurité et le coût sont-elles tout à fait justifiées ?

WRC
17 sept. 2021
Qui est celui qui veut perpétuer l'héritage de Loeb et Ogier ? Prime

Qui est celui qui veut perpétuer l'héritage de Loeb et Ogier ?

Les pilotes français ont dominé le WRC ces deux dernières années : Sébastien Loeb et Sébastien Ogier ont accumulé les titres de manière impressionnante. Alors que le second mettra fin à sa présence à plein temps dans le championnat à l'issue de la saison, la France fera reposer ses espoirs sur le rookie Adrien Fourmaux, à qui semble promis un avenir brillant.

WRC
11 août 2021
Comment la carrière de Loeb a été façonnée par des débuts difficiles Prime

Comment la carrière de Loeb a été façonnée par des débuts difficiles

Avant de conquérir neuf titres en WRC, Sébastien Loeb a dû faire face à plusieurs coups durs qui ont failli le priver d'une carrière au plus haut niveau. Dans une interview exclusive, l'Alsacien se remémore les étapes qui ont mené à sa domination sur les routes.

WRC
22 févr. 2021
Pourquoi la fin de saison atypique du WRC était nécessaire Prime

Pourquoi la fin de saison atypique du WRC était nécessaire

La saison 2020 du WRC a connu un dénouement inhabituel dans le cadre du Rallye de Monza. Même si elle était loin d'être idéale, cette épreuve a peut-être épargné au Championnat du monde de sérieux problèmes en offrant une vitrine lui permettant d'assurer la présence de plusieurs acteurs à long terme.

WRC
9 déc. 2020
Les enseignements que Toyota doit retenir dans la lutte pour le titre Prime

Les enseignements que Toyota doit retenir dans la lutte pour le titre

Un étrange dilemme attend peut-être Tommi Mäkinen en cette fin de saison WRC, avec le pilote leader de l’équipe Toyota qui espère revenir sur son numéro deux, le tout dans un contexte compliqué par la pression de Hyundai au championnat des constructeurs.

WRC
7 oct. 2020