Sandro Cortese sacré en World Supersport dès sa 1re saison !

partages
Sandro Cortese sacré en World Supersport dès sa 1re saison !
Par : Léna Buffa
27 oct. 2018 à 16:20

Sandro Cortese a remporté le titre de Champion du monde Supersport ce samedi, au Qatar, récompensé alors qu'il dispute sa première saison en dérivées de la série.

Le pilote allemand a rejoint le World Supersport cette année, après avoir passé 13 ans en Grand Prix. Son parcours avait notamment été marqué par un titre mondial, obtenu en Moto3 en 2012, néanmoins son passage en Moto2, dans la foulée, n'a jamais apporté les résultats escomptés et il a fini par se séparer de son équipe dans le courant de la saison dernière, avant de rebondir en dérivées de la série.

Engagé avec le team Kallio Racing, Sandro Cortese a rapidement pris ses marques avec sa Yamaha YZF-R6 et, dès sa première épreuve, à Phillip Island, il s'est fait remarquer en décrochant, après s'être bagarré contre les protagonistes du championnat, un premier podium et le meilleur tour en course. Quatrième en Thaïlande, sur une piste qu'il découvrait, il a franchi le dernier cap sur la manche suivante, en Aragón, en signant un hat trick pole-victoire-meilleur tour.

La course d'Aragón :

Si ce premier succès lui a permis de se hisser au deuxième rang du championnat, à seulement quatre points du leader, le tenant du titre Lucas Mahias, Sandro Cortese allait ensuite devoir composer avec la montée en puissance de plusieurs autres prétendants à la couronne. D'abord Jules Cluzel, qui enchaînait deux victoires à Assen et Imola. Puis Randy Krummenacher, qui profitait de sa régularité pour se porter en tête du championnat après l'épreuve italienne.

Cortese s'est emparé à son tour des commandes en faisant son retour à la victoire à Donington, en mai. Depuis, il n'a plus cédé le leadership du championnat, bien qu'il n'ait plus été en mesure de gagner de courses, Cluzel et Caricasulo se partageant les quatre victoires suivantes. Le Français, en particulier, a émergé au fil des manches comme la plus grande menace pour les ambitions de Cortese, jusqu'à se présenter en Argentine comme le dernier homme en mesure de contrer l'Allemand. Entre-temps, la course de Portimão avait marqué un tournant incontestable dans leur confrontation, Cortese parvenant à augmenter son avance au championnat malgré une cinquième place et une chute en course… laquelle avait justement impliqué Cluzel, qui contrairement à son adversaire, n'avait pas réussi à repartir, enregistrant un score vierge lourd de conséquences au championnat.

Au cours de la dernière manche, à Losail au Qatar, Cortese s'est battu durant toute l'épreuve avec son rival, Jules Cluzel, le Français prenant l'avantage à quatre boucles de l'arrivée. L'Allemand a toutefois pu décrocher le titre suite à un double dépassement de Lucas Mahias sur le duo. Cluzel a chuté dans le dernier tour, scellant le sort de l'exercice 2018.

Sandro Cortese devient aujourd'hui le premier pilote titré à la fois en Moto3 et en World Supersport.

Article suivant
Losail - Course 1 : ce qu'ont dit les pilotes

Article précédent

Losail - Course 1 : ce qu'ont dit les pilotes

Article suivant

La Course 2 annulée à Losail

La Course 2 annulée à Losail

À propos de cet article

Séries WSBK
Événement Losail
Catégorie SSP - Course
Lieu Losail International Circuit
Pilotes Sandro Cortese
Auteur Léna Buffa
Type d'article Actualités